• 04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI

    Merci à Elodali.

    Cette séquence a été tournée alors que Sheila venait d'apprendre la mort de son amie Dalida. C'et la plus belle interprétation qu'elle fit jamais de Emmenez-Moi... C'est hyper douloureux, bouleversant, à la limite du supportable tant elle vit sa chanson, tant elle pense à Dali et peut-être, inconsciemment à sa propre vie pas si facile à vivre depuis quelques années... Elle pleure et je pleure avec elle... Un bijou.

    04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI

    04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI

    Comme Aujourd'hui

    Du Sheila pur et dur, une bonne reprise d'ailleurs, mais on est bien loin de la qualité de "On Dit" et "Je Suis Comme Toi"... Le temps de ce (petit) tube, Sheila joue à être une Sheila époque Claude Carrère... Cela a payé, puisqu'elle est entrée au Top 50 !

    04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI04 mai 1987 / C'EST ENCORE MIEUX L'APRES-MIDI

    « 05 Mai 1977 : Olympiades Europe 1, médaille au tennisCommunique de 6285 Sheila à lire attentivement... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    30
    Marc 60
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 22:31

    J'aimais bien cette émission. Je la regardais en rentrant du lycée. Je me souviens très bien de cette émission au lendemain de la mort de Dalida. Sheila était poignante et sincèrement peinee de la disparition de son amie. Un très émouvant souvenir. 

    29
    Mercredi 4 Mars 2015 à 19:05

    Un moment émouvant de voir Sheila chanter le regard triste et le cœur en peine. Le décès de son amie Dalida nous a bouleversé aussi et raison de plus quand c'est une personne proche, un ami ou une amie. 

    28
    Mercredi 4 Mars 2015 à 18:10

    Avec "Avis de recherche" de décembre 1980, l'une des télés les plus poignantes de Sheila... J'ai encore du mal à la regarder sans... pleurer... cry

    27
    Mercredi 4 Mars 2015 à 18:07

    Quelle tristesse je pleurais avec elle ce jour là !! c'était très émouvant de la voir comme ça .. c'est quoi ce rapPel  Jypounet LOL

    26
    JIPOUNET
    Mercredi 4 Mars 2015 à 15:47

    RAPPEL !

    25
    JIPOUNET
    Mercredi 4 Mars 2015 à 13:07

     COUP DE COEUR POUR...

    Merci de m'avoir emmené sur cet épisode dramatique qui effectivement a beaucoup touché notre idole que nous retrouvons en pleine tristesse !

    EMMENEZ-MOI

    - http://www.youtube.com/watch?v=s97mCj3tmaA

    COMME AUJOURDHUI

    - http://www.youtube.com/watch?v=XcC4R1_SqFw

     

    24
    KIKIDIT88
    Mercredi 4 Mars 2015 à 12:52

     BONJOUR

      C EST ENCORE L APRES MIDI ETAIT EN DIRECT   ET  C EST  4 MAI 1987 LE LENDEMAIN DU DEPART DE DALIDA SHEILA PARLE DE SON AMIE ET SA SOLITUDE ET D ENFANT QUI LUI A MANQUE  ELLE A LES LARMES AUX YEUX QUAND ELLE CHANTE EMMNEZ MOI QUI PARLE  MARILYN MONROE ET DE SON DESTIN  PRESQUE IDENTIQUE DE DALI 

     

     VOILA   POURQUOI ELLE CHANTAIT POUR DALI NE PAS OUBLIER  LA MARAINNE DE LUDOVIC ETAIT DALIDA ET  SON PARRAIN  GUY LUX  TOUTE  UNE EPOQUE 

     

    BIZ A TOUS

     

     KIKIDIT88

    23
    Thierry-pierre
    Samedi 4 Janvier 2014 à 14:04

    Très astucieux ce calendrier des thémas , Gilles , encore une attention qui nous fait plaisir , Merci !   Sinon , très belles prises d'images  une fois de plus ,  avec une Sheila ce jour là évidemment à fleur de peau ... La coiffure "hérisson" , dans la catégorie cheveux courts , je la préfère à d'autres , mais enfin , il y a eu mieux !  Par contre , j'aime bien sa tenue décontractée qui va bien pour une TV d'après-midi avec son beau bronzage ...

    22
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:38

    Oups ! je n'avais pas vu ou lu ces commentaires et pourtant, ils sont désormais incontournables car ton idée de 'calendrier' qui ne casse pas tous les miroirs qu'on aimait, au contraire, est ingénieuse.

    21
    Samedi 4 Janvier 2014 à 10:18

    Pas de problème Gilles, venir sur ton site tous le jours pour lire et découvrir des trésors, que du plaisir. Encore ce matin avec la "Basket d'Argent". Merci pour tout.

    Bisous

    20
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 18:14

    Merci Joël à la fois pour tes compliments et pour tes voeux. Je t'adresse tous les miens, en espérant avoir le plaisir de te lire chaque jour de cette année !!!

    Bisou

    Gilles

    19
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 17:57

    Une excellente idée ce calendrier Gilles. Je viens rejoindre les commentaires de Jipounet, Mitchou, Candice et les autres je pense qui vont  découvrir ce calendrier. la preuve, en ces périodes de fêtes et vacances, pas toujours facile de venir te rendre visite. L'année commence sur une bonne nouvelle. Gilles, tu es vraiment le meilleur. Bonne Année a toi et pour ceux qui aurait louper mon commentaire  

    18
    candice p.34
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 15:26

    très bonne idée gilles pour le calendrier .merci

    17
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 15:07

    Bravo Gilles, je viens de découvrir ton calendrier, très bonne idée, c'est très bien pensé et plus pratique.

    16
    jp dit Jipounet
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 15:05

     Je le redis excellente idée petit mignon, même moi qui suis souvent là, il m'arrive d'en louper, je vais partir courir, moi j'ai tout dans les jambes mais toi tu as tout dans la tête...quoi que...le reste a découvrir....un grand mystère !!!!!

    15
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 14:58

    Merci Jipounet ! En effet, plusieurs Télérêveurs m'ont dit qu'ils avaient du mal à suivre car je mettais trop de choses à la fois. Donc, soit je ralentissais les mises en ligne, soit je mettais ce calendrier qui permet à chacun de voir ce qui a été fait au jour le jour depuis la création du blog ! Ainsi, même si tu pars 4 semaines au Pôle Nord, en revenant chez toi tu peux savoir exactement tout ce que tu as loupé !



     

    14
    jp dit Jipounet
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 14:51

     EXCELLENTE IDEE CE NOUVEAU CALENDRIER 2014 QUI PERMET DE REVENIR SUR LES THEMAS DES JOURS ECOULES ET AINSI EVITER D'AVOIR LOUPE UN THEMA PRECEDENT. BRAVO. BRAVISSIMO, MR GILLOU VOUS ETES LE ROI DE LA CREATION !!!!!

    13
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 07:33

    Ces captures sont sublimes !

    Après une année d'absence, sans enregsitrement studio, notre belle artiste revient avec un simple 45 Tours qui à la fois m'avait déçu parce que je ne m'attendais pas à une adaptation suite aux précédents Albums mais j'étais aussi très heureux de ré-entendre sa voix claire, puissante et enjouée.

    Je l'écris à nouveau que même si pour une femme je n'apprécie pas les cheveux courts, Sheila coiffée à 'la pétard' me faisait sourire, çà avait un petit côté de folie mais ce n'est que mon avis.

    12
    Vendredi 3 Janvier 2014 à 00:41

    Tu as eu beaucoup de chance Miguel de pouvoir être dans la salle le jour là et voir notre SHEILA en réel. Vous qui êtes de Paris et sa région, avez beaucoup d'occasions de rencontrer notre idole depuis 5X10 ans.

    11
    Miguel
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 19:24

    c'ete le lundi 4 mai 1987 j'etais dans la salle ce jour la  l'emission ete en direct.

    10
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 17:23

    J'aime beaucoup regardez cette émission, la coupe j'ai pas trop détesté !!

    9
    steph.leo
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 14:36

    c'est vrai que c'était décontracté, j'aime bien mais la coupe "au secours" !!!!!!

    ses cheveux au carré lui allaient tellement bien ! non je n'adhère pas aux cheveux

    très courts..... Mais bon c'est quand même Sheila !  lol

    8
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 13:26

    Je me souviens très bien de cette émission, après l'hommage à Dali, Sheila arrive très souriante et bronzée disant à Christophe qu'elle va bien car elle revient de vacances mais ajoute en s'effondrant, je cite " ça va aussi très mal, car comme tout le monde, je suis très touchée par ce qu'il se passe, mais la vie continue et il faut continuer de chanter" et Christophe lui donne une tape de réconfort sur l'épaule, lui dit qu'il la trouve très belle et elle enchaîine sur "Emmenez-moi". 

    7
    Joël 88
    Mardi 15 Octobre 2013 à 20:54

    Tout a fait d'accord avec toi Pascal. Ces changements de look, (plus ou moins réussi) marquent les évolutions dans sa vie qui, comme chacun le sait, n'est pas monotone.

    6
    Mardi 15 Octobre 2013 à 20:31

    Sheila avait presque 42 ans pour cette promo de "Comme Aujourd'hui" qui se terminait.

    A cet âge-là, on voit les choses autrement, on a envie de changement tout en conservant une partie de notre jeunesse.

    Ce que j'aime en Sheila, se sont justement ces changements de look (pas toujours totalement réussi) mais l'éssentiel est de vouloir évoluer, être en harmonie avec son 'moi', être finalement en accord avec soi-même.

    Bien sur, si on compare ce look avec celui 'sexy' de la Sheila Disco ou encore la Sheila habillée par Jean-Paul Gaultier, on peut ressentir une petite deception mais pourtant, ce style sobre, décontracté comme tu l'écris Joel, me convient...

    5
    Joël 88
    Mardi 15 Octobre 2013 à 19:52

    C'était un look plus décontracté, moins guindé. Pas le look de la jeune fille modèle comme voulait Claude Carrère. Moi aussi j'aimais bien. Elle était toujours aussi belle pour moi.

    Les temps changent, c'est bien d'évoluer

    4
    Mardi 15 Octobre 2013 à 06:28

    Oui Joel, bouleversant parce que Sheila témoignait du décès de Dalida et a vécu elle aussi des moments difficiles et en connaitra d'autres mais aussi joyeux car elle revenait à la chanson après une année d'absence et puis, observe son physique, elle est d'une beauté et toute bronzée !

    Perso, j'appréciais ce nouveau look, cheveux en 'pétard' (çà me faisait sourire) tout comme la tenue vestimentaire assez originale et décontractée.

    3
    Joël 88
    Mardi 15 Octobre 2013 à 00:19

    Jamais vu cette émission. Celà devait être bouleversant à regarder Sheila interpréter cette chanson. Beaucoup de regrets d'avoir loupé certaines émissions dans ces années 86/88

    2
    Pascal du nord
    Mardi 27 Septembre 2011 à 15:55

    Dans une interview, Sheila dira ceci: 'Dalida est une femme qui a souffert énormément, une artiste, et une sensibilité exarcerbée, ce qui est encore plus vrai pour une femme. Le show-business est un métier très inhumain'.Pascal.

    1
    erwan69
    Samedi 21 Mai 2011 à 01:24

    trés émouvant en effet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :