• 09 février 1998 / C'EST L'HEURE

    Sheila est l'invitée de Jean-Luc Delarue à l'occasion de la sortie du CD Le Meilleur de Sheila.

    On peut dire que ce jour-là "elle a bouffé un clown", car elle est vraiment très, très drôle ! Une excellente prestation de Sheila.

    Sheila : J'adore les chapeaux, je tiens ça de ma grand-mère ! J'me vois pas là, c'est désespérant ! Ah ben si, j'me vois ! Oh ben je suis charmante, là ! Je suis parfaite, faut rien changer ! Quand je vous dis que j'ai disjoncté, c'est certain, hein... Bon, ben rendez-vous au Bois, hein !!!

    Long débat passionné sur les couettes, irrésistible !

    S : Ah non, les couettes elles étaient pas comme ça (geste), elles étaient comme ça (re-geste) : c'est pas pareil !

    Sheila narre une fois de plus l'anecdote de la perruque dans l'église, mais à la sauce rigolade très épicée ! "Je me suis retrouvée avec la perruque dans la main, et personne n'est venu la réclamer !"

    JCD : Qu'est-ce que vous en avez fait ?

    S: Ben je l'ai mise avec les miennes !!!

    Tanya : Quelle est la chanson la plus bête que vous ayez chanté ?

    S : oh si on faisait le tri, y'en a pas mal quand même... Oh tu viendras comme ça, toc-toc-toc, frapper à la porte en bois, excusez-moi ! ça franchement, dans le genre... Mais le truc, c'est que moi j'étais contente, je faisais comme ça (chantant) "A la porte en bois" !

    A propos de la suppression des couettes :

    S : c'était pas le même rythme qu'aujourd'hui ! Ce qu'il faut savoir c'est qu'on a fait ça progressivement... pour pas prendre de risques (rires) Oh, il vaut mieux en rigoler parce que sinon je vous assure ! au départ y'avait deux couettes (geste), on n'a coupé qu'une (elle est pliée en 4), pour pas traumatiser les gens ! oh, faut que j'arrête dit-elle en pleurant de rire entre ses mains.

    Sheila a convié Jamel qu'elle dit adorer, et qui dit le lui rendre.

    Elle regarde ses danseurs faire Spacer sans elle. Elle avoue s'être enquiquinée à faire le pas lent de la chorégraphie.

    Kad et Olivier font un play-back déjanté sur Sheila et Olivier qui parlaient un peu plus tôt : très, très rigolo !

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil

    « 31 janvier 1998 / PUB CD 16 février 1998 / LA CHANCE AUX CHANSONS »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Bruno Lucas
    Mardi 29 Avril 2014 à 16:41
    1
    Pascal du Nord
    Lundi 21 Février 2011 à 18:19

    Voilà une Sheila très expressive, très joyeuse, drôle...çà nous manque ! Pascal.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :