• 1985 / LIVE AU ZENITH

    Notre premier spectacle... Sauf pour ceux qui ont connu la tournée 1963/64. Hormis le fait que le show ait été le plus grandiose que Sheila ait jamais fait, il restera dans nos coeurs un peu à part car il a, avec le temps, atteint une dimension quasi-mythique. On en avait tellement, tellement rêvé ! Tout le monde l'a dit et écrit, ce spectacle fut d'une qualité inouïe, et Sheila s'y révéla immédiatement comme une véritable bête de scène, brûlant les planches, assoiffée de reconnaissance, quêtant l'amour absolu de son public enfin rencontré et le lui rendant au centuple. Peu importe, finalement, qu'un petit journaliste ait fini par gâcher la fête en écrivant un mauvais texte acide sans avoir pris la peine de venir voir l'Artiste dont il parlait. Toi, moi, nous y étions : nous, nous savons et nous pouvons donc en parler avec encore aujourd'hui des étoiles plein les yeux. Il est juste dommage que, une fois de plus, ce soit Sheila qui ait fait les frais de la méchanceté de ce milieu bien cruel. Elle n'a pas rempli tous les soirs ? Non, comme tous les autres, ces autres dont surtout on ne se permettra jamais de dire le moindre mal. Sheila a chanté tous les soirs en vrai direct, elle a dansé, elle a offert du rêve, de l'amour, du partage. Voilà. Mais il est terrible de constater les dégâts causés par ce texte assassin. Sheila qui avait une côte d'amour incroyable, pour qui le Tout-Paris s'était déplacé, s'est trouvée du jour au lendemain quasi-pestiférée; On est passé de "Sheila triomphe au Zénith" à "Sheila : bide monumental au Zénith" ! Et le malheur, c'est que c'est ça qui est resté dans la mémoire collective... On peut comprendre pourquoi la Sheila qui attaquait l'année 1985 avec l'énergie d'une lionne l'ait terminée comme un animal blessé, à jamais meurtrie par tant d'injustice.

    Au passage, notons que lors de la parution du concert en CD, en 1996, le titre La Tendresse D'Un Homme a été zappé, sans doute faute de place ! Voici un inédit en CD ! Quel dommage que ce live ne soit jamais reparu en version intégrale, en double CD, avec les interventions parlées, les applaus non coupés et... le son remasterisé ! Yves, si tu nous lis.....

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

    LA CASSETTE

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

     LES REEDITIONS EN CD

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1996 

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

    1997                                        1998

    LES OBJETS

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

    LE FLYER 

    1985 / LIVE AU ZENITH

    L'AFFICHE

    1985 / LIVE AU ZENITH

    LE BILLET

    1985 / LIVE AU ZENITH

    LE PASS 

    SOUVENIRS PARISIENS

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

     LES PHOTOS

    1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH 

    LES POCHETTES SURPRISES OFFERTES PAR SHEILA TELEREVEE !

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

    1985 / LIVE AU ZENITH

     MON TOP 5 :

    1. Tout le spectacle !

    MON FLOP 1 :

    • La qualité excessivement mauvaise du son !
    « 1984 / JE SUIS COMME TOIMESSAGE DE SHEILA / 30 janvier 2013 »

  • Commentaires

    85
    marc.60
    Lundi 16 Mai 2016 à 00:37

    mon premier concert également. J'avais 16 ans en 85. J'en garde un souvenir ému et ébloui, inoubliable. Le public était survolté. Moi j'étais émerveillé. Le meilleur spectacle de notre sheila, et de loin.  

    84
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 20:07

    Super souvenir .

    83
    Vendredi 28 Février 2014 à 05:49
    82
    jp dit jipounet
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 18:04

     Moi aussi mon premier spectacle en direct, magnifique, le vent en poupe notre Sheila était très actuelle et très branchée, encore une très belle période et des bons souvenirs, elle était enfin reconnue comme grande woman show avec des titres et un spectacle sublime !

    81
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 17:42

    S6001153De nombreux commentaires dans cette série "Live au Zénith". Ce 10 mars 85 restera gravé dans ma mémoire.

    Le spectacle fabuleux, l'ambiance dans la salle, des paroles amicales avec quelques fans très sympas. En relisant tous ces commentaires, dont certains avec des détails oubliés, j'ai remonté le temps et m'a donné l'occasion de revivre ce moment fort de ma vie. Merci

     

    80
    francois
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 13:38

    moi aussi ces le premier spectacle de ma que vie que j'ai vu, c'était magique. et ces horrible que dvd du spectacle n'est pas était fait. car sa aurais permis a certainne personne  de voir la chanteuse sheila sur scène. car elle a une grande présence. peu être ces du partie pris vu que je l'aime depuisl'age de 6 ans, et j'en est plus de 46 ans. mais ses comme sa que je ressent les choses.

    79
    stevie94 Profil de stevie94
    Lundi 4 Février 2013 à 14:08

    Le plus beau des spectacles...

    Samedi 02 mars 1985 à 20h30! Une date à jamais gravée dans ma mémoire! Je vois Sheila pour la première fois de ma vie! C'est Maman qui m'accompagne à ce spectacle (et ce sera le cas pour tous les spectacles suivants!). En plus, coup de bol, ce soir-là, il y a Dalida dans la salle avec ses gardes du corps! 

    Je viens de relire l'article de On dit (Le Steph) et toutes les images du spectacle et des costumes sont encore bien présentes dans mon esprit. Ce show m'a époustouflé. J'ai encore la chair de poule quand j'entends les premiers coups de batterie sur "Spacer"...

    Merci Gilles de nous faire revivre ces moments et merci Le Steph pour ce fabuleux article. 

    PS: Je n'en reviens pas que Sheila ait dîné le soir de la première avec Zaza Diors. J'écoutais son émission "Lune de Fiel" (avec David Girard) le soir sur Future Génération à cette époque! J'espère seulement qu'elle avait un langage un peu plus "châtié" lors des soirs de première...

    78
    Vendredi 1er Février 2013 à 07:29

    Merci Adalgonze ! J'espère que tu vas bien, on s'appelle bientôt ! Je t'embrasse...

    77
    ADALGONZE Profil de ADALGONZE
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 23:24

    Quelle bel article tu nous fais là, Stéphane ! Je reconnais là toute ta verve. Je n'y étais pas mais grâce à toi, c'est comme si... Merci d'y avoir mis tant d'énergie positive. Il faudra que l'on se téléphone un peu ; nous nous sommes très peu vus à l'Olympia. Je t'embrasse

    76
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 19:58

    Et oui Pascal, je me souviens du 27 avril 1985, à Lille au Palais St Sauveur, il pleuvait toute la journée, on a attendu l'arrivée de Sheila... On a passé une super soirée, debout sur les chaises, etc.

    Mes impressions sur ce 1er spectacle...

    Les Spectacles Camus-Coullier, présentent : SHEILA AU ZENITH… Lors de la première du 22 Février 1985, et de la générale du 25 Février 1985, des personnalités viennent à l’invitation du spectacle : Nathalie Baye, Jean-Claude Brialy, Patrick Bruel, Nicole Calfan, Pierre Cardin, Claude Carrère, Henri Chapier, Philippe Chatel, Karen Cheryl, Coluche, la Compagnie Créole, Annie Cordy, Dalida, Patrick D’Amico dit le chanteur Santiana (Responsable Radio NRJ), Michel Denisot, Zaza Diors, Sacha Distel, Alice Dona, Douchka, Michel Drucker, Ginni Galland, Jesse Garon, Jean Guidoni, Françoise Hardy, Serge Lama, Patti Layne, Gérard Lenorman, Herbert Léonard, Mimie Mathy, Cécil Maury, Michou, Chantal Nobel, Umberto Petrucci dit Humbert Ibach, Nicolas Peyrac, Julie Pietri, Line Renaud, Dany Saval, Pascal Sevran, William Sheller, Jean-Patrick Teyssère, François Valery, Hervé Vilard, etc. Spectacle dédié à Didi Bonnecarrère (Collaboratrice de Gill Paquet, pendant 17 ans et décédée le 21.02.85)

    L’ouverture commence dans l’obscurité totale, avec un cercle de lumière blanche sur le rideau noir imprimé, d’un piano dessiné. Une intro musicale au piano démarre, et Sheila apparaît par miracle, en interprétant Vivre mieux, dans un trench en taffetas de soie noir, devant son vrai public. Des nouveux arrangements viennent apporter une émotion supplémentaire, à cette chanson avec notamment un roulement de tambour, au moment des refrains. Les musiciens jouent en restant derrière le décor… De nouveau le noir total, puis 3 notes de piano jouées et reproduites également sur le piano dessiné, provoquent un coup de pétard laissant exploser le rideau qui dégringole aussitôt. Les lumières se rallument, pour laisser place aux musiciens jouant l’intro de Je suis comme toi, avec les choristes. Les décors sont gigantesques, avec 8 tours translucides de 10 mètres de haut à 2 étages, qui restent en permanence pendant la durée du spectacle. Sheila s’éclate à fond et de façon dynamique, sur cette scène de 27 mètres d’ouverture, dans cette chanson, habillée d’une tenue très moulante, avec un spencer rouge brillant du style toréador et collant noir. Dans ce titre on notera des cuivres rajoutés, lors des refrains… Sheila s’adresse au public et lui fait part du bonheur, d’être enfin sur scène en espérant qu’il passera une excellente soirée, avec elle. Les danseurs arrivent pour la chanson suivante Vis vas. La chanteuse exécute la chorégraphie en leur compagnie, dans une ambiance moitié disco et moitié salsa. Sheila poursuit avec La tendresse d’un homme, la seule adaptation reprise de la dernière période Carrère des années 80, accompagnée d’une section de cuivres, avec saxophone, trompette et trombone. Pendant ce titre, la danseuse Jamie Costa déguisée en robot au coeur clignotant, traverse la scène… Assise sur un vieux poste de télévision, Sheila annonce La vérité qu’on nous ment, qui ne prendra jamais une seule ride, puisqu’à l’écoute des paroles, elle reste toujours d’actualité. Vers la fin, toute la salle reprend en choeur à capella, le refrain en compagnie de la chanteuse. Sheila se débarrasse du spencer rouge brillant, et des cris de la jungle commencent à envahir la scène. Une longue intro africaine démarre, les danseurs habillés en Massaïs, déboulent en s’agitant d’une façon traditionnelle sur Guerrier Massaïs, puis la chanteuse entonne le fameux Break up blues, sur un air afro-funk avec des arrangements très exotiques. Après cette ambiance, les charmantes choristes s’avancent, pour l’accompagner dans une petite mise en scène amusante, du style music-hall sur La chanteuse… Sheila enchaîne Tangue au, pendant que les danseurs arrivent autour d’elle, pour un nouveau ballet très tango et moderne, à la fois… La chanteuse reçoit une ovation, au moment de l’intro du titre suivant Film à l’envers, car il est très apprécié des fans. Vers la fin de la chanson, elle disparaît au fond de la scène, en train de monter l’escalier intérieure de l’une des grandes tours du décor, vers la droite. Il s’agit d’une petite mise en scène, puisque c’est une danseuse qui prend sa place. Pendant ce temps, la chanteuse court derrière le décor pour apparaître à gauche de la scène, en terminant le titre. Pour la fin de cette première partie, la chanteuse propose un grand medley en hommage au public, de plus d’un quart d’heure ! Au lieu de le rendre nostalgique, elle l’évoque au second degré, avec beaucoup d’humour en compagnie des danseurs déguisés en Sheila d’Epoque, sur pratiquement chaque chanson : Ecoute ce disque, L’heure de la sortie, avec l’apparition d’une danseuse dans la tenue qu’elle portait pour le film Bang-Bang, puis Vous les copains je ne vous oublierai jamais, Première surprise partie une danseuse arrive avec le chemisier blanc, la jupe écossaise de l’époque et les couettes, Pendant les vacances, C’est toi que j’aime, Le cinéma une danseuse débarque habillée de la fameuse robe vahiné d’époque, Ne fais pas tanguer le bateau une danseuse défile avec la longue robe noire de la période Loris Azzaro, puis Reviens je t’aime, Adios amor, Les gondoles à Venise le danseur Grégory Brock apparaît sur la scène, en Ringo dans sa célèbre combinaison mythique de velours vert à clous, Le folklore américain une danseuse déboule en chemisier, jupe à franges, bottes de cow-boy et chapeau, également d’époque, Petite fille de français moyen, La famille, et Les rois mages… Ainsi se termine la première partie du grand spectacle de Sheila, qui après l’entracte, réservera d’autres surprises… Mais avant de la cloturer, la chanteuse devait présenter un ballet sur une musique de la publicité Adidas, réalisée par Yves Martin. Malheureusement le jour de la répétition générale, des techniciens réparèrent en urgence sur la scène, certains éléments indispensables pour le décor. Du coup, elle n’a jamais pu le répéter correctement et préféra l’annuler.

    L’entracte terminée, une longue intro bruyante démarre et aux premières notes du piano, on reconnaît Spacer. La scène commence s’ouvrir en 2 parties, l’orchestre se déplace en même temps, et les danseurs arrivent par le sol. Pendant ce temps en haut de la scène le public aperçoit une structure métallique de vaisseau spatial, au milieu d’un nuage de fumé. L’appareil descend lentement durant toute l’intro avec Sheila à bord, habillée d’un perfecto de lanières et un pantalon noir argenté. Une fois sur scène, elle exécute le ballet et interprète son hit interplanétaire, dans une version beaucoup plus rock, comprenant de la guitare électrique plus appuyée et des cuivres… Sheila rend hommage à son idole de jeunesse Johnny Hallyday, en chantant l’un de ses titres Mon p’tit loup, ça va faire mal ce soir, d’après la version originale, ainsi que les paroles et la musique de Bog Seger Betty lou’s getting out tonight en 1983, adapté par Pierre Billon et Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday, en 1984 (Editions Warner Chappell SA). Elle se donne à fond sur ce rock endiablé, avec une fougue incroyable et de complicité, en compagnie des musiciens. A noter que la chanteuse est une grande fan du chanteur, depuis toujours. Le fait d’être produite par Jean-Claude Camus, qui s’occupe également du rockeur, donne l’avantage d’avoir une bonne partie de son équipe technique, pour ce spectacle et Sheila en sera la plus heureuse et émue. La chanteuse enlève le perfecto et passe de nouveau dans une ambiance très sixties, avec un clin d’oeil de la période yéyé pour L’école est finie pratiquement dans sa version originale. Ensuite, c’est au tour de Bang-Bang où l’on aperçoit en toile de fond, une verrière qui s’illumine et dégage une vue sur les toits de Paris. Sheila enfile une tunique et s’assoit sur un tabouret, en interprétant L’écuyère, en compagnie des danseurs immobiles en forme de fer à cheval. Seule Jamie Costa déguisée en clown, joue une mise en scène de complicité avec le public… La chanteuse vêtue d’un imperméable violet, continue avec Emmenez-moi l’un de ses plus beaux titres… Sheila se débarasse de l’imperméable, puis le tonnerre gronde dans la salle, grâce à la technique des machinistes et des ingénieurs du son, laissant croire à un orage. Au moment où l’on entend la pluie, un aquarium géant de 5 tonnes, traverse la scène en y recouvrant une bonne partie. A l’intérieur, le décor du film Chantons sous la pluie est même représenté sous un rideau de pluie, avec une danseuse exécutant la chorégraphie de Gene Kelly, d’après la scène du long métrage. La chanteuse arrive de dos, vêtue de la veste qu’elle portait dans L’écuyère, mais retournée à l’envers. Sheila interprète les premières notes de Singin’in the rain, dans la version classique de l’époque, habillée de la même façon que la danseuse. Ce qui laisse imaginer un double effet, en se demandant si c’est la danseuse ou la personne de dos qui chante… Au bout de deux minutes, Sheila se tourne vers le public, faisant la chorégraphie en même temps que la danseuse…  Les fans se massent au pied de la scène et découvre leur chanteuse, dans une robe de cocktail blanche assez longue avec talons aiguilles, pour jouer un morceau de guitare basse, composé par Yves MartinSheila enchaîne avec Jumbo loo, dans une éclate totale. Elle se donne à fond sur America, qui sonne beaucoup plus rock avec des cuivres rajoutés, pendant que le public continue de danser devant la scène, dans une ambiance de délire. Pour terminer cette deuxième partie, Sheila offre une version musclée de Love me baby, avec une chorégraphie de danseurs autour d’elle.

    Elle salue et revient plusieurs fois, avant d’entonner les rappels avec Je suis comme toi et L’école est finie, vêtue d’un juste au corps en velours de soie noir, et d’une longue jupe en lamé très brillante. Ces 2 titres résument parfaitement le passé et le présent. Le public crie : Elle a gagné, elle a gagné

    Une anecdote émouvante est arrivée, lors de la première (22.02.85) : La danseuse Jamie Costa annonce à la chanteuse, qu’elle attend un enfant. Emue, Sheila l’embrasse et lui proposera des costumes adaptés à son état… Le soir de la première générale officielle (25.02.85), elle dîne avec Yves Martin au Restaurant Chez Natacha, en compagnie du costumier Michel Bourrant, de la chroniqueuse mondaine Zaza Diors, du photographe Hugues Lagarde, et du vicomte Michel Vanrengot Von Horn, etc.

    Lors de la dernière (17.03.85), les musiciens, les danseurs, les producteurs, l’équipe technique et les amis proches, font des surprises sous forme de gags. Dès le premier couplet de Vivre mieux, le batteur Christophe Deschamps accélère le rythme de la batterie, une personne de l’équipe remplace la danseuse Jamie Costa, pour arriver en robot pendant La tendresse d’un homme, un énorme monstre arrive sur scène, au moment de Guerrier Massaïs d’après le déguisement de Jamie Cosa, qui continue de rester pour le titre La chanteuse, imitant avec beaucoup d’humour, la mise en scène des choristes Guida De Palma, Diane Dupuys et Aliss Terrell. Pour le medley, Yves Martin s’habille dans la tenue de L’heure de la sortie, le maquilleur Cochise Ochoa vêtue en robe vahiné pour Le cinéma, et Alexandre Marcellin (95.2 FM) débarque sur Les rois mages, déguisé en émirat arabe, avec une bonne partie des danseurs, etc. Au début de Spacer, Sheila qui se trouve dans la structure métallique du vaisseau spatial, descend très lentement, le producteur Jean-Claude Camus en rocker, traverse la scène dans Mon p’tit loup ça va faire mal ce soir, l’attachée de presse Annie Markhan s’amuse à chanter le refrain de L’école est finie avec la chanteuse. A la fin d’Emmenez-moi, 2 personnes passent en tansportant quelqu’un allongé sur une civière, le guitariste Jean Soullier tombe accidentellement dans Jumbo-loo, et s’éclate sur América en jouant de la guitare sur le dos, puis Jamie Costa et Jean Soullier improvisent une chorégraphie, dans Love me baby… Les rappels se prolongent exceptionnellement, puisqu’après Je suis comme toi et L’école est finie. Sheila poursuit avec Mon p’tit loup ça va faire mal ce soir, et termine sur Vivre mieux. On peut remarquer dans le programme, une page concernant la liste des chansons interprétées pour ce spectacle. Parmi celles-ci, elle ne chantera pas Sunshine weekend datant de 1979, et Aimer encore qui doit être certainement inédite.

    Il n’existera pas d’enregistrement vidéo en cassette pour le commerce. Lors de la dernière, Sheila fait filmer le spectacle par l’Agence Sygma à titre privé.

    Les journalistes présentent ce spectacle, comme un évènement médiatique de premier ordre, avec des critiques positives par toute la presse confondue. Sheila devient enfin une vraie chanteuse de scène, une artiste complète, qui chante, qui danse, qui joue la comédie, dans un show représentant sa carrière avec son passé, son présent, son futur, en compagnie d’un public étonné et ravi…

    Alors que la dernière devait avoir lieu une semaine plus tard, le spectacle vient de durer 3 semaines, où Sheila se transforma en chanteuse de week-end, pour les 2 derniers avec des représentations en soirée, les vendredis et samedis, puis l’après midi, pour les dimanches. Le matin même de cette dernière, Le quotidien de Paris Y’a t’il un spectateur dans la salle, le pathétique « flop » de Sheila annonce l’insuccès du Zénith, au niveau du remplissage par Paul Wermus. Il va même jusqu’à ironiser, que la qualité du show n’a rien à voir avec le succès. Un autre hebdomadaire Minute titre Bide monumental au Zénith, Sheila c’est fini ! Le matraquage publicitaire n’a pas payé par Alain Ayache. Alors que pratiquement tous les artistes connaissent ce problème, pourquoi faut-il que ces journalistes s’attaquent à Sheila ? C’est tellement facile de s’en prendre à quelqu’un, qui n’avait jamais fait de scène à Paris. Tout le monde l’attendait au tournant sur la qualité du spectacle, et comme la presse a écrit des critiques élogieuses, les détracteurs se tournèrent vers la facilité, en épluchant le nombre des spectateurs. Seulement, la chanteuse n’a pas choisi la simplicité, ni de faire les choses à moitié. Elle respecte son public et pour le remercier de sa fidélité, Sheila voulut lui offrir un super spectacle, dans l’une des plus grandes salles de la capitale, avec des décors gigantesques, les meilleurs musiciens, les meilleures choristes, le meilleur producteur, etc. La mode veut que les artistes passent dans ces endroits là, et Jean-Claude Camus refusa les prestations scéniques devant 2.000 personnes, au lieu de 6.000. Contrairement à ce que les rumeurs raconteront plus tard, il y eut beaucoup moins d’argent de perdu, malgré les locations souhaitées et les 35.000 louées, avec une moyenne de 4.000 à 5.000 spectateurs, les vendredis, samedis et dimanches. Il reconnaîtra même plus tard, que tout le métier se battait pour signer cet évènement, qui constituait le retour de Sheila sur scène, et que les représentations correspondaient à un passage de 3 semaines à l’Olympia. Au dernier moment Jean-Claude Camus demanda de l’aide financière dans la production, sinon il arrêtait tout. Alors, avant et pendant la durée du spectacle, Claude Carrère doubla la campagne d’affichage dans Paris, en investissant beaucoup d’argent dans le marketing, afin de préserver sa carrière, en sauvant son passé, son présent et son avenir, mais pas dans la production du spectacle dont il était tenu à l’écart. Il a fait son devoir, car Sheila était son artiste, presque comme son enfant, et que l’ancien producteur se devait de l’aider financièrement, même s’il n’était pas d’accord avec ce spectacle. Lorsque Claude Carrère se rendit le jour de la première, des intermédiaires l’empêchèrent de passer dans les coulisses. Il était comme « perdu », de ne pas la voir. Certains artistes intrérrogés par la presse musicale, essaieront de donner un avis, dont Jean-Jacques Goldman qui ne comprend pas un tel risque, et pense que Sheila aurait pu tenter l’Olympia sur 2 semaines en faisant un triomphe mérité, et éventuellement après le Zénith, puis Sylvie Vartan qui salue cette entreprise très courageuse, en se demandant si toutefois, elle était bien entourée pour ce choix. La meilleure critique vient de Françoise Hardy, époustouflée par le spectacle, en déclarant qu’il y avait de l’imagination, de la classe, de la sophistication, et des idées complètement inattendues sur un fond de très bon goût… Les autres, ceux qui continuent d’éxagérer sur les entrées du Zénith, sont les mêmes depuis le début de sa carrière. Ces mêmes journalistes lui reprochaient souvent, d’être aimée, d’être connue, de vendre du disque et de le faire trop bien. Malheureusement, ces articles vont presque effacer des dizaines et dizaines de papiers hyper positifs…

    Mon Top : J'aime tout !!!

    Mon Flop : Le son...

    75
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 19:11

    Non, c'est aussi une nouveauté ! 

    74
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 19:10

    Hmmmmmm! super le avant-après, on voit la différence avec l'ekta original. J'en ai trois très semblables. En noir et blanc avec la statue prise en hauteur, elle, allongée devant, , elle y était tout à l'heure? car elle est superbe aussi.

    73
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 18:42

    @ Mitchou et ff, regardez un coup l'été 78 ! 

    72
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 18:05

    Mais c'est pourtant vrai ! Trop fort mon ff ! Je n'avais retenu que mon titre Carrère !!! Comme quoi, y'en a c'est l'affiche, moi c'est le CD !!!

    71
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 17:59

    je me souviens le soir du 22 février, elle avait, à un moment, du mal à reboucler son gros ceinturon un peu compliqué par dessus sa jupe  longue dorée, (elle avait dû se défaire), et avec son sens de la dérision, elle avait fait rire toute la salle, (Style, ne vous inquiétez pas, je vais y passer la soirée, mais j'y arriverai!) lol!  Jean-Paul Gaultier était présent, cheveux platine, ainsi que les parents de Sheila et Ludo. 

    70
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 17:49

    je viens d'aller voir , elle n'y est pas, mais qu'est-ce j'aimerais avoir toutes ces séries en ektas, elle y était superbe, mais les autres étés aussi....  

    69
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 17:45

    Gillou, pourquoi précises-tu dans ta présentation qu'il existe un inédit en CD après le "zappage" de La Tendresse d'un homme sur la réédition. Et Guerrier Massaï, America et Jumbo Loo ?

    68
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 16:33

    Affirmatif Mitchou, août 78 ! Qu'est-ce qu'on était belle........ je ne crois pas avoir l'autre pose daont tu parles. Tu as regardé dans le théma Eté 78 ?

    67
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 16:30

    oui Gilles, c'est celle-ci mais j'ai un deuxième ekta où elle la penche un peu moins en arrière, comme en 80, c'est bien en 78 cette série?

    66
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 14:39


    Est-ce de cette photo de l'été 1978 dont vous parlez les amis ?

    65
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 14:35

    Bonjour ma petite PAME,

    J'espère que tu vas bien ! Dis moi tu aurais pu le retrouver ce 33 tours ou sur les brocantes ou même mieux dans les conventions aux disques ? Toujours un bonheur pour moi était de retrouver un magazine que je n'avais pas ou un disque ancien(sans parler du prix bien sûr) pas le même plaisir qu'à la sortie prévue d'un disque quand nous étions pendus journellement chez le disquaire (d'ailleurs çà me gênais beaucoup, sauf le jour ou j'arrivais et je voyais le disque en vitrine) mais quand même un bonheur different !

    Bon d'un autre côté, on ne pouvait pas tout acheter non plus faute d'argent.

    Qu'est ce que j'ai pu vivre de bons moments, reclus du monde extérieur, seul au monde avec ma passion, effaçant un peu mon problème d'identification sexuelle !

     

    64
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 14:22

    Ah non Thierry, moi j'ai toujours beaucoup aimé cette affiche (même si je découvre donc aujourd'hui son caractère anachronique) et au contraire, je trouve que de l'avoir "monochromée" et recadrée ainsi avec le nom de l'artiste qui flashe énormément donne une impression d'action prise sur le fait, de rapidité et d'urgence : "attention Sheila arrive au Zénith !" Si elle avait couru le 100m et franchi la ligne d'arrivée la première, elle aurait pu avoir la même expression (rien que sur l'affiche et la pochette du disque hein !) alors qu'en fait, elle est lascivement  étendue au sol , ç'est ça le tour de force du concepteur !

    Mitchou, je vois très bien de quelle série tu parles et que je situerais également en 78. Sheila est absolument sublime et je revois surtout une photo qu'on pouvait trouver en bas de page d'un Ici Paris ou d'un France Dimanche (elle quittait la France ou Ringo pour la 11ème fois en 1 an ) même si je l'ai aussi vue en couleurs dans Podium ou Hit mais elle n'avait pas la tête penchée en arrière, elle était même bien droite près d'une porte et en effet ses cheveux étaient beaucoup plus lisses que sur l'affiche.

    63
    Pame Profil de Pame
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 14:21

    Que de problème avec cette k7 le son l'image enfin une catastrophe !! j'étais pas contente du tout elle a fini à la poubelle !! c'est le seul disque que je n'ai pas acheté à l'époque pourquoi j'en sais rien, je l'ai regretté après !! lol

    62
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 13:58

    Ah! me voilà rassuré mon ptit François, et l'eau tu la prends à la pompe ?

    Je te sent bien, tu dois être quelqu'un de très fidèle, çà s'voit à ta tête !!!!

    61
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 13:57

    Quel repas mes amis ! Le pain était trop grillé, le café pas assez chaud mais  j'ai eu l'idée d'accorder mes oeufs au jambon de fanfounet et c'était bien, et c'était bien !

    60
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 13:11

    Non je n'étais pas en hibernation mon Jean-Pierre, je préparais le petit déjeuner (je sais c'est décalé...) du pain grillé du café chaud pour ff, pour les animaux aussi et moi également ...

    59
    thierry pierre
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 13:09

    Allez , un de plus ... moi aussi je n'avais pas fait le rapprochement entre la photo du zenith et l'affiche ....  Par ailleurs , bien plus jolie pour ma part en couleur avec ce profil qui passe trés bien ... !

    58
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 13:07

    Je te rassure mon Jean-Pierre, je ne suis pas jaloux. ff est revenu et c'est parfait !    Pour la photo , j'étais au courant que c'était la photo de 1980 mais je n'en tire aucune gloire.

    Comme ff et tant d'autres ici j'ai un côté Félix Faure assez développé

    57
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:47

    Gillou et ff, dans ce mini débat du midi, j'imagine bien le Fanfounet qui intervient en disant"bon çà va je n'vous dérange pas trop les mecs !!!"

    Bon ff, pour reprendre mon expression de tout à l'heure pour Gillou que je le mangerais tout cru ! il vaut mieux que j'utilise l'expression "je te pomperais tout cru" !!!!

    Ps : tu vas avoir de quoi effacer mon Gillou, mais attend un peu que ce cher François intervienne...à moins qu'il soit en hibernation !!!

    56
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:39

    Perso, je me doutais à l'époque que cette photo de l'affiche  n'était pas récente, même si je n'arrivais pas à déterminer l'année exacte, les cheveux étaient un peu ondulés, alors qu'elle portait un carré froissé depuis quelques mois, ou lisse les deux années précédentes, ce n'est que 10 ans plus tard que j'ai appris grâce à Patrick G. que c'était cet ekta de l'été 80 que j'ai depuis, entre temps je pensais que c'était un autre ekta de l'été 77 (ou 78) avec un bustier argenté et épaules dénudées, où elle penche également sa tête en arrière, mais ses cheveux étaient plus raides...  D'ailleurs si tu vois de quelle série je parle Gilles, peux-tu me dire si c'est de 77 ou 78?... peut-être plutôt 78 non?

    55
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:21

    Mais il n'y a que le mot "pompé" dans ta bouche Gillou !

    Jamais, je n'ai envisagé que même en rajoutant la pourriture du son dans tes flops, tu pompais l'un de nous (et d'ailleurs, perso, j'accepte facilement mais j'aime qu'on me demande la permission ). Et pour tout te dire, c'est moi qui ai pompé je ne sais plus lequel ici (il y en tellement) qui faisait référence quelque part à ce gros bémol (un bémol n'est pas un nom savant pour un membre du corps masculin JP ),  et ça m'a donné l'envie de rappeler que moi-même avait été incommodé par cette nuisance (sonore JP ! )

    54
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:20

    @ Jean-Pierre : A Taaaaaaaaaaable !!!

    53
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:12

    Ah mon ptit ff je t'ai confondu avec Gillou ! Toi aussi tu me fais bien rire (tu te souviens de ce week end). J'adore comment tu décris avec précision les sujets abordés (moi je n'ai pas ce talent) mais t'es aussi un p'tit marrant...Bisous mon ff..

    52
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:11

    Alors Mr ff, on en reste sans voix ? Ou on ne parle pas la bouche pleine ? Qui a pompé qui ???

    51
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:09

    HI HI Autant pour moi Jean-Pierre, je ne sais plus compter ! Il faut dire que normalement c'était la 11ème, j'en ai supprimé une avant la mise en ligne (à découvrir quand je mettrai "l'intégrale des pochettes Télérêvées" !). Ne m'en veux pas trop ! Tu es le seul à avoir du bon goût avec le Gillou !

    50
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:08

    Encore ce ptit mot et je m'arrête, qu'est ce que t'es beau sur la photo ! A croquer....tout cru sans retenue !!!!!

    49
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:06

    Là par contre JP, tu as mal compris la réflexion de Gillou. C'est toi qui a bon goût face au reste de l'univers puisque tu adhères à cette dernière pochette de Gillou ! Alors, reste !

    48
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:02

    Donc tu vois je t'ai eu, et, fais attention à ce que tu dis !!!!! Je commence à connaître tes failles maintenant...eh eh eh...bisous mon Gillou

     

    47
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:02

    Jean-Pierre , tu viens vraiment de me faire rire !

    46
    Jean Pierre C
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:00

    Donc, j'en déduit que je ne compte plus dans ce blog comme j'avais voté pour la 10.....C'est un peu triste tout de même...Je sens à nouveau ma motivation s'évanouir !!!!

    45
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 11:37

    @ ff : eh oui mon cher, mon flop était là dès l'origine du sujet, c'est donc bien toi qui m'as pompé !


    Euh, la dernière pochette n'a pas été retenue une seule fois... comme quoi, le mauvais goût est universel !


    Je pense qu'il y a plus que ff et Pascal qui n'avaient pas reconnu la photo de 1980 dans l'affiche de 1985... Mais soit ils sont trop fiers pour l'avouer, soit ils s'en tapent !!!

    44
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 11:19

    Gillou, t'as rajouté ton Flop beaucoup plus tard où c'est moi qui étais passé à côté lors de ma 1ère lecture ?

     

    Tu veux vraiment mon sentiment sur ta dernière pochette ?

    43
    franmi
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 10:58

    Ce que je veux dire c'est que je pense qu'une artiste avec le potentiel et le talent de SHEILA méritait un spectacle plus perfectionné et mieux travaillé. Et nous avions achete les places pour toutes les dates avant de savoir qu'il y aurait des annulations ,nous avons été remboursés par la suite .Le medley a peut-etre été trés amusant mais pas forcément appliqué dans son interprétation.

    42
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 10:45

    Ah oui Pascal, merci à toi d'avoir reconnu que toi non plus,  tu n'avais pas percuté sur l'affiche qui n'était en fait que le recadrage en plan rapproché de cette photo de 80 (par ailleurs  la seule de cette série que j'aime beaucoup). Je me sentais un peu seul alors que je suis sûr qu'on est bien plus que deux à ne pas avoir fait le rapprochement en 85 et même depuis.

    Ce serait donc la photo de l'intégrale qui serait inversée ? ça non plus, ça ne me paraissait pas évident.

    Gillou, tu parles de "8 intervenants de qualité", j'ai relu tous les messages et je n'ai qu'une question :  quand vont s'exprimer les 7 autres sur ce live ? 

    41
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 10:34

    Je pense que Franmi a omis le verbe et qu'il faut lire "nous avons fait toutes les dates", et le sens général doit être que c'était bien sûr dans le but de voir Sheila, mais aussi pour tenter de remplir la salle puisque les réservations ne marchaient pas très fort...


    Perso, comme la plupart des témoins, j'ai au contraire le souvenir d'un medley Carrère où chacun s'amusait, Sheila y compris, et avec un défilé de mannequins déguisés en Sheila pour chaque titre, c'était très réussi ! J'avais plutôt regretté le manque de titres des années 70, qu'elle avait encore du mal à assumer à cette époque...


    Guerrier Massaï était en eFFet dans la première partie. 

    40
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 10:33

    Je ne pense pas que Sheila manquait d'enthousiasme pour le Medley de certains du ses succès du passé qu'elle chantait au second degrès par rapport à son répertoire tout neuf.

    Elle aurait du (avec le recul) proposer d'autres de ses tubes  soit en version intéragle ou sous forme de second Medley notamment pour le final et ne pas présenter par exemple "America" mais on ne peut éternellement défaire ce qui a été fait, seulement émettre des idées, des envies. Ce qui est bien c'est qu'on peut en débattre dans le respect, la tolérance mais aussi l'humour.

    Ce que je retiens aussi ce sont des quolibets de certains collègues de travail de l'époque lorsque la presse relatait 'l'échec cuisant' de ce fabuleux spectacle Parisien, on me disait que plus personne n'en voulait, propos écrits dans la presse à scandales...mais bon, c'était ainsi.

    Je préfère retenir les propos d'un journaliste qui écrivit qu'li ne fallait plus acheter les disques de Sheila mais plutôt aller l'applaudir sur scène...ce qui en dit long !

    39
    ff
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 10:09

    Je ne comprends pas du tout ta première phrase franmi.

    Je ne suis pas d'accord avec toi, j'ai le souvenir d'un enthousiasme communicatif entre la chanteuse et son public sur le medley mais c'est si loin..., je me suis peut-être laissé emporter par l'émotion et l'immense joie providentielle d'entendre enfin tous ces tubes de mon enfance en live et sur une scène parisienne. Ou alors le 2 mars 85, elle les assumait mieux que le soir de l'enregistrement du spectacle pour le CD.

    D'accord avec toi sur le final pas très inspiré d'un spectacle aussi réussi mais c'est beaucoup plus facile à reconnaître avec 28 ans de recul.

    Guerrier Massaï, c'était pas dans la 1ère partie ?

    38
    franmi
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 07:34

    Avec un vingtaine de fans nous fait toutes les dates du Zenith ,pour voir S heila bien sur mais par peur que la salle soit vide ,il faut rappeler q'au bout de 10jours le spectacle n'était que le week-end ; Sheila en trés grande forme avec une voix et une énergie incroyable ,un trés bon début de premiére partie  se terminant avec un mauvais medley et une chanteuse qui envoie sans enthousiasme des chansons qu'elle n'aime plus et ca s'entend ;la deuxiéme partie avec de grands momentcomme Spacer ,guerrier massais ou singin ; et ce final indigeste jumbo loo ,america et cette version improbable de love me baby (pourquoi faire mieux quand on peut faire pire que l'original) . Pour les tenues de JPG, pourquoi n'a t'elle pas osé plus  et porté les costumes préparés et que Madonna  fera siens plus tard . En tout cas une grande artiste qui aurait mérité de son entourage  plus de professionalisme. 

    37
    ADALGONZE Profil de ADALGONZE
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 00:05

    Ah oui, Pascal ?! Tu as cette photo ? J'avais oublié que je te l'avais envoyée. Je vois très bien de laquelle il s'agit et il me semble bien que je ne l'ai plus retrouvée. Ce serait bien que tu me la scannes et me la renvoies. Et pour faire plaisir à François, je la mettrai en ligne.

    Mais que t'arrive-t-il Gilles ? Tu n'as toujours pas saisie que tu es devenu indispensable dans notre quotidien ??!! Je crois bien que tu as réussi à créer tout un réseau de copains avec beaucoup d'affection malgré les distances et les écrans qui nous séparent. Il va falloir un jour tous nous réunir, en vrai !

    36
    steph.leo
    Mardi 29 Janvier 2013 à 21:50

    Mon premier spectacle et malheureusement très peu de souvenirs !!! quelques images, au plus, qui me reviennent mais rien de très précis ! Peut-être est-ce parce que j'étais avec mon premier amoureux.... En tous cas de lui je m'en souviens très bien  

    35
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:28

    @ux Marseillais : j'ai conservé les docs  d'époque sur les cars pour Paris. Je mettrai ça en ligne si vous le souhaitez ?

    34
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:26

    Merci JP et merci aussi à mon FanFan, excusez-moi de montrer trop souvent mes fêlures ces temps-ci... ça ne fait pas sérieux et manque beaucoup de dignité ! JP a raison, je me fous moi-même un coup de pied au cul ! Trop nul ce Gillou-là !

    33
    mitchou Profil de mitchou
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:26

    c'était l'époque des délégués régionnaux, et cette info avait été lancée par le biais du fanzine marseillais "pilote sur les ondes" créé entre autre par  Pasqualini avec aussi des pubs sur des radios fm locales.

    32
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:21

    Mon Gillou, tu sais que nous t'aimons et tu ne nous saoules pas avec tes articles. Certains s'expriment beaucoup, d'autres moins et beaucoup pas du tout , mais au compteur tu vois le nombre de visites et je vois que tu as des admirateurs qui veulent même te croquer !!!!! Sacré ADALGONZE ! Moi je veux bien voir cette photo en militaire ? 

    Même si nous ne sommes pas trop nombreux à écrire sur le Zénith , les souvenirs évoqués ici valent tous les messages. A travers ces témoignages se sont des tranches de vies et c'est parfois assez émouvant .... 

    Mais où est passé mon ff ????

    31
    Jean Pierre C
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:17

    Ah dommage que l'on sois trop loin de toi, je crois qu'on irait tous illico pour passer une bonne soirée avec toi mon Gillou

    30
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:12

    Comme je suis assez conservateur, j'ai encore ta photo prise dans un bureau lors de ton service militaire...Je me souviens du car organisé par les Marseillais, on en parlait à l'époque mais je ne sais plus comment cette nouvelle a été divulguée ? Par le Club New Era peut-être ?

    Gilles, tu ne nous saoûle aucunement avec tes articles ou tes états d'âmes qui sont preuve de ton humanité...

    29
    Jean Pierre C
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:10

    Oui Thierry Pierre a raison en parti, mais je maintiens quand même ma position. Tu pourrais appeler le site autrement, tu possèdes nos boîtes mail donc tu pourrais nous envoyer un code secret, mais SURTOUT ARRETE DE DIRE QUE TU NOUS SAOULES SINON J'ME REND CHEZ TOI ET CH'TE FOU UNE TREMPE......

    28
    ADALGONZE Profil de ADALGONZE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 20:01

    Eh oui, Pascal, c'est l'année où nous avons correspondu intensément, toi  et moi. Effectivement, tu te souviens bien que je n'avais pas pu aller au Zénith et je l'ai longtemps regretté. Je me souviens qu'un auto-car avait spécialement été affrété au départ de Marseille et c'est Jean-Pierre Pasqualini du magazine Platine qui avait organisé ce déplacement. A cette époque, j'étais assez timide et, ne connaissant personne, je me suis contenté d'acheter le double-album. Un mois et demi après, je partais faire mon service militaire et c'est à partir de là que j'ai commencé à correspondre avec Pascal. Voilà pour la petite histoire...

    27
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 19:56

    Tu as surement raison Thierry, je suis effectivement un garçon impatient, et j'ai toujours l'impression que plus personne ne m'aime dès que je vois le silence s'installer ! Difficile de lutter contre sa nature ! Je vais aller prendre une douche glacée, ça me remettra les idées en place... Et pour suivre ton conseil, puisqu'il semble que je vous saoûle un peu avec tous mes articles (et mes états d'âme peu reluisants), je vais attendre et ne plus mettre en ligne que 2 thèmes par semaine maximum à partir de maintenant...

    A bientôt.

    26
    Jean Pierre C
    Mardi 29 Janvier 2013 à 19:54

    Et pour le moment 118 visites, il y a donc des squateurs encore. Ce que tu fais Gilles, tu fermes le cite tu envoies un code secret aux intervenants connus et ainsi les inconnus seront obligés de te demander un pass et ils seront dévoilés. Il n'y a pas de raison de continuer pour tous ces gens qui ne sont pas reconnaissants, ne participent pas et profitent du travail des autres, regarde Quinonero je l'avais déjà cité en exemple, il a fait un livre avec des éléments piqués çà et là et n'a même pas le courage de remercier.

    A toi de jouer !

    25
    thierry pierre
    Mardi 29 Janvier 2013 à 19:47

    Mais non , Gilles , il ne faut pas réagir comme çà .... tu es peut être un peu trop impatient  , stp , laisse nous seulement un peu plus de temps pour réagir à tes articles , en ce moment , 4 articles depuis le 22/1/13 c'est beaucoup !  En ce qui me concèrne , à chaque fois je me régale à reécouter les albums concernés pour essayer de ne rien oublier dans " mes commentaires", et quand on travaille (je suis quand même encore loin de la retraite !)  , il est pas toujours façile de suivre ton rythme !... attend un peu plus et tu verras combien nous sommes tous "accros" à tes écrits sincères et passionnés et toujours "remplis" de bienveillance et de gentillesse  ...

    24
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 19:15

    8 intervenants  de qualité, mais 8 intervenants seulement pour un tel évènement... C'est un peu triste, tout de même... Je sens à nouveau ma motivation s'évanouir.

    23
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Mardi 29 Janvier 2013 à 16:03

    Mais mon Gillou en 2 secondes tu es redevenu un jeune éphébe ..... Dans le kiosque de Sheila mettras tu la couverture du Pic des Mineurs ?

    22
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 15:52

    Oui Jean-Pierre, une magnifique couverture avec la tenue initiale de Spacer ! En effet, elle figurera dans la rubrique "Le Kiosque de Sheila", si on atteint le quorum que j'ai fixé !!! A vos souris les amis !!!

    21
    Jean Pierre C
    Mardi 29 Janvier 2013 à 15:06

    Connaissez-vous mes chers amis la revue "BOUTIQUES de France", les créateurs de la presse ?......magnifique !!! Sheila y est en couverture et sur le côté on voit une autre photo avec JPaul Gaultier qui essaie une robe à Sheila, et bien sûr tenues en préparation pour le Zénith !

    Cette revue pourra être diffusée si une rubrique "couverture" voit le jour.

    Mais au jour d'aujourd'hui (pour reprendre l'expression la plus utilisée en ce moment) Dieu seul le sait !!!!!!!!

    20
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Mardi 29 Janvier 2013 à 14:22

    Comme FF, je n'avais pas moi non-plus, fait le rapprochement entre cette photo de 1980 et l'affiche ! Je me souviens que lorsque je suis rentré dans la salle du Zénith, je la trouvais immense ! J'étais installé au premier rang, face à la scène, face à Sheila donc...je m'étais acheté un briquet, le programme, deux photos au grand format.

    Pour "Guerrier Massai", les danseurs faisaient mime de lancer leurs armes sur le public, quelle surprise aussi pour "Film à l'envers" de retrouver la chanteuse d'un côté de la scène alors qu'un sosie était encore de l'autre !

    Il est vrai qu'un second Medley aurait pû être interprété  (incluant des tubes Seventies) comme l'écrit Thierry Pierre.

    Sur scène, le son était bien plus excellent que sur le disque et l'artiste débordait d'énergie.

    Je me souviens être allé, fin  Avril  1985 l'applaudir à Lille, au Palais St. Sauveur en compagnie de Stéphane cette fois et d'autres personnes dont ma jeune soeur à qui j'avais offert le billet.

    Là, dépouillé de son décor, le spectacle n'était pas moins fabuleux. Les gens étaient debouts sur les chaises, Sheila se roulait sur la scène pour "Mon p'tit loup" mais n'avait pas chanté au final son tube "Love me baby". Je me souviens l'avoir entendu dire être heureuse de terminer sa tournée dans le Nord...T'en souviens-tu Stéphane ?

    Cette année-là était aussi celle de longues correspondances avec Patrice...je ne pense pas qu'il soit allé au Zénith mais il le confirmera.

    19
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Mardi 29 Janvier 2013 à 13:51

    J'ai vu Sheila pour la première fois en vrai à l'émission PALMARES 81 en septembre 1981 avec pour invitée principale DALIDA, elle chantait Une affaire d'amour

    18
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 13:38

    Merci Thierry ! C'est vrai que pour tous ceux qui ont eu le bonheur de pouvoir aller au Zénith, il s'agit d'instants très précieux car d'une part on était tous jeunes et beaux, et, surtout, pour nombre d'entre nous c'était la toute première fois où l'on voyait Sheila, et quelle Sheila ! Comme le disait Jean-Claude Brialy, elle était devenue, en un soir, la petite soeur de Johnny Hallyday, avec qui elle était montée en avant-première sur cette même scène pour interpréter avec lui Mon P'tit Loup en duo au mois de janvier, titre qu'elle a conservé comme un porte-bonheur... Cette femme, sur scène, est MAGIQUE... C'est là, vraiment, qu'elle prend sa vraie dimension, elle est née POUR CA...

    17
    thierry pierre
    Mardi 29 Janvier 2013 à 13:25

    Merçi à vous tous , pour les nombreux (comme moi !) qui n'ont pas vu ce spectacle mythique .... quelle chance !  Habitant dans le Sud-Est , je n'ai pu "que" l'écouter à la radio sur RTL je crois , et j'étais déja bien content ! 

    Alors je me régale de toutes vos impressions ,anecdotes ...SVP CONTINUEZ ! Bien sûr , je me souviens avoir acheté la K7,  c'est vrai trés peu de temps après ,et l'avoir écoutée à n'en plus finir...Sheila en spectacle live...quel bonheur !  Apparemment vous parlez tous du son défectueux , d'une mauvaise remasterisation ...moi cela ne me "saute pas aux oreilles"...à la limite , au contraire , j'ai plus l'impression d'être dans la salle "en vrai" , quand l'album n'est pas trop remixé , car en gommant toutes les imperfections ,on ne retrouve pas l'ambiance veritable d'un concert (oû justement la qualité sonore  n'est pas toujours ideale !)...c'etait déja énorme de l'écouter comme cela ! (il est vrai , sans les applaudissements et les interventions parlées de l'artiste) .

    Aprés , j'ai aimé l'integralité des titres , l'ouverture du spectacle , la proportion entre l'avant et l'aprés CC , le medley (un second aurait été encore mieux !) ....un vrai régal...je n'ose imaginer ce que cela a du être sur plaçe ! 

    Tes pochettes , Gilles , toutes superbes !

    16
    mitchou Profil de mitchou
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:34

    oui... c'est la vie, avec ses hauts et ses bas... Merci à toi. Bises.

    15
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:25

    C'est beau tous ces souvenirs que chacun évoque ici... ça permet de comparer avec les siens et de raviver des choses qu'on avait oubliées ou enfouies au fond de nos coeurs. ça fait à la fois beaucoup de bien et... de mal lorsqu'on pense à ceux qui ne sont plus avec nous... Merci Mitchou !

    14
    mitchou Profil de mitchou
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:15

    j'aime pbeaucoup ta pochette 2, puis 7 et 9.

    13
    mitchou Profil de mitchou
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:09

    Moment intense pour moi. J'étais là pour la première, le 22 février, malheureusement pas dans les premiers rangs, mais quels frissons quand le projecteur s'est allumé et que je l'ai vue pour la première fois en vrai, chantant les premières notes de "vivre mieux", la voix couverte au tout début par les cris des fans, en plus c'était la première fois également que je me rendais à Paris, avec mon ami depuis disparu,( qui n'était pas fan, mais l'avait trouvé extraordinaire), et que je faisais la connaissance de quelques fans, c'est à partir de là que j'ai vraiment commencé à tout collectionner. Quand je me suis dirigé vers la scène à la fin de la première et deuxième partie, quel choc de voir son visage de près en chair et en os, petit visage fragile, belle comme un coeur, ses beaux yeux et son sourire sublime, ça me changeait des photos. Un spectacle magique, de sublimes tabeaux, une Sheila heureuse , pétillante. Pour moi, des souvenirs qui me donnent presque la larme à l'oeil. Le live est sorti assez vite, le son était , il est vrai , pas terrible sur disque. Dommage que ça ne sera jamais filmé, ça restera une grosse déception pour tous les fans présents. Je me suis toujours demandé pourquoi avoir choisi une photo de l'été 80 pour l'affiche... Bref, un vrai show à l'américaine, même pas nominé aux premières victoires de la musique de 85, une honte!

    12
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:03

    Bouh ouh, il est vilain le ff quand il affirme "CERTAINEMENT PAS la dernière" (pochette) ! C'est celle qui m'a pris le plus de temps à réaliser... Snif !  Elle est si tarte que ça ?


    @ JF27 (tu es normand (e) ?) : Ton message est à la fois simple, dépouillé et bouleversant... Merci ! Je m'y retrouve beaucoup...


    @ Fanfan : je t'aime mon Bel Ami.


    @ jm.s : Nos Amis disparus restent vivants tant que l'on pense à eux...


    @ Pascal du Nord : J'aime ton compte-rendu détaillé, bravo ! Perso, non, je n'ai pas vraiment de préférences car il s'agit d'un show où tout est à sa place...


    @ ff : Je suis heureux que tu aies appris quelque chose ! Curieux d'ailleurs ce choix d'une photo de 1980, mise en NB en plus... Enfin, heureusement on a évité le pire lorsqu'on voit les flyers "Tendresse d'un homme" que l'on trouvait à la pelle sous les essuie-glaces des voitures dans Paris. Mais il faut se rappeler que l'affiche prévue était une photo de 1983 de Pierre et Gilles (!) sur fond rose avec des mains qui faisaint clap clap !!! Quant à ton ressenti du 02 mars, tu en as trop dit ou pas assez !


    @ Jean-Pierre C : oui, sur les flancs des autobus, sur les colonnes Morris et aussi dans le métro, couloirs et quais ! Grandiose...


     

    11
    Jean Pierre C
    Mardi 29 Janvier 2013 à 07:02

    A propos des affiches, ne  se trouvaient telles pas  également sur les bus et les colonnes Maurice ?

    10
    ff
    Lundi 28 Janvier 2013 à 22:44

    Oh dis donc la surprise !  Je n'avais jamais fait le rapprochement entre l'affiche du Zénith et la photo originale  !  J'étais persuadé qu'on avait capturé une belle attitude pendant qu'elle exécutait une choré en pleines répétitions de je ne sais quel titre. Ben, j'aurais vraiment appris quelque chose  aujourd'hui sur ce blog

     

    Pochettes : certainement pas la dernière. La 4 serait ma préférée mais j'aurais nettement réduit le nom de l'artiste beaucoup trop près de la tête et qui parasite quelque peu cette superbe expression dans le "halo du projecteur", alors je choisis la 8 plus quelconque mais classe et très bien agencée.

     

    Mon Top : Mon p'tit loup, Singin'in the rain, les 3 titres de On dit, Je suis comme toi et le medley réjouissant (même s'il n'y avait aucun des tubes que je chéris(sais) parce que plus personne ne croyait depuis longtemps que Sheila les entonnerait un jour sur scène et c'est la première et seule fois qu'on a eu une version des Rois mages proche de l'originale autant dans le tempo que dans les paroles puisque Martin ne leur avait pas encore retiré leur Amérique, leur lumière biblique et leur vérité cosmique et quoiqu'on en dise, on était vachement content de la reprendre telle quelle.

     

    Mes Flops : comme souvent pour les lives de Sheila, la prise de son n'est pas top et restitue bien mal l'ambiance dans la salle.

    L'intégralité des titres de Je suis comme toi reprise au Zénith, ça faisait un peu beaucoup pour moi, j'en aurais retiré 2 ou 3 et les aurais remplacés par des tubes inattendus (comme ils le feront régulièrement à partir de 98)

    Flop absolu : Paul Wermus

     

    J'y étais donc le samedi 2 mars 85, c'était ma première fois avec Sheila et ce que j'ai ressenti ce soir-là, je n'ai pas l'intention de vous le livrer, c'est à moi, seulement à moi ! 

     

     

    9
    Pascal du Nord Profil de Pascal du Nord
    Lundi 28 Janvier 2013 à 21:41

    Quel souvenir que ce spectacle au Zénith ! Le soir de la première, j'écoutais la retransmitions en direct sur Europe 1 et l'avait même enregsitrée sur mon poste à K7 (document périmé depuis...).

    Pour la toute première fois de ma jeune vie, je voyais Sheila en chair et en os le Dimanche 3/03/85, j'étais assis au premier  rang, je n'en revenais pas ! Je revois encore ses yeux brillants scruter la salle tout en chantant "Vivre mieux", face au micro, vêtue de son imper.

    "Rien n'est plus important que la vérité" dira-t'elle avant de chanter le titre écrit par Gérard Presgurvic. Je me souviens qu'elle avait fait venir le public au pied de la scène pour la partie 'Rock' du concert, là, j'ai pu lui prendre la main. Les gens dansaient, chantaient...

    Le rideau se refermera à 19H.00 passé alors que le spectacle débuta après 16H.00. Je n'en suis pas certain mais je reste persuadé qu'à mes côtés, était assis Gilles (d'Amiens) avec sa famille.

    A l'époque, je trouvais que l'Album était rapidement sortit suite aux 16 galas donnés au Zénith. A son écoute, j'ai regretté l'absence des passages 'parlés' de l'artiste tout comme je fûs un peu déçu du mixage. Je me souviens l'avoir fait écouter à une personne qui n'avait d'ailleurs pas reconnu sa voix !

    Pas de 'Top 5 ' pour cet Album ? Tans pis, j'y écris tout de même mes 5 moments préférés...

    1). "Spacer" (Pour sa versions ultra longue vachement bien orchestrée).

    2). "Vivre mieux" (Un tout premier instant magique).

    3). "Singin'in the rain" (Pour une mise en scène très classe et recherchée).

    4). "Jumbo loo" (Pour avoir touché la main de l'artiste).

    5). "L'écuyère" (Pour son ballet qui nous laissait rêveur).

    J'aime le visuel de l'Album. Comme vous je présume, je me suis recherché parmi les gens pour la photo intérieure, en vain...C'était l'époque où j'achetais à la fois le vinyl et la K7...

    C'est ta pochette No. 8 qui attire mon attention, on y voit les musiciens...

    8
    jm.s
    Lundi 28 Janvier 2013 à 21:38

    j'adore tes commentaires Gilles sur ce magnifique spectacle , il est vrai que le "son" de l'album n'est pas terrible , mais quelle performance de la part de Sheila , quelle émotion , j'ai adoré tout le spectacle , je n'ai pas de classement non  plus , mais ça me fait revenir pleins de souvenir , trés bons souvenirs d'amis qui ne sont plus là pour en parler . 

    7
    JF27 Profil de JF27
    Lundi 28 Janvier 2013 à 20:47

    Je me souviens avoir entendu la première du spectacle sur Europe 1.

    Je me souviens avoir pleuré en écoutant l'Idole attaquer "Vivre mieux".

    Et je me souviens surtout d'avoir vu la dernière du Zénith !

    C'était la première fois que je voyais Sheila "en vrai" !

    J'en ai pris plein la tronche. Un bonheur indescriptible !

    La presse était élogieuse. 

    J'étais encore sur mon nuage quand j'ai lu ce "torchon" qui ne correspondait en rien à ce que j'avais vu...

    Mais rien ni personne n'effacera ce moment sublime, et tout l'amour que je porte, encore aujourd'hui, à Sheila !

    6
    Jean Pierre C
    Lundi 28 Janvier 2013 à 20:31

     

    J'aime les pochettes 2, 4,7 et 10 car photos un peu plus inédites pour moi.

    Je possède la vidéo CLUB SHEILA (Alain Dubar), magnifique et surtout c'est tout ce que l'on a sur le zenith.

    Justement en ce moment je suis arrivé à cette époque dans mes impressions, vraiment que  de bons souvenirs, et aussi pour avoir vu le spectacle.

    5
    FRANCOIS M Profil de FRANCOIS M
    Lundi 28 Janvier 2013 à 20:18

    J'ai assisté à ce spectacle le vendredi 22 février assis au premier rang. Je ne connaissais encore personne, j'y suis revenu le dimanche 24 février puis encore 3 fois  et en particulier à la dernière représentation. Mes appréhensions étaient que la salle soit vide ou presque et que Sheila ne chante pas juste ou en play-back.... Dès le premier soir je fus rassuré, nous étions des centaines à sortir du métro et à se diriger vers le Zénith et dès la première chanson, la magnifique voix de Sheila envahit la salle et chavira le coeur du public jusqu'au bout du spectacle. Je garde le souvenir d'un show époustouflant , d'une Sheila faite pour la scène, d'une espèrance inouïe pour la suite de sa carrière... A l'époque j'étais collectionneur de tout ce qui pouvait s'écrire sur elle et chaque jour - avant - pendant et après le Zénith- j'ai acheté des kilos de presse !.  C'était incroyable. Je n'aime pas les albums live en général et c'est le dernier live de Sheila que j'ai acheté, je préfére garder des souvenirs dans ma tête. C'est comme ça...Mais quelques mois plus tard j'ai eu la chance de visionner en vidéo ce spectacle grâce à Alain Dubar lors d'une soirée chez un ami...la K7 appartenait à notre idole. Alain préparait la vidéo qui sera vendue par le club quelques temps plus tard. A part quelques passages mal filmés (de loin ou en filmant le plafond....) l'ensemble était génial. Un bon souvenir. Voilà quelques souvenirs 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :