• 1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Dernière Mise à Jour : 11/12/2015


    1968. Sheila revient en pèlerinage sur les lieux de son enfance...

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    ...Ainsi qu'en 2003.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Une si jolie petite fille par une belle journée d'été, sans doute en 1947 ? On voit que la bijouterie qui l'a tant fait rêver n'existe pas encore, il y a des palissades devant... Du reste, elle n'existe plus aujourd'hui !

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Au tout début de sa carrière, premiers autographes signés sur le palier du 4ème étage (sans ascenseur !)

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    L'entrée.

    Dans le couloir qui fait office de vestibule. D'un côté, la cuisine et la chambre parentale. De l'autre, la salle-à-manger. En face de la porte d'entrée, un petit couloir-placard prolongé par un cabinet de toilette-WC.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    La cuisine.

    Pas gigantesque ! Quelques éléments en hauteur, une table, 2 chaises et un tabouret. Sous la fenêtre, le garde-manger. A droite, la gazinière et l'évier.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    La salle d'eau.

    Pas de détail, sans doute un simple cabinet de toilette avec un lavabo et les WC...

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    La chambre des parents.

    Un grand lit avec chevets intégrés, une coiffeuse assortie avec son miroir, un petit fauteuil devant. Le sol est en parquet. La fenêtre ouvre sur un petit balcon.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    La salle-à-manger.

    La pièce à vivre sert aussi de chambre pour Annie. On imagine comme à 3 cela ne devait pas être évident ! Juste à droite de la fenêtre, Sheila a aménagé son "petit coin" perso : un bureau minuscule avec un bloc de trois tiroirs, une étagère, et surtout sur les murs les photos de ses idoles : Johnny et Eddy en tête, mais aussi Elvis, Jean-Louis Trintignant, Ricky Nelson. Elle a aussi suspendu sa guitare !

     1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    A droite de son bureau, adossé au mur, le buffet au dessus duquel est accrochée une grande peinture. Face au buffet, qui supporte un grand bronze et deux chandeliers, la table qui sert donc principalement à poser les lettres des premiers admirateurs de la jeune chanteuse ( !!!), ainsi qu'à la tenue des comptes de la confiserie Chancel, et accessoirement, à manger.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    A gauche de la fenêtre habillée de voilage et de double-rideaux, le radiateur supporte une petite lampe dont l'abat-jour est assorti au tissu du fauteuil.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Laissons Sheila se concentrer, ça a l'air sérieux !!!

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Immédiatement à gauche du fauteuil se trouve la cheminée de marbre de style très Arts-Déco. Elle est surmontée d'un miroir ordinaire, un ange en plâtre l'agrémente. Elle ne fonctionne plus puisque un petit placard blanc est installé dans le foyer.

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    A gauche de la cheminée, une console où trône l'indispensable tourne-disques. On voit que le 3ème 45 tours est déjà paru, et que Sheila va écouter Françoise Hardy ! A côté, le téléphone récemment installé. Dessous, plein de disques bien sûr... Et sur le mur, hormis quelques peintures, les premières photos de la vedette elle-même !

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Le dernier mur, à gauche en entrant, est donc "la chambre" de Sheila... C'est là qu'est installé le cosy-corner, ce meuble en longueur où, dans la journée, on pousse au maximum le lit qui devient canapé. Pour se coucher, il convient de le tirer si l'on veut bénéficier de toute la largeur sans se cogner !

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème 

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème  1945-1963 : 9 rue du Docteur Charles Richet - PARIS 13ème

    Comme on peut le constater, c'était vraiment tout simple et très petit... Mais il vaut mieux une petite maison dans la main qu'un grand château dans les nuages ! ... et on voit tellement bien l'amour qui unissait ces trois-là !!!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Mardi 25 Août 2015 à 21:28

    Que des inédits c'est vrai que dans les années soixante c'était comme ça petit mais tellement chaleureux a cette époque . juste de bons souvenirs cher à nôtres cœurs.

    8
    pamela
    Mardi 25 Août 2015 à 10:55

    bonjour tres agrable ce petit reportage dans l'intimite de notre idole

    7
    Mardi 25 Août 2015 à 09:04

    Comme à chaque fois notre Gilou reussit à nous surprendre ! Quel talent ....Toutes ces photos reflètent ce milieu modeste mais heureux, où l'on sait se satisfaire de ce que l'on a même si l'on a peu....pas étonnant que le public se soit identifié à elle....

    6
    JOEL88
    Lundi 24 Août 2015 à 23:39

    Sheila au début de sa carrière de chanteuse, dans l'intimité de l'appartement de ses parents ou elle vit encore. Des photos surprenantes parfois à découvrir avec plaisir. Une vie simple et modeste déjà affichée par les journalistes pour confirmer son "conte de fée" auprès du public. Merci pour toutes ces nouveautés. 

    5
    claudo
    Lundi 24 Août 2015 à 22:00

    super, encore des photos jamais vues de plus en noir et blanc. J'adore celle de notre Sheila toute petite avec son chien

    4
    Jipounet
    Lundi 24 Août 2015 à 21:06

    Belles nouveautés avec la robe de chambre a rayures ainsi qu avec ce pyjama a losanges qui la rendit aussi célèbre ! Mais où donc notre Gillou déniche t il toutes ces petites merveilles !!! Chaque lieu ayant appartenu a un moment de la vie de Melle Chancel est ici représenté par d innombrables clichés, a ne rien n y comprendre !!!!

    3
    On dit (Le steph)
    Dimanche 4 Décembre 2011 à 16:31

    Belle reconstitution, comme d'habitude ! Je vois très bien les photos, dont tu parles, avec cette grande cheminée blanche... Si mes souvenirs sont bons, il s'agissait du domicile de Jacques Plait, le co-producteur de la jeune idole...

    2
    GILLESCD Profil de GILLESCD
    Samedi 3 Décembre 2011 à 18:05

    Merci cher Erwan... 

    1
    erwan69
    Samedi 3 Décembre 2011 à 18:01

    encore bravo pour ces documents extremement bien classés, précis et synthétisés !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :