• 1963 : la petite robe de cocktail.

    Une drôle de robe pour une jeune fille de 17 ans et demi ! Micheline, sa maman, aurait pu la porter... Mais il faut se rappeler qu'à cette époque, les gamines s'habillaient souvent comme leurs mères, et ce jusqu'à l'avènement de la minijupe, où là ce sont les mamans qui ont, parfois à l'excès, copié leurs adolescentes de filles !!! Quoi qu'il en soit, Sheila avait l'air heureuse de la porter, c'est le principal... 


    Chez Michel Mastey, avenue Kléber, une longue séance réalisée le 10 juin. On ne parlait pas encore de couettes, le mot est apparu un peu plus tard, mais de coiffure caniche, d'où la présence du 4 pattes enrubanné... On notera, sur deux photos, la présence de la future Caroline Cellier (et future Mme Jean Poiret), et de la comédienne Liliane Cébrian.

    1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail. 


    On voit ici la robe en couleur : à dominante vert, elle comporte aussi des tâches bleues et jaune bouton d'or. Elle a des manches 3/4, très mode, une grosse ceinture, un col très sage boutonné, une jupe très ample sur un fond de robe bleu. Les manches ne sont pas doublées et sont transparentes, façon voile. Boutonnage sur le devant. Sheila porte des escarpins à talons aiguilles noirs.

    1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail. 


     Remise de médaille en octobre.

    1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail. 


     On a vu une fois notre robe à la télévision, le 02 octobre, dans l'émission qui lui est dédiée, "Le bon numéro"...

    1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.1963 : la petite robe de cocktail.

    « 15 avril 1964 : Sheila à l'Olympia !Octobre 1970 : Sheila antiquaire ! »

  • Commentaires

    8
    Lundi 23 Février 2015 à 17:32

     Trop belle et mimi!!

    Joilie robe!  SHEILA est gaie,joyeuse!!!^^

    7
    Jeudi 24 Avril 2014 à 00:40

    NOTICIA

                           COVERS 1965 : 40 Unes !1963 : la petite robe de cocktail.

    6
    Mardi 22 Avril 2014 à 22:28

    Je n'imaginais pas que cette robe légère avait ce colorie...

    On peut reconnaître Henri Tisot sur la photo pour une remise de médaille...

    5
    Lundi 21 Avril 2014 à 16:34

    Une robe très mode pour l'époque. Ma sœur et mes cousines un peu + âgées que moi portaient ce même style de robe. Sur ton commentaire Gilles, tu dis, la séance chez Michel Mastey était le 10 Juin. Pourtant Sheila était déjà apparue aves ses couettes à la télévision bien avant cette date. C'était peut être un autre style de couette?

    4
    Lundi 21 Avril 2014 à 15:58

    trop mignonne sur ces photos, ravissante avec cette robe verte qui lui va à ravir, d'ailleurs le portrait sur fond rouge a servi de carte postale.

    3
    Lundi 21 Avril 2014 à 15:34

    Elle est jolie cette robe . Sur une photo elle parait bleue et sur une autre orange ; en avait-elle plusieur ? Merci Gilles de continué à fouillé dans les placards de Sheila et de nous faire partager ton butin .. 

    2
    steph.leo
    Lundi 21 Avril 2014 à 14:32

    Très beau théma et comme le dit ce cher Jipounet merci Gillou de nous replonger à la source... Sheila était pétillante, gaie, on comprend qu'elle ait fait l'unanimité dans les foyers ! ♥

    1
    JIPOUNET
    Lundi 21 Avril 2014 à 13:28

     Un beau panaché de ce que l'on peut désigner pour Anny Chancel le visage emblématique  de ce qui fut la grande porte vers un succès fulgurant !

    Si l'arrière de la coiffure n'était pas toujours au top, ces (ou ses) couettes lui donnaient un visage de poupée et le oscillement de tête apportait la gaieté et l'inscoucience de ces années 60 !

    Cette voix perçante commençait à pénétrer en nous pour ne plus jamais nous quitter !!!

    Merci Gillou de nous replonger à l'origine des temps témoin de notre départ vers une idolâtrie sans fin !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :