• 1974 : SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver...

    Mise à Jour : 18/11/2015

    MERCI à notre Sylvie !!!


    Admirez particulièrement la dernière photo : sans doute l'une des plus belles jamais réalisées !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

     SLC avait annoncé le scoop à la Une :

    SHEILA FAIT L'OLYMPIA !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !


    Après des mois de répétitions dans le plus grand secret, la chanteuse, qui n'était pas remontée sur scène depuis 10 ans, se prépare à affronter pour la première fois le public parisien. Son producteur a fait recouvrir les murs de la capitale d'affiches annonçant l'évènement...

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    Claude Carrère, l'impresario de la jeune vedette, ne reculant devant aucun sacrifice pour assurer la publicité de sa protégée, fit recouvrir la façade de RTL, au 22 rue Bayard, d'une gigantesque affiche annonçant le spectacle, ce qu'aucun autre artiste n'avait obtenu auparavant !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974


    LES AFFICHES

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974       SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974


    LE LUXUEUX PROGRAMME

    18 pages richement illustrées sur papier glacé, vendu 20 Francs...

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974


    TICKET D'ENTREE POUR LE SOIR DE LA PREMIERE,

    le samedi 05 janvier 1974 à 20h30

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974


    Chaque jour, dès son arrivée sur les lieux rue Caumartin, Sheila était littéralement assaillie par une meute de fans en délire... 

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    Enfin réfugiée dans le parking, elle peut tranquillement accéder à la salle par l'entrée des Artistes.

    SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... Mise à jour !!!


    Nous la retrouvons sous les toits du Boulevard des Capucines, dans la salle de danse... Tout doit être parfait ! 4 heures de répétitions quotidiennes pour revoir encore et encore les chorégraphies, sans parler du filage du show sur la scène, des essais de costumes, coiffure et maquillage ! Sheila a renoncé à rentrer chaque soir à Feucherolles. Elle et Ringo ont réservé une suite au Grand Hôtel, situé à deux pas de l'Olympia !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    "Les soirs de Première, on est seule sur Terre"... Sheila prend connaissance des dizaines de télégrammes reçus du Tout-Paris : Line Renaud, Jean-Claude Brialy, Claude François par exemple, ou ici, Sylvie Vartan et Johnny Hallyday qui la félicitent chaleureusement... Au parterre, au fil des soirées, on croisera tout le Gotha du show-biz, de Michel Drucker et Dany Saval à Michel Delpech, Frédéric François, Mike Brant, Gérard Lenorman, Stone et Eric Charden, Françoise Hardy, Alain Chamfort, Adamo, Guy Lux, Sophie Darel, Danièle Gilbert, Catherine Langeais, Jacques Chazot et Régine, etc, sans parler de la "garde rapprochée" de la chanteuse : Claude Carrère, Mémé Ibach, Monty et... Ringo ! Le dernier show sera diffusé en direct sur les ondes de RTL, au cours d'une émission spéciale présentée par Fabrice... Sheila sera interviewée par Léon Zitrone pour le journal télévisé de la première chaîne le dimanche 6 janvier.

    SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... Mise à jour !!!

    Quelques souvenirs de la Première où assistait le Tout-Paris...

    1974 : SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver...  1974 : SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver...  1974 : SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver...

    La première partie du spectacle était assurée par Mathias, qui obtint un joli succès en interprétant ses chansons "Il ne faut penser qu'à ça" et "Pas un jour sans une ligne", Art Sullivan fut consacré avec "Ensemble", "Adieu sois heureuse" et, bien sûr, "Petite fille aux yeux bleus". Mais le vrai gagnant de ces soirées est naturellement le petit Roméo, 13 ans, qui a enchanté le public en enchaînant d'une voix assurée "Le petit Caruso", "Ton petit amoureux", et pour terminer son grand succès "Maman"...

    Après l'entracte, majestueuse dans sa longue robe de satin rouge, Sheila est entrée dans l'arène, morte de peur bien sûr, mais surtout tellement heureuse et impatiente ! Le public l'a très vite rassurée, en lui offrant un véritable triomphe dès sa première chanson; Son producteur lui avait écrit pour la circonstance une adaptation du titre L'Olympia... Le ton était donné.

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... Mise à jour !!!

    Mélancolie, son dernier tube, actuellement N°1 de tous les hit-parades, a recueilli ici aussi tous les suffrages : Sheila a dû le bisser chaque soir !

    SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !1974 : SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver...

    Oh ! Que je t'aime...

    Tout au long de la première partie, les succès ont fusé : Reviens, Je T'Aime, Adam Et Eve, Poupée De Porcelaine, Plus De Chansons Tristes, Une Femme, etc... Sheila ravira ses fans avec un "pot-pourri" des chansons de ses débuts, de L'Ecole Est Finie à Petite Fille de Français Moyen : très amusant et très réussi, la salle entière reprenant avec elle ces chansons qu'elle connait par coeur !

    Après un changement de costume, on retrouve Sheila en haut-de-forme et queue-de-pie; Après un amusant Fernando, C'est Chéri, tu m'as fait un peu trop boire ce soir : on jurerait qu'elle a réellement abusé du whisky ! Chapeau !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974 

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    Tandis que les danseurs restent sur scène, parachevant seuls la chorégraphie sous des lumières magistralement orchestrées, Sheila court se changer en coulisse. C'est en meneuse de revue qu'elle apparait alors, moulée dans un justaucorps pailleté, les jambes gainées de bas résille... superbe ! Après avoir estomaqué la salle avec un ballet de plus de six minutes non chanté où elle danse avec les Ballets d'Arthur Plasschaert sur un rythme rapide très actuel inspiré du thème de Shaft, puis tout heureuse de la surprise qu'elle a créée, elle reprend le micro pour enchaîner avec un dynamisme incroyable Samson Et Dalila, Vive La Terre, Oncle Jo, Les Rois MagesJulietta...

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    Sous les ovations d'un public qui ne parvient plus à rester assis sur les fauteuils, Sheila s'élance avec ses danseurs dans une version survitaminée du Mari de Mama très sud-américaine, puis un irrésistible Coeur Blessé qui fera se lever toute la salle et enfin Trinidad qui sera repris ad libitum pendant près de 7 minutes  ! 

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, Laisse-toi rêver... JOYEUX ANNIVERSAIRE !

    Chaque soir, Sheila aura bien du mal à quitter la scène tant le public la réclamera... Gageons que désormais, forte de ce triomphe où elle s'est révélée être une véritable bête de scène, la chanteuse se produira dans la mythique salle parisienne chaque année ! 


    Heureusement pour nous, nous pouvons en attendant retrouver l'ambiance de folie de ce spectacle dans ce double 30 cm enregistré en public. Disques CARRERE 67.022 reprenant l'intégralité du show - sauf le ballet - (22 titres). Demandez-le à votre disquaire ! Prix indicatif : 31,50 F. Disponible aussi en cassette (Réf. 77.022).

    SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974  SHEILA à l'OLYMPIA, du 5 au 13 janvier 1974

    Ainsi, avec cet Olympia Sheila a prouvé, s'il en était besoin, qu'elle est vraiment la Reine des Français !

    « Message du jour : 12 novembre 2015.Février 1985 : TOUS LES PEOPLE SONT AU ZÉNITH ! »

  • Commentaires

    44
    marc.60
    Lundi 16 Mai 2016 à 10:18

    merci beaucoup pour cette belle fiction qui aurait pu être une réalité.  

    43
    OLIVIER2
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 21:43

    Je me suis toujours demandé comment après un tel reportage comment Sheila n'a pas osé braver son mentor , si elle avait un tant soit peu insisté , elle l'aurait fait ce beau spectacle, d'autant plus qu'à l'époque tout le monde la voulait, je rends hommage à sa fidélité mais elle a trop joué la routine.

    42
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 21:25

    Quand je vois ce beau reportage, un seul mot me vient à la bouche : regret !!!

    41
    Cambier
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:43

    J'ai envoyé mais quelque fois  ça n'arrive  pas super comme d'habitude merci Gilles 

    40
    Cambier
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:40

    Merci Gilles toujours super comme d'habitude !

    39
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:16

    Ce théma fait partie du Top 10 de mes préférés parmi les centaines que tu nous a offert .

                 Je ne m'en lasse pas . Merci 10 000 fois . Maintenant que j'y pense je crois que c'est mon préféré , peut être parce qu'il y a une véritable recherche artistique et poêtique . Comme pour les Pochettes-rêvées et les Unes-rêvées que je placerai ex aequo number one .

               Suivent aprés et dans le désordre : 

    - Allume ta radio 

    - Sheila au Zénith

    - 9 mai 76 : Un robe mythique

    - Sheila à Chatillon

    - 1983 : Session Didier Burez

    - Devant le bureau ( rue Jean Goujon )

    - Les jours les plus beaux de l'été 1967

    - Juillet 73 : L'accident de chameau de Ringo ( pour ton irrésistible texte ) 

    - Sheila et Sylvie : copines ou rivales

                                                                                                       etc ... etc ...

     

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 23:07

        Rassures toi Pascal , on est tous très las .

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 21:34

        Oups ! Je dois être fatigué...mais il faut reconnaître que tu y es pour quelque chose Chelliff !

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 21:00

        Pascal , c'est Gilles qui a remonté ce théma en nous présentant une partie des Peoples présente ce soir là .

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 20:47

        Merci à toi Chelliff de faire remonter ce thème que j'avoue, j'avais oublié. Je suis pardonné j'espère car il en existe une multitude ici qu'il m'est difficile de tout retenir !

        Il m'est souvent arrivé à une certaine époque de songer que telle ou telle année, Sheila aurait pu se produire sur scène notamment en 1967 pour fêter ses cinq années de carrière, en 1969, une année quelque peu 'calme', en 1971 et 1972 lors d'une période 'glorieuse', en 1974 comme tu le suppose, en 1976 ou 1977, juste avant la carrière internationale...etc...etc...

        Encore MERCI pour 'Télérêvée'.

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:39

        Ce théma est tout sauf " bidon " .

        Comme tout ce qui nous permet de nous échappait de la réalité , il serait plutôt de salubrité publique face à la gangrène ambiante . J'm'arrêtes là sinon j'vais encore m'emporter ...

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:28

        C'est grâce à toi que, du coup, j'ai fait remonter ce vieux Théma que peut-être certains nouveaux Télérêveurs n'avaient pas vu... C'est vrai qu'il est magnifique mon théma, et j'en suis assez fier !!! J'aimerais d'ailleurs découvrir d'autres clichés de ces séries splendides qui nous ont tant fait rêver il y a 40 ans (et fait tant de peine aussi, car c'était au final un article bidon...).

        Perso, comme toi, j'adore Ringo car j'ai bien déliré en rédigeant cet article, et je me suis toujours dit que Sheila, si elle le lisait par hasard, rigolerait beaucoup de tout ça aujourd'hui !

        Quant à "Devant le bureau", il faudra que je le reprenne car j'ai eu des jolies photos que j'ai mis de côté, et c'est tellement bien de la voir au naturel !!!

      • Mercredi 18 Novembre 2015 à 19:26

        A cette grande Première assis au deuxième rang on reconnaîtra ( ou pas ) :

             2zxda-2timh                          2zxda-2tio9

        Alain-Philippe Malagnac ( avec papa )                 Nicoletta et Nathalie Delon

    38
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 12:13

    Je me souviens de ce "Salut les copains". Combien de fois j'ai rêvé en lisant ce récit. J'imaginais ce spectacle avec ces images en virtuelles. Moi qui suis un grand rêveur... J'attendais ce moment depuis 10 ans mais je savais pas qu'il faudrait attendre encore 10 ans pour le vivre en réel au Zénith. Beaucoup de temps perdu. La carrière de Sheila aurait peut être pris une tournure différente. (son fils, période disco, rencontre avec Yves martin?)

    Remis à jour à la sauce Gilles avec l'aide de Sylvie, ce spectacle virtuel me fait encore rêver.

     

    37
    jp dit jipounet
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 21:35

     Rectif : Merci aussi à Pascal, Bettinab, Franmi et a bien d'autres.... (le roi de la boulette c'est moi)

    36
    jp dit jipounet
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 21:18

     

    Des thémas de plus en plus complets grâce aux généreux donateurs.

     

    Grand merci a Sylvie et Gillou nos fournisseurs principaux.

     

    35
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 18:25

    Sympa Sylvie de toujours venir apporter une pièce manquante au puzzle que Gilles a commencé, nos yeux sont toujours illuminés par ces photos diverses. 

    34
    Chandlerbing Profil de Chandlerbing
    Jeudi 22 Août 2013 à 12:20

    Tout simplement magnifique ! Merci !

    33
    Pame Profil de Pame
    Jeudi 22 Août 2013 à 02:57

    Bisous ff

    32
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:26

    EN effet, cette photo est sublime, il y a des étoiles dans les yeux de Sheila..."Sylvie revient, revient, revient " comme le refrain d'un Hit de Sylvie Vartan.Merci à vous.

    31
    candice p.34
    Mercredi 21 Août 2013 à 20:58

    en effet  c est une photo magnifique , j aime l expréssion qu elle a

    dans le regard. merci a sylvie ainsi qu a toi gilles.

    30
    olivier2
    Mercredi 21 Août 2013 à 19:54

    ah oui magnifique  cette photo un grand merci a vous deux !

    29
    Pame Profil de Pame
    Mardi 20 Août 2013 à 14:38

    C'est un grand voyage que tu nous a proposé .. un rêve un très beau Rêve .. Merci encore Gilles bisous .

    28
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Lundi 19 Août 2013 à 18:27

    Merci à tous pour vos écrits élogieux... Je suis très heureux que vous ayez voyagé si nombreux avec moi dans "Le Monde Fantastique De Sheila Télérêvée" : à nous seuls, nous avons bourré la salle de l'Olympia !!!

    @ Olivier2 et ff : Pour ce qui est de l'Olympia 1971, sait-on jamais... Dans une rubrique tellement "Laisse-toi rêver", il serait même tout à fait logique que 1971 se déroulât après 1974 ! 

    @ CHELLIFF : 85 francs ne m'ont pas semblé être un prix trop élevé; Bon, j'étais au premier rang, quand même ! Quant à SHAFT, j'ai précisé "inspiré du thème", car il s'agissait d'un inédit musical dont les sonorités m'ont paru proches de cette célèbre mélodie.

    @ ff : Eh non mon bel et ffol ami, ffoin de Chaque Instant et autres Je T'Aime... J'ai noté les titres au ffur et à mesure, donc j'en suis sûr ! Les ffuturs titres sont restés dans sa loge, promis juré !!!  

    27
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Dimanche 18 Août 2013 à 17:55

    Ouf de retour sur le blog par le biais d'un ordinateur ! Le compte rendu est formidable et comme vous le dites tous : on s'y croirait ! Ah si c'était vrai .....

    Bravo gilles, coucou à ff et à tous les copains !

    26
    jean pierre c
    Samedi 17 Août 2013 à 17:35

    Bonjour ff, j'espère que tu vas bien. Bisous.

    25
    ff
    Samedi 17 Août 2013 à 16:02

    Un passage éclair plus particulièrement destiné à mon Gillou (et aussi pour voir ce que ça fait de lire un de mes messages sur cet écriteau noir tellement classe et en apesanteur au milieu des étoiles.  )

    Éblouissant compte rendu de cet Olympia uchronique ! Je ne suis pas certain que mon jeune âge m'aurait permis d'y assister mais depuis, j'en aurais développé une frustration éternelle et je me serais repassé le DVD des dizaines de fois, c'est certain ! (parce qu'il a été filmé, non ?  )

    Et tu dis qu'on est resté 7mn sur Trinidad au final... mon dieu ! faites que ce prodige soit bien réel dans un monde parallèle auquel j'accèderai un jour !  (Olivier, Gillou a bien vu, Trinidad, c'est un titre de fin de spectacle, pas d'ouverture ! Pourquoi ? Parce que je le veux !  )

    Tu es bien sûr que Carrère n'a pas fait remplacer au dernier moment Plus de chansons tristes, Une femme et Le Mari de Mama par Chaque instant de chaque jour, Je t'aime et Oui, c'est l'amour que Sheila avait également répétés avec une aisance déconcertante ? 

    Et je suppose que tu n'as pas encore eu le temps de mémoriser les 4 titres du tout prochain nouvel album (pour elle toute seule !) qu'elle a offerts en exclu au public parisien ?  (Olivier, là, je suis d'accord avec toi, avec "Love", 71 était une année grandement propice pour célébrer pareil événement !...)

    Finalement, on n'aura attendu que 2 petites années supplémentaires, on y aura gagné Poupée de porcelaine et surtout Mélancolie en chemin et à la simple lecture des si alléchantes impressions gillouesques, ça valait vraiment le coup d'attendre ! 

    Salut à tous !

    je t'embrasse mon Gillou ! 

    24
    SPACER
    Samedi 17 Août 2013 à 11:27

    Franchement j'y ai cru !!!! Ah  Gillou ! Quel talent d'écrivain tu as ! Trés belle idée cette histoire et quel beau cadeau pour l'anniversaire de notre chanteuse adorée . CC a raté son coup à cette époque mais il avait fait un autre choix , lui , en tant que producteur avisé ! Les sous avant tout !

    MERCI GILLOU POUR TOUT CELA !

    23
    Pame Profil de Pame
    Samedi 17 Août 2013 à 00:41

    elle aurait cassée la baraque à cette époque moi aussi j'avais acheté le salut quelle déception !! Merci Gilles pour toutes les belles affiches et pochette j'aime beaucoup ..

    22
    erwan69
    Samedi 17 Août 2013 à 00:10

    sincérement Gilles, toutes mes félicitations pour ce beau cadeau du 16 août qui est le reflet de tes talents et où tous les petits détails comptent.

    Formidable la façon que tu as eu de créer cette histoire et d'extrapoller sur les photos de SLC.

    21
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 16 Août 2013 à 23:52

    Bon, Gilles , j'ai envie d'acheter ton double disque live!!!!!  et puis ça a été filmé et ça passera bientôt sur la deuxième chaine couleur!

    20
    olivier2
    Vendredi 16 Août 2013 à 23:05

    c'est marrant lorsque j'ai acheté le Slc j'y ai cru et deception !!! mais moi je l'aurai bien vu en decembre 71 c'était le bon moment pour un retour avec ses nouvelles chansons qui auraient montré une Sheila plus adulte, le show aurait été un savant mélange sixties et j'aurai bien vu plusieurs tableaux colorés , l'entrée surprise avec Trinidad avec un Henri Salvador au premier rang , hilare, qu'elle aurait salué, quelques tubes sixties , un ballet grandiose sur Julietta , quelques danseurs pour Dalila, un ballet avant gardiste sur Vive la terre avec déjà une combinaison à la Spacer, les nouvelles chansons comme Love et Blancs jaunes rouges noirs en début de seconde partie , le clou du show : Oncle Jo avec claquettes, ambiance jazzy, une mise en scéne avec tous les danseurs grimés en black...Elle aurait bien sur chanté Bang bang, présenté Fragile qui aurait scotché la salle, Aldo Maccione aurait fait un petit sketch le temps qu'elle se change en vamp perruquée comme en télé avec J'adore...puis aprés La famille avec des guests comme Sacha et Aldo venus faire le frére et le grand pére, elle aurait rendu hommage à toute sa famille présente lors de la générale, salué Mémé et toutes ses mémés venues l'applaudir et aurait rendu un vibrant hommage à ses parents en interprétant Votre enfant , comme surprise pour eux,naturellement elle aurait remercié Claude Carrere et Bruno Coquatrix et aurait bien sur terminé sur Les rois mages qui aurait mis tout le monde a genoux, les fans déchainés et la critique unanime...

    Dans un univers paralléle peut-être ...

    19
    anthony14 Profil de anthony14
    Vendredi 16 Août 2013 à 22:21

    c un vrai disque ou c le diques pochette surprise!

    18
    Thierry pierre
    Vendredi 16 Août 2013 à 21:50

    Bravo Gilles ! Tu retranscris exactement ce qui aurait du se passer il y a environ 40 ans  ! Franchement j' y crois sans problème ...cela ne pouvait être que comme ça ... Hélas , cela n'est pas arrivé , mais c'est fidèlement ce qui aurait du arriver !  A l'époque , cela aurait été une tuerie ... Combien de fois moi aussi j'ai imaginé un éventuel spectacle , avec déja une multitude de tableaux différants tellement déja  son répertoire etait varié.... Il y avait beaucoup d'idées à exploiter ! Cela fait rien , grâce à notre imagination , on a quand même tous vecu ce spectacle irréel ou virtuel et rien que dans nos coeurs , c'etait le meilleur de tous ! Grâce à toi , Gilles , j'ai ce soir vécu comme dans un rêve ou dans mon imaginaire ce qui aurait du arriver ... et j'y ai cru !  MERCI !

    17
    franmi
    Vendredi 16 Août 2013 à 21:24

    Pour un concert sans play-back les tarifs sont toujours élevés !

      • Lundi 15 Août 2016 à 14:30

        Play-back ou pas , les musiciens présents faut quand même les rémunéré .    

    16
    chelliff
    Vendredi 16 Août 2013 à 19:58

    Bravo et merci pour ce merveilleux reve ; je me souviens trés bien du reportage de Salut Les Copains . FELICITATIONS !!! On s'y croirait vraiment . 2 petits bemoles : le prix de la place me semble un peu exagéré ; a la méme époque Sylvie aux  Palais des Congres c'était 15,25 et 50 francs ; pour le ballet sur SHAFT j'en doute aussi puisque 2 ans auparavant sur cette méme scene cela a été fait par Sylvie ; Sheila a donc fait un merveilleux ballet mais sur une autre musique . Tout cela date de presque 40 ans et notre memoire nous joue des tours . BRAVO et MERCI . Bon anniversaire SHEILA . Que DIEU te fasse vivre encore 120 ans .

    15
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 16 Août 2013 à 19:38

    Très jolie pochette, introuvable malheureusement! 

    14
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 16 Août 2013 à 19:36

    Je m'y croyais! c'est beau les rêves! Bravo pour cette imagination fertile.

    13
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Vendredi 16 Août 2013 à 17:19

    On s'y croirait' Et Si c'était vrai' que CLaude Carrere ait accordé ce privilège à notre chère Sheila en 1974

    Pour ma part, je n'avais que 10 ans, malheureusement, mes parents n'ont pas accepté que j'aille applaudir cette fabuleuse chanteuse sur scène, tant pis !

    Cet Album 'Live 1974' est un véritable collector que je n'ai jamais parvenu à trouver en brocantes sauf dans les bourses aux disques au prix de 600, 00 Euros mais pour moi, 'Un sou c'est un Sou', j'ai passé mon chemin !

    Trève de plaisanterie, Gilles tu es un génie, tu as beaucoup d'imagination...Merci !

    Joyeux anniversaire Sheila.

    12
    candice p.34
    Vendredi 16 Août 2013 à 16:20

    merci gilles pour ce beau cadeau .

    11
    jean pierre c
    Vendredi 16 Août 2013 à 13:42

    Merci Gilles pour ce beau montage réussi comme d'habitude !

    10
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Vendredi 16 Août 2013 à 13:28
    Bravo ! Merci pour ce beau cadeau .Merci pour la véracité des faits !
    9
    Gilles06 Profil de Gilles06
    Vendredi 16 Août 2013 à 13:25

    Hello j'ai cassé ma tirelire pour acheter mes billets pour la tournée qui suit cet Olympia délirant ! Maintenant c'est le double 33 tours, acheté à Monoprix,  qui passe en boucle sur le tourne disque Radiola de mes parents.

    Gilles merci pour ce moment de rêve qui aurait pû, qui aurait dû être réalité, un beau clin d'oeil à l'occasion de son anniversaire.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :