• 16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE

    Adios Amor (en italien)

    Sans doute cette émission existe-t-elle dans les archives italiennes... Peut-être un jour aurons-nous le bonheur de découvrir ces images transalpines de Sheila ? On la découvre lors des répétitions, vêtue de son ensemble Courrèges, puis en direct avec sa combinaison noire brodée.

    16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE  16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE

    16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE  16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE  16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE  16 septembre 1970 / Mostra Internazionale di Musica Leggera - INTROUVABLE

    « septembre 1970 / FILM TERZO CANALE (ITALIE)31 octobre 1970 / L'AVIS A DEUX »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    28
    Mercredi 31 Mai à 17:59

    Merci Thierry-Pierre ! Depuis j'ai corrigé pas mal de chiffres. Les chiffres que tu as donné provenaient du site Infodisc. Entre-temps, je me suis documenté sur le site Top France de Fabrice Ferment avec le vrai classement et les vrais chiffres en France. Il y aussi un autre site très bien : Artistes Charts Ventes Blogspot.fr, fait par un spécialiste des vrais classements à l'étranger et en France de tous les artistes, y compris Sheila.

    Voici les bons chiffres estimatifs et réels, ci-dessous : Cela peut paraître assez bas pour certains disques, mais malgré cela, Sheila reste la première vendeuse au niveau des artistes féminines. Fabrice Ferment a eu une technique pour mettre les pochettes dans son livre "40 ans de tubes". Entre 1962 et 1969, il n'y a que les photos des pochettes à + 150.000  exemplaires. Sur son site, il a avoué qu'il s'était trompé pour l'année 1969 avec "Oncle Jo" (146.000) qui n'aurait pas dû être car en dessous des 150.000, mais il aurait dû mettre celle de "Arlequin" (200.000). En 1970, il met les photos des pochettes à partir de + 200.000 exemplaires et en 1971 à partir de + 300.000, d'où l'absence de certains 45 tours de Sheila. Il s'était basé sur le marché du disque sur les années 60 et 70.  

    Les 45 tours en dessous des 100.000 ne sont pas très nombreux : "Ma vie à t'aimer", "No. no. no no", "Les sommets blancs de Wolfgang", "Une affaire d'amour", "Little darlin'", "La tendresse d'un homme", "Jeanie", "Plus de problème", "Film à l'envers", "Je suis comme toi", "Chanteur de funky", "Comme aujourd'hui" même si Drudru avait avoué qu'il avait dépassé les 100.000 mais c'était le coup du pub, il a quand même un peu fonctionné, "C'est ma vie" enfin tout ce qui l'après Carrère lol. 

    Je suis en train de préparer une page là-dessus sur mon site, sur les chiffres des ventes exagérés des artistes. 

    45 TOURS 

    1962 "Sheila" + 114.000 (Estimation)                                                                                                 1963 "L'école est finie" + 676.000 (Estimation)                                                                                 1963 "Pendant les vacances" et "Première surprise-partie" + 370.000 (Estimation)                           1963 "Le sifflet des copains" + 450.000 (Estimation)                                                                         1964 "Hello petite fille" + 156.000 (Estimation)                                                                                 1964 "Chaque instant de chaque jour" + 170.000 (Estimation)                                                           1964 "Ecoute ce disque" et "Vous les copains, je ne vous oublierai jamais) + 408.000 (Estimation)   1965 "Toujours des beaux jours" : + 166.000 (Estimation)                                                                 1965 "C'est toi que j'aime" : + 315.000 (Estimation)                                                                         1965 "Le folklore américain" : + 532.000 (Estimation)                                                                     1965 "Devant le juke-box" : + 160.000 (Estimation)                                                                           1966 "Le cinéma" : + 334.000 (Estimation)                                                                                 1966 "Bang-Bang" : + 261.000 (Estimation)                                                                                       1966 "L'heure de la sortie" : + 303.000 (Estimation)                                                                         1967 "La famille" + 250.000 (Estimation)                                                                                         1967 "Adios amor" + 350.000 (Estimation)                                                                                       1967 "Le kilt" et "Dans une heure" + 310.000 (Estimation)                                                               1968 "Quand une fille aime un garçon" et "Dalila" + 222.000 (Estimation)                                       1968 "Petite fille de français moyen" + 254.000 (Estimation)                                                             1968 "Long sera l'hiver" et "La vamp" + 140.000 (Estimation)                                                            1969 "Arlequin" + 205.000 (Estimation)                                                                                             1969 "Love maestro please" et "La colline de Santa-Maria" + 106.000 (Estimation)                           1969 "Oncle Jo" 146.000 (Réel)                                                                                                         1970 "Julietta" 222.000 (Réel)                                                                                                           1970 "Ma vie à t'aimer" 85.000 (Réel)                                                                                               1970 "Reviens je t'aime" 259.000 (Réel)                                                                                           1971 "Les rois mages" 669.000 (Réel)                                                                                               1971 "Blancs jaunes rouges noirs" 202.000 (Réel)                                                                             1971 "J'adore" 124.000 (Réel)                                                                                                           1972 "Samson et Dalila" 179.000 (Réel)                                                                                             1972 "Le mari de mama" 238.000 (Réel)                                                                                           1972 "Poupée de porcelaine" 422.000 (Réel)                                                                                     1973 "Les gondoles à Venise" 699.000 : Disque d'Or (Réel) Année de la création du vrai disque d'or 1973 "Adam et Eve" 254.000 (Réel)                                                                                                   1973 "Mélancolie" 478.000 (Réel)                                                                                                     1974 "Le couple" 219.000 (Réel)                                                                                                       1974 "Tu es le soleil" 342.000 (Réel)                                                                                                 1974 "Ne fais pas tanguer le bateau" 554.000 : Disque d'Or (Réel)                                                   1975 "C'est le cœur" 408.000 (Réel)                                                                                                 1975 "Aimer avant de mourir" 294.000 (Réel)                                                                                   1975 "Quel tempérament de feu" 508.000 (Réel)                                                                             1976 "Un prince en exil" 352.000 (Réel)                                                                                           1976 "Patrick mon chéri" 344.000 (Réel)                                                                                         1976 "Les femmes" 177.000 (Réel)                                                                                                   1977 "L'amour qui brûle en moi" 234.000 (Réel)                                                                               1977 "L'arche de Noé" 386.000 (Réel)                                                                                             1977 "Love me baby" 634.000 : Disque d'Or (Réel)                                                                           1977 "Singin'in the rain" 532.000 : Disque d'Or (Réel)                                                                       1978 "Hôtel de la plage" et "I don't need a doctor" + 342.000 (Estimation)                                       1978 "You light my fire" + 166.000 (Estimation)                                                                                 1978 "Kennedy Airport" + 447.000 (Estimation)                                                                                 1979 "Seven lonely days" et "2è version : Seven lonely days" + 226.000 (Estimation)                       1979 "Spacer" + 422.000 (Estimation)                                                                                               1980 "King of the world" + 170.000 (Estimation)                                                                               1980 "Pilote sur les ondes" et "L'amour au téléphone" + 126.000 (Estimation)                                   1981 "Et ne la ramène pas" + 370.000 (Estimation)                                                                           1982 "Glori, gloria" + 308.000 (Estimation)                                                                                       1983 "Tangue au" + 126.000 (Estimation)    

    33 TOURS/CD/DVD 

    1971 "1er album : Love" + 150.000 (Réel)                                                                                         1972 "Poupée de porcelaine" + 100.000 (Réel)                                                                                 1973 "Spécial Sheila-Ringo" + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                                               1975 "Collection Double Album : Ne fais pas tanguer le bateau"  + 75.000 (Réel)                             1975 "Quel tempérament de feu" + 75.000 (Réel)                                                                             1975 "Super Hits Sheila : L'école est finie" + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                         1976 "L'amour qui brûle en moi" + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                                       1977 "L'arche de Noé" + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                                                       1977 "Love me baby-Singin'in the rain" + 200.000 : Disque d'Or (Réel)                                             1980 "Pilote sur les ondes" + 75.000 (Réel)                                                                                       1989 "Les plus grands succès de Sheila" 235.000 : Disque d'Or (Réel)                                               1992 "Coffret 1962-1992" 7.600 : Épuisé (Réel)                                                                               1992 "1962-1962" 31.600 (Réel)                                                                                                       1995 "Les années yé-yé" 80.000 (Réel)                                                                                             1995 "Les années disco" 30.000 (Réel)                                                                                             1998 "Le meilleur de Sheila" + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                                             1998 "Les incontournables de Sheila" 56.000 (Réel)                                                                           1999 "Dense" + 34.000 (Estimation)                                                                                                   2001 "40 ans de carrière" + 30.000 (Estimation)                                                                               2002 "Seulement pour toi" + 30.000 (Estimation)                                                                               2003 "Jamais deux sans toi : Olympia 2002' + 100.000 : Disque d'Or (Réel)                                     2003 "DVD Jamais deux sans toi : Olympia 2002" + 20.000 : DVD Double Or (Réel)                           2012 "Solide" + 15.000 (Estimation)                                                                                                   2016 "DVD Rétrospective" + 7.500 : DVD Or (Réel) 

     

      • Thierry-pierre
        Mercredi 31 Mai à 21:34
        Oui philou ,422.000 c'est peu pour la France ... Trop difficile pour beaucoup de reconnaitre et admettre que Sheila était capable de chanter dans une production plus que soignée , son passé l'a marquée à jamais pour toujours , Didier Varrod a bien raison ...
        Si on parle toujours autant , encore de nos jours , de notre Sheila , c'est uniquement grâce aux années Carrere , alors soyons en contents , finalement non ?
      • Philou
        Mercredi 31 Mai à 20:41

        " Spacer " a été un hit planétaire mais n'ai fait que 400 000 exemplaires  en France. Moins que " Les Rois Mages " ou les " Gondoles ". Un scandale, non ?

        A méditer ! Voilà un beau sujet de discussion non ?

        Je crois que c'est Didier Varrod qui a écrit ceci, en 1983, à propos de " Tangue au " : Si France Gall avait interprété cette chanson, elle aurait fait un carton. Il faudra encore un album ou deux à Sheila pour convaincre son public. La suite, on la connaît mais on pourrait en discuter entre " fidèles " de notre star.

      • Philou
        Mercredi 31 Mai à 20:28

        Plus qu'intéressant tout ça. Tous les producteurs ont " gonflé " les ventes réelles de leurs artistes.

        En 1960, nous n'en étions qu'aux balbutiements du 45 tours.

        Reste que SHEILA serait la plus grosse vendeuse de disques en France durant les sixties et les seventies. Ce que j'en retiens, c'est, indépendamment de ses ventes de disques, c'est qu'elle a joui d'une popularité démentielle. Ce qui fait qu'elle est toujours là aujourd'hui. Et nous aussi LOL

      • Thierry-pierre
        Mercredi 31 Mai à 20:15
        Merci "On dit(le steph)-ODL-Stephane" ... je ne sais plus comment t'appeler !
        Perso , je suis friand de tout ce qui est chiffres et ventes de disques , alors je suis gâté avec tes derniers commentaires , notamment ceux de dimanche dernier , très complets et très précis comme d'habitude ( Quel dommage qu'ils soient passés à la trappe trop rapidement , ile mériteraient une autre exposition tellement c'était intéressant ) .
        Connaissant le sérieux de ton travail , je suis absolument confiant sur tes dernières estimations , bien plus raisonnables que tout ce que l'on peut voir sur le net ...
        C'est sympa ainsi de commenter ces chiffres , confrontés à nos avis personnels , nos ressentis ...
        Il y a des surprises pour moi : Arlequin plus vendu que Oncle jo - Le mari de mama plus que Samson et dalila - Hotel de la plage 2 fois plus que You light my fire - Le sifflet des copains 450.000 !!!- Ne fais pas tanguer le bateau 554.000 , moi qui n'aimait pas beaucoup ce titre ! - La tendresse d'un homme moins de 100.000 , avec une promotion TV massive période encore Carrere , comme quoi ... Tout ceci n'est qu'un ressenti très personnel , bien sûr !
      • JOEL88
        Mercredi 31 Mai à 19:22

        Merci Stéphane pour tous ces chiffres sur les ventes des disques de Sheila. Un peu surprenant parfois comme "Bang- Bang" ou "Adios Amor" ou je pensais un chiffre plus élevé ou "Spacer" avec un chiffre de vente inférieur à "Kennedy airport". Enfin, rare sont les chanteuses pouvant afficher ces chiffres pendant plusieurs années consécutives.

    27
    Philou
    Mercredi 31 Mai à 15:01

    Parmi les meilleurs vendeurs de disques il y a aussi JJ Goldman dans ce classement.

    Je ne crois pas aux 85 millions de disques vendus même si l'on compte les compils vinyl et cd's, les rééditions etc. CC a avoué, lors du procès intenté tardivement par Sheila, qu'il avait gonflé les chiffres de vente. Carrère a beaucoup trafiqué et a dû cacher pas mal de choses. De plus, comparée à Dalida ou à Sylvie Vartan, Sheila a enregistré beaucoup moins de chansons qu'elles deux. On ne connaîtra jamais le nombre exact de disques vendus. 

    NB : il faut tenir compte des ventes à l'étranger. Durant ses années disco, Sheila a beaucoup vendu un peu partout dans le monde. Difficile de recenser tout ça.

    Quoiqu'il en soit, elle a vendu beaucoup de disques. Aujourd'hui, c'est une " bête de scène ".

      • Mercredi 31 Mai à 18:21

        1982 : 60 millions / 1985 : 63 millions / 1987 : 65 millions / 1992 : près de 70 millions / 1998 : 80 millions / 2017 : 85 millions hehe qui dit mieux ! 

        500/600 chansons ou 250 chansons ?? Si je comprends l'intégrale sorti en 2006, n'était qu'un semi intégrale ? he

      • Vangarde
        Mercredi 31 Mai à 15:16
        On est bien d'accord . L'essentiel est qu'elle est une des plus grosses vendeuses de disques, quelle est une bête de scène. Et qu'elle soit tjrs en forme et avec nous, malgré le temps qui passe.
    26
    Philou
    Mercredi 31 Mai à 14:25

    Merci Thierry-Pierre.

    Bon sang mais c'est bien sûr : Je connais TRES bien le site de Steph " On dit..." J'ai même été en contact avec lui à la fin des années '80 et ce fut très...enrichissant. Il doit peut-être se souvenir de l'enseignant belge qui n'était pas toujours tendre avec les choix de Sheila à cette époque. Souvenirs, souvenirs...mais la passion pour Sheila est toujours au rendez-vous !

    25
    Philou
    Mercredi 31 Mai à 13:35

    Merci Thierry-Pierre. Je ne connais pas le site de ton pote "OLD". Peux-tu m'en dire plus ?

    Intéressants ces chiffres de ventes réelles. Peut-on les avoir tous ?

      • Mercredi 31 Mai à 18:22

        Il faut se méfier de Wikipédia, chacun peut raconter ce qu'il veut là-dedans yes

      • Pat
        Mercredi 31 Mai à 16:01

        Philou, en allant dans le site Wikipedia, discographie de Sheila en bas de la page tu trouvera un classement des ventes des singles en France.

        Je ne sais pas si c'est cela que tu recherche.cool

      • mitchou
        Mercredi 31 Mai à 14:50

        J'avais lu dans télé-star, il y a plusieurs mois, que Sheila arrivait avant Cloclo dans les ventes de disques en France avec 29.000.000 de disques, ils avaient fait un classement des cinq premiers plus gros vendeurs en France. Johnny était à la première place, suivi de Sardou je crois, puis Sheila me semble-t-il, puis Cloclo avec 28.000.000 et je sais plus qui en 5ème .

      • Vangarde
        Mercredi 31 Mai à 14:30
        Merci pour le rappel des éloquents chiffres de vente. Mais sans avoir sorti la calculette on n'arrive tout de même pas à 85 millions
    24
    Philou
    Mercredi 31 Mai à 09:23

    Je crois bien que c'est la photo N°3 qui a illustré le deuxième SP de Sheila " Reviens, je t'aime ".

    Contrairement à " Ma vie à t'aimer " cette chanson-là fut un tube et remit SHEILA en selle tout juste avant l'arrivée des fameux " Rois Mages ".

      • Pat
        Mercredi 31 Mai à 15:30

        Entièrement d'accord avec toi Philou, pour moi aussi c'est la 3 éme photo qui est en pochette de "Reviens je t'aime".

      • Thierry-pierre
        Mercredi 31 Mai à 14:12
        Allez , j'y vais , mais j'espère ne pas froisser "On dit (Le steph)" , avec son blog " On dit Sheila dans le monde des artistes " , intervenant régulier içi , toujours intéressant , en vous livrant ces chiffres ... Un jour je les ai tous rassemblés sur une feuille , donc en voiçi d'autres :
        Blanc jaune rouge noir 143.000
        J'adore 150.000
        Samson et Dalila 170.000
        Le mari de mama 250.000
        Poupée de porcelaine 517.000
        Les gondoles à Venise 700.000
        Adam et eve 160.000
        Melancolie 518.000
        Le couple 203.000
        Tu es le soleil 469.000
        Ne fait pas tanguer le bateau 553.OOO
        C'est le coeur 388.000
        Aimer avant de mourir 284.000
        Quel temperament de feu 510.000
        Prince en exil 314.000
        Patrick mon chéri 320.000
        Les femmes 291.000
        L'arche de Noe 664.000
        Etc ...etc ...etc ... la suite plus tard si cela vous plait ! Je dois aller travailler !
        J'espère ne pas trop "outrepasser" mes droits en écrivant tout ceci , le mérite en revient bien sûr à "On dit , Le steph" ... Si il y a un problème , dis le moi , je comprendrais ...
      • mitchou
        Mercredi 31 Mai à 13:45

        "Tu es le soleil" ma chanson préférée en tant que tube de l'été ! Si tu as d'autres chiffre, Thierry, moi, ça m'intéresse !

      • Thierry-pierre
        Mercredi 31 Mai à 13:29
        Voici quelques chiffres de ventes de l'excellent site de notre ami "ODL"en qui je fais totalement confiance :
        L'heure de la sortie 575.OOO
        La famille 245.000
        Adios amor 700.000
        Le kilt 290.000
        Quand une fille aime un garçon 210.000
        Petite fille de français moyen 255.000
        Long sera l'hiver 80.000
        Arlequin 164.000
        Love maestro please 130.000
        Oncle joe 272.000
        Julietta 310.000
        Ma vie à t'aimer 69.000
        Reviens je t'aime 368.000
        Les rois mages 908.000
        Etc ...etc...etc ....
        Tout ceci me parait assez juste avec parfois des surprises quand même comme Samson et dalila avec uniquement 170.000 , Adam et Eve 160.000 alors que Tu es le soleil 469.000 et même Aimer avant de mourir avec "Uniquement" 284.000 ...
        Bon , si vous en voulez d'autres , demandez , lol ...
      • Philou
        Mercredi 31 Mai à 13:02

        Effectivement " Oncle Jo " et " Julietta ont très bien marché. Tous les Y"Yés ont connu une petite baisse de régime au niveau des ventes après mai '68. Il faut dire que Sheila, tout comme Sylvie et Françoise ont continué comme si de rien n'était. Côté hits, la palme revient à Sheila durant cette période moins faste. Didier Varrod l'a confirmé dans son documentaire " Du neuf avec des vieilles ". Sylvie a continué à faire de la scène. Françoise a fait de " Comment te dire adieu " un gros succès. Quant à France, elle a continué à enregistrer après son dernier tube " Bébé requin " mais ses chansons, certaines étaient excellentes, n'ont pas vraiment touché le public. En ce sens, le docu de Mireille Dumas " Quatre idoles dans le vent " l'a fort bien expliqué.

      • mitchou
        Mercredi 31 Mai à 11:56

        Et comme tu dis, Philou, c'est cette chanson qui a remis Sheila "en selle", on l'entendait beaucoup à la radio notamment sur RMC, je n'étais pas tout à fait d'accord quand j'ai lu  il y a peu que de Petite fille de Français moyen à Reviens je t'aime, elle était en baisse de régime, peut-être à partir de long sera l'hiver, arlequin et love maestro please, mais à partir d'Oncle Jo, c'était bien reparti, Julietta avait bien marché aussi, le seul vrai bémol, c'est "ma vie à t'aimer", même si cette chanson n'était pas mauvaise, mais peut-être trop lente, plus lente qu'un slow, surprenante, c'est pourquoi elle n'a pas marché, en plus pour l'été et en plus avec une première pochette en papier noir et blanc et seulement deux titres, heureusement que la photo était belle, puis donc "reviens je t'aime" et enfin le gros gros tube "les rois mages" qui a relancé complètement la machine pour les années 70 avant l'ère B.Devotion qui a de nouveau relancé la machine . Sacré Carrère, il était très pro et visionnaire quand même . 

      • mitchou
        Mercredi 31 Mai à 11:47

        oui, je confirme!!!!!yes

      • Mercredi 31 Mai à 09:34

        Je pense comme toi au sujet de la pochette de "Reviens je t'aime". 

    23
    Marc 60
    Mercredi 31 Mai à 00:09

    Un document exceptionnel, quelques images préservées à travers le temps, 47 années se sont écoulées, ces images précieuses sont formidables, merci beaucoup pour cette exhaustivité admirable. 

    22
    Philou
    Mardi 30 Mai à 20:23

    Je suis d'accord avec toi Pat. Sheila en italien, ça le faisait. Sa voix avait évolué depuis '67 et j'ai trouvé cette version magistrale. Je suis allé à Venise en 1971 et j'ai entendu " Adios Amor " à la radio. Un grand moment. On se demande pourquoi CC n'a pas joué la carte de l'international bien avant l'époque disco puisque pas mal de tubes de Sheila étaient repris par des interprètes locaux.

    En mon for intérieur, je rêvais, pour elle, d'une carrière internationale semblable à celle d'Adamo. Pourquoi lui et pas elle. Grrr...

    21
    Pat
    Mardi 30 Mai à 19:30

    J'adorais la chanson "Adios Amor" en français, mais en italien c'est encore mieux happy de plus je trouve que la voix de Sheila s' accordait très bien avec cette langue les paroles semblaient plus sensibles.

    Une pure merveille.

    Merci.

    20
    VIRGILE MORALES
    Mardi 30 Mai à 19:24

    D'avoir des images TV,si elle ont été peut-être archivées en ITALIE?.On c'est pas.Serait bien.VIRGILE MORALES

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :