• 12 novembre 1980 / MIDI PREMIERE

    Sheila parle de sa vie de femme divorcée et de son fils Ludo.

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil

    Louis

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil

    Petit raccord coiffure filmé par une caméra indiscrète...

    AccueilAccueilAccueilAccueil

    Rocky Angel

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil

    Entourée par les B.Devotion, Danièle et Serge Koolen.

    AccueilAccueilAccueilAccueil


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 5 Juin 2014 à 17:24

    Smain... j'ai conservé le chapelet qu'il m'avait offert dans ce lieu de perdition !

     

    4
    franmi
    Jeudi 5 Juin 2014 à 16:38

    Je me rappelle de Smaïn à la porte du Broad qui faisait aussi de super massages à la Grande Mosquée .

    3
    Jeudi 5 Juin 2014 à 15:59

    Waouh !!! C'est fou ça ... Ainsi toi aussi Gilles tu as vécu la folle histoire du "Broad" ....

    Quelle époque , quelle aventure ... Au début j'étais au vestiaire , puis trés vite je suis descendu à l'entre-sol aux toilettes ... Qu'est-ce qu'on a pu me chanter "..madame pipi a des ennuis ♪♪ " ; quels ennuis ?.. : je me faisais des c.. en or ...Tous le monde enviait ma place . Je voyait défilait tout le "Gay-Paris by Night" : Dave , Hervé Vilard , Mourousi etc..  

    J'en aurais des milliers d'anecdotes à racontées .. Je suis trés ému de me remémorer ces souvenirs . Le Broad avait beaucoup de succés et suscité des jalousies ...on a échappé a un attentat à la bombe grace au courage et à la présence d'esprit du patron . Aujourd'hui si je suis encore vivant c'est à lui que je dois ... Il est mort du Sida quelques années plus tard ainsi que son associé et beaucoup de nos fréres . Pàquerette le gentil DJ a été assassiné il y a une dizaine d'années .  

    Pourquoi aprés la vie de patachon que l'on a vécut sommes nous encore vivant ?   Peut-être pour rendre hommage à nos cher(e)s disparu(e)s .

    Merci Gilles de me donné l'occasion de le faire . Je t'embrasse . 

    Maintenant je vais essuyé mes larmes , la vie continue ...

    A samedi Inch'Allah ..

    2
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:38

    Ahhhh ! Chelliff !!! Le Broad !!! J'y ai passé le plus "clair" de mes nuits (façon de causer !!!) au début des années 80 !!! Tu bossais où ? au bar du RDC ? au Vestiaire ? à la dame-pipi ? au bar du sous-sol ? Dire que l'on s'est donc forcément croisés là, dans ce lieu de délices et de perdition, alors que l'on était jeunes et beaux... Ah, si les murs de cette boîte pouvaient parler... J'ai parfois l'impression que ça date d'hier !!! j'ai véritablement adoré cet endroit, sa conception, sa musique, ses premiers vidéo-clips sur écran télé (je me rappelle notamment de "Maman a tort" et d'une version X de la chanson "Qu'elle est belle" interprétée par notre Mireille Mathieu nationale !!!)...


     


    Je ne me rappelle pas y avoir vu Dany( c'est bien de lui dont tu parles ?) des B.Dev', mais William Sheller y venait, lui...


     


    Allez, raconte-moi un peu !!!

    1
    Jeudi 5 Juin 2014 à 03:09

    Merci Gilles pour ces captures , il manque celle où Sheila jette un regard assassin à la caméra indiscréte . 

    Une nuit dans un bar gay où je travaillait ( le Broad) j'ai rencontré le danseur à coté de Sheila ; et bien il niait le fait d'avoir travaillé avec elle . Comportement stupide .

    Serge Koolen ...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :