• 24 mai 2016 / Le Divan

    Voici les captures de cette importante émission, une de celles qui compteront dans la carrière de Sheila. Bien sûr, nous qui la connaissons si bien, nous sommes tentés de dire "oui, encore tel ou tel truc, ça va c'est bon", mais gardons bien à l'esprit que, justement, cette émission n'est pas destinée juste aux fans, mais bien au français en général ! Sheila est d'une grande dignité, d'une belle et sobre élégance tout au long de l'émission, avec ce qu'il faut d'humour, de recul et d'auto-dérision...

    J'espère que chacun donnera son ressenti, ses impressions, dans les commentaires... J'essaierai de rebondir dessus !

    24 mai 2016 / Le Divan

     

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan

    24 mai 2016 / Le Divan  24 mai 2016 / Le Divan


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    71
    Scarlett
    Vendredi 2 Septembre 2016 à 09:38

    Je ne faisait pas référence au mot qu'elle a employé pour qualifier les propos qu'avait tenu son ex-époux. En fait il s'agit d'un mot bien plus grossier que la décence ne permet pas de répéter. Si tu fais un retour sur le passage où elle évoque sa rencontre avec Yves Martin tu comprendras. Même si certains mots grossiers sont entrés dans le langage courant, rien ne nous oblige à avoir recours à ce vocabulaire. 

    70
    Scarlett
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 22:07

    Merci pour ta réponse Franmi, mais au risque de te surprendre, je suis très étonnée des propos que vous rapportez à propos du caractère de notre amie. Tu peux en parler car toi de toute évidence, tu as eu l'occasion de la côtoyer, mais en ce qui me concerne, je n'ai pas eu la même approche que toi. Je l'ai applaudie, je l'ai croisée de nombreuses fois, mais je n'ai pas vécu tes expériences. De plus, à chaque fois que je l'ai rencontrée, elle s'est toujours montrée polie, patiente, charmante et même lorsque nous l'attendions rue de Surennes. J'étais loin d'imaginer qu'il puisse en être autrement. Je dois dire que j'ai découvert sur  ce site, de multiples facettes de notre amie. Malgré cela, je garderai toujours une profonde affection et une tendresse pour elle, parce à travers sa carrière, j'ai vécu de belles choses et je garde de merveilleux souvenir. D'ailleurs, je pense que sans le savoir, nous partageons certains souvenirs, si comme moi, tu répondais aux appels de cette chère Patricia Curaud.

      • franmi
        Vendredi 2 Septembre 2016 à 08:09

        Tu as raison Scarlett  ,Sheila c'est tout un ensemble ,tu l'as décrite comme elle est ,mais ce n'est pas une fée ;en qui concerne le mot qu'elle emploie dans cette émission le dictionnaire ne le considére pas pour un mot d'argot mais plûtot comme une familiarité .

    69
    franmi
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 21:10

    Pourquoi les gens veulent-il toujours changer les êtres qu'ils aiment ?

      • franmi
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 21:33

        Scarlett ,il ne faut pas avoir de regrets ;Sheila est comme tu le dis ,mais elle a toujours été ainsi ,je suis surpris que tout le monde se réveille aujourd'hui ;c'est pour tout ce qu'elle est que je l'aime et même pour son caractére .

      • Scarlett
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 21:20

        J'exprime mes plus vifs regrets pour mes propos trop francs. Je n'ai pas la prétention de vouloir changer qui que ce soit, j'ai juste exprimé une opinion. Je demande pardon à tous ceux que j'ai offensés. La prochaine fois, j'essaierai d'édulcorer mes propos.

    68
    Scarlett
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 20:48

    J'aimerais rassurer Chellif en lui disant que personne sur cette tribune ne prendra une volée de bois vert pour avoir exprimé son ressenti. Grâce à notre cher Gilles, nous avons tous la possibilité de nous exprimer sans langue de bois et le "béni oui oui" n'a pas de place ici et la discussion n'est pas soumise à la censure. Tous les témoignages sont corrects polis et ne font pas injure à notre amie. Cependant, même si j'ai beaucoup d'affection pour la Diva, je sais aussi rester objective. Quand je lis le témoignage de Jpounet après le concert de Peronne, cela me conforte davantage dans mon opinion. J'estime que lorsqu'on est un personnage public, il y une certaine posture à avoir. Elle peut être fatiguée, mais elle peut aussi l'exprimer de façon plus courtoise envers des personnes qui ont payé leur entrée. Cela peut pris pour un manque de respect envers son public, dont elle a clamé haut et fort qu'elle lui devait tout.

      • claudo
        Vendredi 2 Septembre 2016 à 16:42

        Tout  à fait Scarlett, chacun peut dire ce qu'il pense, le bien , le mal

        ce qui n'est pas le cas sur certains forums m'a t on dit.

    67
    Scarlett
    Mercredi 31 Août 2016 à 22:38

    J’ai revu le divan vendredi soir avec plaisir et ce malgré l’heure tardive. Je suis très sensible à tout ce qui a été évoqué, je me suis d'ailleurs largement exprimée suite à cette diffusion. Cependant, je le répète encore, mais notre amie devrait surveiller son langage. Même si elle n’a plus rien à prouver, il n’en demeure pas moins que les écarts de langage ne sont guère autorisés pour une femme de sa classe. La langue française est assez riche pour lui permettre d’utiliser d’autres épithètes. Les autres chanteuses de sa génération n’utilisent pas ce type de vocabulaire. Elles bénéficient sans doute de meilleurs conseils en communication. Je remarque également que durant la période Carrère, notre amie n’a jamais eu recours à ce regrettable vocabulaire. Je tenais absolument à faire part de mon ressenti à ce sujet.

      • franmi
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 20:33

        Et elle a bien raison !

      • Laurence
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 20:27

        Tout à fait d'accord avec toi Scarlett, je déplore aussi ses écarts de langage.Effectivement pendant la période Carrére on voulait donner d'elle une image de jeune fille sage et polie, donc on surveillait ses propos.Mais le naturel étant revenu au galop, aujourd'hui elle se fout de son image comme elle le dit elle-même et se lâche !

      • JIPOUNET
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 12:30

        CHELLIFF arrête de dire des bêtises, fais plutôt la fête à Gilles enfin je voulais dire souhaite lui sa fête car c'est aujourd'hui le 01 septembre !

        Bisous Gillou et bisous aussi à Blondinet notre Gilles Niçois et aussi à Sellig (Gilles à l'envers) !

         

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 11:44

        Com' d'ab' Gilles , si mon com. doit f.. le b... , vire le !!! 

      • HADDOCK JIPOU
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 11:35

        Rien de mal à dire cela Capitaine CHELLIFF, espèce de Zouave ! Tu sais quand on aime, on pardonne espèce de Bachibouzouk !!!!!!

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 11:27

        Tu as certainement raison Jean-Pierre, peut-être suis-je trop indulgent envers notre chanteuse pour qui on est ici ou ailleurs...d'ailleurs, on m'a souvent reproché d'être 'trop positif' envers elle, y'a qu'à relire certains de me commentaires. Lol

        Bref, ce n'est pas le plus important, prenons ce qui nous convient (encore du positif ! Il est incorrigible ce Nordiste de Pascal !). L'essentiel est qu'on puisse en débattre tout en restant 'courtois'. Quant à toi Chelliff, ne changes rien, tu as beaucoup d'humour.

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 11:00

        Quelle volée de bois vert j'aurai pris si c'était moi qui me serai permis d'écrire que Sheila jurait comme un charretier ...

                               2zxda-49ajl

      • JIPOUNET
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 10:54

        Oui, tu es trop bon Pascal parce que le "lâchez moi" était adressé à tout le monde et puis ça sert à quoi de dire cela au lieu de dire par exemple "écoutez je suis fatiguée je voudrais rentrer maintenant.... ", auparavant quand nous attendions sur le côté pour notre autographe je l'ai entendue dire NON  NON! à quelqu'un sur un ton assez cinglant oui là peut-être que la personne exagérait et en voulait trop !

        Enfin, je ne suis pas là pour polémiquer mais les choses étant là et bien réelles, personnellement ce n'est pas ce genre de truc qui me pousseront à aller la voir, je préfère rester dans ma bulle avec ma Sheila que je me suis créé de toute pièce !

        Et pour répondre à HUGGUI, tout le monde sait que Michel Sardou c'est une vraie tête de lard donc rien d'étonnant mais Sheila devrait se retenir pour que nous l'aimions telle que nous l'avons toujours imaginée, douce et gentille mais ....!!!!!!

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 08:56

        Je m'en souviens Jean-Pierre...

        On va encore pensé que je prends éternellement la défense de Sheila mais j'ai aussi déjà expliqué à ce propos que ce jour-là, elle n'a cessé d'être mitraillée par cette femme qui était trop, comment dire 'intrusive'...et ce, dès le début du concert jusqu'à la fin de la séance de dédicaces.

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 03:23

        Ben, c'est déjà mieux que Michel Sardou (Le chanteur que j'adore détester) qui lui a déclaré qu'il finissait toujours ses concerts par "Les lacs du Connemara" car il y a un final très long à ce morceau et qu'il part rejoindre son hôtel avant la fin pour ne pas avoir à faire signer quoi que ce soit ! 

      • JIPOUNET
        Jeudi 1er Septembre 2016 à 01:37

        Oui, je pense que vous voulez en venir au "c'est dégueulasse" ! Quand je suis allé la voir il y a quelques temps à un concert qui se tenait à Péronne, elle a tenue des propos qui n'étaient pas très correct non plus, je conçois qu'elle était fatiguée mais quand même, elle a dit un truc du genre "Bon maintenant lachez moi, j'en ai marre" Pascal et Joël étaient là aussi, j'avoue que personnellement ça m'avait scié !!!!

    66
    Mercredi 31 Août 2016 à 20:44

    Ceci dit pour juger le caractère de Sheila revenons à ce qu'en dit Jean-Marie Périer qui dit que c'est quelqu'un qui a beaucoup d'énergie et d'humour. Moi ce que j'aime chez elle, c'est qu'elle s'en soit pris plein la figure et qu'elle soit restée positive là où beaucoup auraient déprimées.

    65
    Mercredi 31 Août 2016 à 05:47

    L'émission a été rediffusée vendredi soir dernier en deuxième partie de soirée. Ma mère m'a dit d'aller la voir alors que j'étais au téléphone avec un copain. Mais je lui ai répondu que je l'avais déjà vue ! 

      • Mercredi 31 Août 2016 à 20:38

        Ben Sheila est quand même du signe Lion. J'ai une cousine, une tante de ce signe, une ancienne collègue de ce signe, et ma grand-mère paternelle (Décédée en 2012) qui sont (étaient) de ce signe ! Et elles ont toutes un sacré caractère ! 

         

        Faut dire aussi que je suis Poissons comme signe astrologique et dans un livre "Les bons astromariages" (On y croit ou pas), cette relation ne marche pas bien. L'homme Poissons est calme et un peu rêveur et désordonné là où la femme Lion est énergique et intellectuelle et organisée. 

         

        Enfin, bon, aurais-je des chances de bien m'entendre avec Sheila ? 

         

        Et puis, ce sont des approximations ces choses-là !!

        Mais la femme Lion est une battante.  C'est cela qui a fait que Sheila malgré tout a surpassé toutes les épreuves qu'elle a vécu. 

      • Mercredi 31 Août 2016 à 11:19

        Malgré l'heure tardive, malgré ma fatigue due à une journée bien remplie, j'ai pris plaisir à revoir cette émission...

        Une personne de ma famille pense que Sheila a un fichu caractère...après avoir entendu certains propos...

    64
    Scarlett
    Dimanche 12 Juin 2016 à 19:16

    Je viens quelque peu en retard sur cette page, livrer mon ressenti après avoir visionné cette émission grâce à cet amour de Gilles.

    J’ai apprécié cette émission et son cadre particulier, permettant à notre  Sheila d’ouvrir son cœur comme ce fut le cas dans son livre « Danse avec ta vie »  d’ailleurs cet entretien reste extrêmement fidèle à ses deux livres confessions

    Il faut lui reconnaître un courage immense pour avoir eu le cran d’aborder certains pans de sa vie qu’elle relate avec beaucoup de dignité, même si j’ai l’impression qu’elle luttait parfois pour refouler son émotion, notamment quand elle aborde Monsieur Carrère. J’y vois une immense douleur, due à l’absence de dialogue entre eux. Même si cet homme l’a blessée, on sent combien elle l’aime. Elle reconnaît que son plus grand regret est de ne pas avoir pu parler avec lui. Mais c’était le choix de Monsieur Carrère qui de toute évidence, et malgré de grandes qualités professionnelles avait la rancune tenace. Cependant, elle doit accepter cela car ce genre de colère ne sert à rien, parce qu’elle restera une occasion supplémentaire de la remettre en contact avec sa souffrance. Je n’ai pas de conseil à lui donner et je comprends parfaitement son désarroi. Mais il ne faut pas oublier que demander pardon demande moins de vertu que de l’accorder ; pardonner reste un acte profond et libérateur pour celui qui l’exerce et cela permet aussi d’éradiquer tout jugement rancune ou culpabilité ; tous ces sentiments qui pourrissent la vie. Je sais qu’elle trouvera le chemin de la sérénité, et peut-être que cet entretien l’y aidera.

    Quant à l’intervention d’Albert Emsalem, je regrette qu’elle soit restée sur la défensive. C’eût été préférable je crois qu’elle rappelle à ce monsieur, que son train de vie, elle ne le devait qu’à son travail et non à la générosité de Monsieur Carrère.

    Hormis ce passage, je trouve qu’elle a été parfaite (excepté la confession sur les 3 joins et certains mots grossiers qu’elle aurait pu éviter)

    Pour les questions d’ordre privé, elle a eu raison de clarifier la situation de son mariage, et crier sa colère envers son ex-époux pour les propos indignes et irrespectueux qu’il a tenus à propos de leur mariage et leur histoire d’amour passée.

    Quand elle a enfin abordé Ludo, même si la douleur est encore palpable, elle semble être sur la voie du pardon et surtout de l’oubli. Elle laisse entrevoir une lueur d’amour qui filtrera tant bien que mal à travers la grisaille de leurs rapports passés, car c’est cela être une maman.

    J’ai également apprécié les témoignages des amis fidèles, qui corroboraient pratiquement tous dans le même sens, à savoir son professionnalisme, sa simplicité et sa grande dignité.

     

     

    63
    JIPOUNET
    Dimanche 12 Juin 2016 à 09:29

    TELEMAGAZINE CETTE SEMAINE

      • Lundi 13 Juin 2016 à 13:19

        Discrétion que je respecte aussi , cela va sans dire .

         

      • Lundi 13 Juin 2016 à 11:36
        C'est juste normal Franmi !
      • franmi
        Lundi 13 Juin 2016 à 10:59

        Merci GILLES .

      • Lundi 13 Juin 2016 à 09:38
        Vous avez raison tous les deux... C'est tellement intime, on ne réagit pas de la même façon face aux mêmes événements...

        Chelliff, bravo à toi si tu as découvert qui est Franmi... On le voit d'ailleurs en plusieurs endroits sur SHEILATELEREVEE ! Mais il est très discret et ne souhaite pas être mis en avant... ce que je respecte !
      • franmi
        Lundi 13 Juin 2016 à 06:41

        CHELLIFF ,je ne suis pas froissé et tu as raison sur le fond ,il y a toujours de plus grands malheurs ailleurs ,mais on pense toujours par rapport à notre propre sensibilité .D'autant que Sheila vit depuis longtemps avec ce fardeau et que visiblement ,elle n'a pas réussi à passer outre .

      • Lundi 13 Juin 2016 à 01:38

        Pardon Franmi , je ne voulais froissé personne ( surtout pas toi ) , mais simplement relativiser .

               J'ai bien précisé " phrase malheureuse " et je reste persuader que si Sheila avait tourné 7 fois ... elle aurait peut être parlé autrement .

        Le plus grand drame de Sheila est la perte de ses parents dans un délai très court . Certes cela est très triste mais c'est dans l'ordre des choses que les parents partent avant les enfants . L'inverse est certainement insurmontable .

         

                                                                 P.S. : je crois avoir enfin mis un visage à " Franmi " ...

      • franmi
        Dimanche 12 Juin 2016 à 18:52

        CHELLIFF ,chacun voit les épreuves de la vie par rapport à son propre vécu ;

      • Dimanche 12 Juin 2016 à 17:45

                            Quand Sheila à fait cette déclaration , elle n'avait pas encore lu le livre de Primo Levi " Si c'est un homme ".                           

                                                      2zxda-3kdoq 

                             Phrase malheureuse , mais on pardonne tout à ceux qu'on aime .

    62
    Thierry-pierre
    Dimanche 5 Juin 2016 à 19:40

    Bonsoir à tous ! Inutile de vous paraphraser tous , après mon retard ,  nous avons tous le même ressenti sur ce divan ... Excellente émission , notre Sheila est bien toujours là , la télé ne l'oublie pas et c'est le principal ! 

    J'ai quand même été époustouflé par la graphologue ... Que la vérité , comme si elle l'avait reconnue , jusqu'à la qualifier au final de ... solide , titre de son dernier CD ! Il fallait le faire !!!

    61
    Lundi 30 Mai 2016 à 20:33

    J'ai adoré cette émission  ! J'ai lutté pour la regarder  ! Lol !

    J'ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux !

    J'ai été déçu que l'on ne revienne pas assez sur sa carrière mais c'est vrai que ce n'est pas destiné que aux fans !

    60
    Samedi 28 Mai 2016 à 05:39

    N'ayant pas été au courant que c'était elle l'invitée de l'émission (Je ne l'ai su ensuite qu'en tapant au hasard Sheila sur Google), j'ai vu quelques extraits dans la semaine, mais n'ai pu regarder l'émission dans son intégralité sur le site Pluzz qu'il y a quelques heures. 

     

    Ce qui me surprend dans cette émission, c'est d'abord le grand sérieux de Sheila. Elle reste calme quand Marc-Olivier Fogiel lui pose des questions un peu trop privées. Mais aussi, surtout, elle garde le sourire, mais ne pleure pas d'émotions quand elle est pourtant émue d'évoquer son passé. 

     

    Ce qui m'a aussi surpris c'est qu'elle se décrive elle-même comme quelqu'un de "très timide" alors que ni son personnage de Sheila ni les chansons qui ont fait sa gloire ne dévoilent ce trait de caractère-là. Contrairement au répertoire et au personnage de son amie Françoise Hardy par exemple, qui, elle donne un peu trop justement dans l'excès inverse de mélancolie et de nostalgie dans son répertoire (Même si je l'adore aussi Françoise, très grande dame de la chanson romantique, et comme je suis un grand romantique, elle me touche forcément). Sheila, au contraire, je l'aime parce que ses chansons sont gaies, joyeuses et dynamiques, et que même si elle n'est pas de mon époque, je trouve qu'une chanteuse comme elle manque à la chanson d'aujourd'hui. On a besoin d'optimisme. Il y a quelques années, il y avait Lorie, sauf que Lorie, c'était Sheila puissance 10, le "marketing" encore plus fort... Et les chansons étaient nettement moins bonnes que celles de Sheila. 

     

    Donc, effectivement, je suis étonné qu'elle se soit dite "timide" et qu'ainsi son répertoire ne compte pas plus de chansons sentimentales. Mais bon, Carrère oblige. Peut-être qu'une chanson discrète comme "Laisse-toi rêver" méconnue mais pourtant que j'aime bien est une de celles qui lui correspondent le mieux aussi. 

     

    Et puis, surtout, ça va vous paraître bizarre mais j'ai reconnu mon vécu à travers le sien. Identification. Quand elle dit qu'elle a toujours été victime de moqueries de la part des journalistes et surtout quand elle était adolescente, et que cette pression était difficile à gérer, ça me fait penser au mal-être que, sans évidemment la gloire que Sheila a connue, j'ai vécu moi aussi adolescent quand mes camarades de classe se foutaient de ma gueule sans arrêt. Je crois que c'est ça aussi qui fait qu'on n'adhère ou pas à un artiste. Leurs vies, d'un certain aspect, ressemblent quand même un peu aux nôtres. 

     

    Par contre, je pense contrairement à vous, qu'on sent franchement qu'avec son fils la hache de guerre commence à s'enterrer. Enfin ! ça aura moins le mérite de prouver certaines choses aux journalistes à la noix et aux internautes qui l'ont traitée sans la connaître de "mauvaise mère" en 2012 (au moment de l'étalage de problèmes avec son fils)  qu'elle n'en est pas une et qu'elle est bien sûr tout-à-fait capable de lui pardonner ! 

     

    Pour ce qui concerne Claude Carrère, je pense surtout que Sheila lui en voudra toujours d'avoir joué avec sa naïveté d'adolescente et même de jeune femme ensuite en étant sympa et hyper-protecteur avec elle durant ses années de gloire simplement pour pouvoir se sucrer sur son dos. Mais je rappelle que d'autres chanteuses étant passées chez lui mais qui sont moins "dociles" que Sheila, c'est-à-dire Linda De Suza et Julie Pietri parlent aujourd'hui de lui dans les médias avec beaucoup plus de dureté que Sheila dans leurs propos quand même. Elles lui doivent aussi peut-être moins que Sheila ne lui en doit pour leurs carrières. (Du moins, c'est le cas pour Julie Pietri, qui n'a fait qu'un "passage" chez Carrère de 1981 à 1986, un "passage" que je crois elle n'oubliera jamais ! (Voire son interview "Cour de la Métairie" en 2009 sur Dailymotion, où à ce sujet, elle est un peu dure mais drôle aussi !). Sheila, je sais qu'elle n'a pas été toujours tendre avec Claude Carrère notamment dans ses livres, mais dans le fond, elle n'est pas ingrate non plus et sait qu'elle lui doit tout. 

      • Mardi 31 Mai 2016 à 00:54

        Sheila n'est pas de ma génération. Enfin, pas "tout à fait" mais "un peu quand même". Je suis né en 82, j'ai donc 34 ans. Sheila, je l'ai connue avec "Le tam-tam du vent" qui était classée au Top 50 à l'automne 89 quand j'avais 7 ans. A cette époque, je m'intéressais déjà beaucoup à la musique et j'étais très fan du Top 50 que je regardais toutes les semaines. 

         

        Après, je n'ai connu son autre répertoire qu'en 2001, en établissant ma collection de vinyles. 

        Et grâce à ma professeure de piano qui m'a donné des 33 tours dont deux de Sheila. Et là, je suis devenu fan. 

         

        En fait, ce que je voulais dire en disant que Lorie c'était Sheila "Puissance 10", c'est qu'à l'époque où Sheila est apparue (Je le sais car je me suis renseigné bien que je n'étais même pas encore dans les projets de mes parents à l'époque), le monde médiatique n'était évidemment pas du tout le même que celui qu'il était au moment où Lorie est apparue. 

         

        Les répertoires de l'une et de l'autre par contre, même si les époques diffèrent, sont quand même assez proches. Ces deux chanteuses symbolisent l'énergie et la joie de vivre pour les adolescents des années 60 pour Sheila et un public un peu plus enfantin dans les  années 2000 pour Lorie. 

        C'est en cela qu'elles sont comparables. Bien que les chansons de Sheila étaient bien mieux écrites et composées. 

        Mais dans les années 60, il n'y avait pas encore beaucoup de chaînes de télévision ni de radio. Dans les années 2000, Lorie a été révélée par "Graines de star" puis par Internet. 

         

        Aussi, ce que je voulais dire par là, c'est que, de mon point de vue, ne les ayant pas vécues, je ressens que même si le marketing était déjà présent dans les années 60, tout semblait plus naturel et spontané, moins calculé. Il y a une quinzaine d'années pour Lorie, cela faisait déjà beaucoup plus "succès préfabriqué". Et d'ailleurs, la pauvre Lorie semble avoir bien du mal depuis quelques années qu'elle est maintenant jeune adulte à renouer avec le succès, raison pour laquelle elle se tourne vers le cinéma. 

         

        Alors qu'au même âge, en 1979, Sheila cartonnait encore avec "Spacer". Donc les répertoires sont proches mais pas le public. Sheila chantait pour les gens de son âge dans les années 60, peut-être un peu plus pour les enfants des gens de son âge avec le disco fin des années 70, puis à nouveau pour les gens de son âge dans les années 80. Alors que Lorie, comme j'ai son âge, je peux le dire... 

        En 2003 / 2004 je crois elle a sorti une chanson intitulée "Week-end". Et quand j'entendais ça sur les chaînes de clips je me disais : "Mais mince, moi j'ai le même âge qu'elle et j'aurais des choses un peu plus intéressantes à dire dans des chansons que "Vive les supers week-ends" ! 

      • Lundi 30 Mai 2016 à 22:52

        Ton commentaire, Huggui, est très touchant. Je ne sais pas quel âge tu as puisque tu dis que Sheila n'est pas de ta génération mais tu sais apprécier l'artiste et la femme. Là où je ne te rejoins pas, c'est quand tu parles de Lorie en Sheila "puisssance 10". Il faut remettre les choses dans leur contexte et surtout leurs époques respectives. Le marketing était très développé pour Sheila.

    59
    Vendredi 27 Mai 2016 à 13:39

    Que dire sur cette émission que vous n'avez pas déjà dit !

    Bien sûr je suis restée un peu sur ma faim, on aimerait plus de détails ou d'explications car nous savons déjà les grandes lignes, mais je crois que ce n'est pas encore pour maintenant... Ceci dit pour le grand public qui la connait moins c'était bien (2 collègues de mon conjoint lui en ont d'ailleurs parlé et de façon positive)

    J'ai adoré sa mise au point sur les propos de Ringo qui ne l'aurait vu que 15 minutes en tête à tête de toute sa vie !!! quelques mots brefs mais directs... et rien d'agressif à son égard, c'est bien.

    La pilule semble plus difficile à avaler concernant CC et je comprends mieux qu'elle ne se soit pas rendue à ses obsèques...

    Quand à sa relation avec Ludo on sent les blessures encore ouvertes...

    Bref j'étais heureuse de la retrouver comme vous tous.

     

     

     

     

     

    58
    Vendredi 27 Mai 2016 à 00:41

    Que dire de plus que ce que vous avez tous ici relaté ? Bien sûr que cette émission est un événement pour nous les fans mais je pense qu'il y a eu aussi un grand intérêt de la part du public en général. J'attends quelques réactions de mon entourage qui doit regarder l'émission dans les prochains jours. Pour ma part, je reste un peu sur ma faim car, même si cet entretien dura plus d'une heure, il en aurait mérité deux mais ce n'est pas le format de cette émission. De façon générale, elle a été très classe et très digne même si, par moments, on regrettera quelques mots crus qui semble faire partie désormais de son langage courant... C'est ainsi et je pense qu'elle a cessé de vouloir plaire à tout prix. Saluons aussi l'élégance des mots de Jean-Marie Périer, la jolie métaphore d'André Thorent et sans doute, un certain recul de la part d'Albert Emsalem. Ce qu'il faudra retenir, c'est qu'elle a "repris la main". Pour sa carrière aussi ? L'avenir nous le dira...

      • Vendredi 27 Mai 2016 à 21:40

        Nous te laissons le soin de les récupérer... Je suis certain que tu as tes "entrées" à la télé... yeswinktongue

      • Vendredi 27 Mai 2016 à 08:27
        Merci Pascalou pour ces précisions ! Il faudrait pouvoir récupérer les chutes non diffusées !
      • Vendredi 27 Mai 2016 à 08:23

        Ayant échangé un peu avec une personne qui a assisté à l'enregistrement, celui-ci a duré plus de deux heures...donc, évidemment, des passages n'ont pas été retenus.

        A la fin, le public s'est levé, a ovationné Sheila mais çà non plus, çà n'a pas été montré aux téléspectateurs...

    57
    Bernard62
    Vendredi 27 Mai 2016 à 00:15

    Je pense que tout a été dit concernant l'émission Le Divan de MOF que j'ai eu le plaisir de regarder comme vous toutes et tous...

    J'ai vraiment passé un très bon moment à voir Sheila radieuse, très sincère et spontanée qui n'a pas eu peur de répondre avec franchise aux différentes questions posées par Marco comme elle l'appelait. Il est vrai que nous n'avons pas appris grand chose mais je dois avouer que c'était une belle émission pour le grand public! En tous les cas, je n'ai pas été déçu, bien au contraire j'ai beaucoup apprécié les commentaires d'André Torrent! Les mots également de Jean-Marie Périer qui a toujours dit du bien de notre idole et qui prenait beaucoup de plaisir à la photographier du temps de Salut les Copains...

    Bref, j'aime la femme et j'adore Sheila qui restera à jamais dans nos coeurs...

    56
    Scarlett
    Jeudi 26 Mai 2016 à 20:30

    Bonsoir à tous les télérêveurs,

    Je viens sur cette page avec 24 heures de retard, mais je n'ai pas eu la possibilité comme vous de pouvoir suivre le divan.

    En effet, je suis en vacances sous le chaud soleil de Marrakech et bien entendu, je ne peux pas recevoir les programmes français.

    Pourtant oh miracle, je peux disposer aujourd'hui d'un pc (mais impossible pour le replay) et je ne résiste pas à l'envie de vous faire un petit coucou depuis le Maroc et aussi de vous donner l'envie de venir découvrir un pays écrasé de soleil et aux multiples facettes.

    Même si je n'ai pas pu suivre le divan, j'ai regardé les commentaires sur le net et j'ai hâte de visionner si c'est possible cette émission que j'aurais tant aimé voir. Bien entendu, il est difficile pour moi de laisser un avis, mais à la lecture de tous vos commentaires, j'en déduis que ce fut un beau moment de télévision.

    Visiblement, je crois comprendre que la douleur de Carrère est toujours béante, mais comment peut-elle faire autrement, il a tellement compté dans sa vie, et je ne le répéterai jamais assez, mais leur histoire est unique, et il y a certainement bien plus d'amour entre eux que de colère.

    S'il est possible pour moi de revoir l'émission, je n'hésiterai à revenir sur cette page pour y laisser mon ressenti.

     

     

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 20:36

        Ma Scarlett, tu verras l'émission dès ton retour en métropole, comme convenu !!! Belles et bonnes vacance à toi.

        Je t'embrasse.

    55
    erwan69
    Jeudi 26 Mai 2016 à 19:36

    oui, moi aussi j'ai beaucoup apprécié cette émission où l'on prend son temps pour se livrer...elle m'a touché par sa sincérité et épaté par sa force de caractére, formidable...

    54
    Jeudi 26 Mai 2016 à 18:57

    Parmi les interventions dans l'émission, il y a celui d'Albert Emsallem (qui a produit l'émission Coups de cœur en 1990, avec Bob Octovic). Depuis les années 70, il faisait partie de la cour de C.C. d'où cette petite phrase. Ceci dit, cette petite phrase est un peu la réalité car C.C. payait tout. Ce qui est normal, car elle méritait bien ça quand même. En revanche, elle a été trop sur la défensive pour cette réponse et aurait dû faire la part des choses. De même pour le Zénith, trop sur la défensive, alors que l'animateur voulait dire autre chose. A part ça, c'était une bonne émission pour le grand public. Pour nous c'était sympa de la voir, un petit copié-collé du documentaire "L'histoire d'une vie", on aurait pu répondre à sa place lol, mais il y a le public qui ne connaît pas tout comme nous lol.

    53
    JJF
    Jeudi 26 Mai 2016 à 16:44

    Allez  je vous fais le coup de l'amie  qui a regardé Le Divan avec moi. ..Elle  a  50 ans ( une gamine. .). Sheila c'est pas du tout son truc. .Elle connaît quelques chansons  ( elle croyait même que Sheila  chantait La Maritza. ..). Elle a  regardé l'émission avec moi. Et bien  sûr elle a  adoré. .Elle  a  même été  sidérée  par ce qu'elle  entendait. .Un vrai décalage avec moi. .Ça  fait  drôle. .De plus elle l'a trouvée  très jolie.  Et j'ai même reçu un SMS d'un  pote: "Hello les nicois j ai vu Sheila hier soir divan fogiel ai bcp aimé bises à samedi."

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 17:24

        Merci JJF !!! C'est important d'avoir le ressenti de personnes non-fans a priori, car nous nous voyons toujours Sheila avec les yeux de l'Amour !!!

        Merci à ta copine !!!

    52
    Jeudi 26 Mai 2016 à 12:00

    A l'annonce de Sheila sur le Divan de MOF, j'avoue avoir eu un moment de doute : Que pourrais-je encore découvrir sur celle qui accompagne ma vie depuis toujours ? Ringo, la rumeur, l'époque disco, Claude Carrère, Ludovic, la frustration du manque de scène, les adieux.... ?? Tout cela au final n'avait que peu d'importance, le plaisir de la revoir avec un peu plus d'intimité était grand . Certaines mises au point et mises à jour avec son fils notamment étaient les bienvenues. Comme beaucoup d'entre vous j'ai aimé qu'elle reprenne la main. Elle a son caractère, elle fait des choix qui ne seraient pas forcément les miens, elle est volontaire, elle a donné beaucoup.....

    j'aime cette femme !

     

      • Jeudi 26 Mai 2016 à 14:46

        Finalement, on est tous d'accord, on aime Sheila qui reste à jamais dans nos cœurs.

    51
    OLIVIER2
    Jeudi 26 Mai 2016 à 10:07

    Sheila reste dans mon coeur pour toujours pour ce qu'elle a pu représenter, elle m'a ému parfois mais agacé plus souvent de par ses contradictions, ses vérités arrangées et certaines énormités , je n'en dirai pas plus mais je suis content que le grand public ait suivi cette émission , c'était fait pour lui, je reconnais que je n'aurai pas pu ne pas regarder aussi.

    50
    Jeudi 26 Mai 2016 à 09:36

    Je viens de voir cette émission en replay. Tout d'abord et simplement j'ai trouvé Sheila très belle , elle n'est jamais aussi lumineuse et radieuse que quand elle est dans la lumière. Pour le contenu de l'émission effectivement et comme vous le dites dans vos commentaires, nous n'avons pas appris grand chose mais j'ai aimé la retrouver et l'écouter dans une émission qui fera date certainement. J'ai également apprécié le design et le déroulé de l'émission (c'est la première fois que je regardais Le Divan), une modernité appréciée pour une émission de confidences. Très belle intervention d'André Torrent et ses propos extrêmement positifs en particulier cette phrase très juste «  Sheila la bande son de nos vies »

    Autant j'ai trouvé ces propos sur Ringo et Ludovic apaisés et positifs ou tendant à l'être dans un avenir proche , autant la «  blessure » Claude Carrère est loin d'être fermée comme un amour blessé, une vraie déchirure. Pas facile d'être Sheila pour Annie Chancel mais pour Annie Chancel impossible de ne pas être Sheila. Ce que je garde en mémoire de ces propos : la positivité, la force d'aller de l'avant, la bonne humeur, l’opiniâtreté et dans les dernières phrases de l'émission....d'avoir repris la main !

    49
    Joël88
    Mercredi 25 Mai 2016 à 23:54

    Comme tous les visiteurs de "Sheila télérêvée", j'ai regardé cette émission. Même si nous avons appris peu de chose concernant sa vie, je trouve toujours ses propos attendrissants. Une vie de femme tellement extraordinaire avec ses bons mais aussi, ses mauvais moments. Pas toujours facile d'expliquer le comportement ou les trahisons qu'elle a subit des hommes qui ont traversé sa vie et je la comprends. Une certaine pudeur aussi mais devant plusieurs milliers de téléspectateurs, nous pouvons le comprendre.  Merci Gilles pour ces images de l'émission.

    48
    David
    Mercredi 25 Mai 2016 à 20:50

    Jolie émission où Sheila se confie avec sincérité où Sheila est touchante même lorsqu'elle doit se justifier à propos de son fils. J'ai bien aimé que l'émission mette l'accent sur le fait que les chansons de Sheila étaient la bande musicale de la France populaire. Moi j'apprécie Sheila mais ce n'est pas ma chanteuse préférée, par contre il est indiscutable que c'est elle qui vendait le plus de disques en France dans les années 60 et 70. Par contre j'aurais aimé que l'on analyse plus en profondeur la critique effrayante dont elle a été la victime tout au long de sa carrière de la part des médias "branchés". Je pense que si Sheila avait fait de la scène avant le Zénith, cela aurait été différent au niveau reconnaissance. C'est par exemple incompréhensible que son dernier Olympia n'a pas bénéficier de tournée où n'a pas été filmé. Cela je ne le comprends toujours pas .... J'espère que cette émission changera un peu les choses.

    47
    SPACER
    Mercredi 25 Mai 2016 à 20:34

    Je viens de" voir le Replay de cette émission ....Ah la la ! Un régal ! Ma DIVA dans toute sa splendeur . Avec ses pudeurs , son orgueil , sa pêche et sa force !  Elle est au-then-ti-que et c'est pour ça que je l'aime TRES TRES TRES FORT ! Elle illumine mon existence depuis tant d'années et ce sera ainsi jusqu'à la fin , je pense .

    Merci à elle d'être là ! Elle est rassurante et pleine de vie . Touchante . 

    Elle me parait apaisée et sereine . 

    J'ai bien aimé ce qu'a écrit Albert ; ça n'était pas totalement faux . J'ai toujours pensé qu'elle avait mal négocié sa rupture avec CC .Il n'a jamais dit quoique ce soit sur elle dans les médias par la suite , il faut le lui reconnaître .  On perçoit la rancoeur de notre Diva ainsi que son amertume  mais , à un moment donné il faut lacher tout ça et aller de l'avant !  

    Juste une chose : elle a été trahie par des hommes proches d'elle finalement et je m'interrogeais  sur le type d'homme qu'était son papa ....Juste un ressenti car ça me parait lié d'une façon ou d'une autre . 

    Merci à Gilles de ces jolies captures .

     

    46
    marc.60
    Mercredi 25 Mai 2016 à 20:07
    Suite. Je n'avais pas fini.
    Cette femme me touche depuis toujours (chacun son "toujours "). La voir et l'entendre est toujours un vrai bonheur. A chaque début de spectacle ou démission, au moment précis où elle apparaît, j'ai toujours le même frisson. Je sais qu'elle a certains défauts. Mais vous connaissez la formule :"un ami c'est quelqu'un qu'on connaît très bien... Et qu'on aime quand même " je ne sais plus qui est l'auteur de cette citation.
    Moi je l'aime tout court
    45
    marc.60
    Mercredi 25 Mai 2016 à 20:00
    Très beau divan avec une sheila en grande forme. Évidemment, nous les spécialistes, les agrégés es sheila, nous n'avons pas appris grand chose. Mais elle a su se montrer sincère et spontanée. Et malgré les moments où l'on a pu voir que certaines blessures ne cicatrisent pas vite, elle a aussi fait preuve d'humour et d'autoderision. Comme souvent.
    44
    Mercredi 25 Mai 2016 à 19:20

    Merci Gilles pour cette mise en ligne dans un ordre chronologique de surcroit !

    J'étais heureux de retrouver Sheila hier soir, une femme qui ne mâche pas ses mots !

    Elle semble très déterminée, très, très franche, sincère dans ses propos, ses convictions, son éducation et ses valeurs qui, (malheureusement) peuvent paraitres vieillottes de nos jours  (?)dure et très fragile à la fois.

    Parfois son expression est sévère notamment lorsqu'Albert Emsallem a évoqué sa vie sous l'aile de Claude Carrere qui a été digne de celle d'une 'Star Hollywoodienne' quand elle vivait ou partait en vacances aux Etats-Unis, parfois son sourire revenait, ses traits s'adoucissaient suite aux propos d'André Torrent qui la connaît depuis longtemps et en qui, elle a certainement une totale confiance ? Ce soir-là, Annie Chancel s'est davantage dévoilée que Sheila, ce qui est le but de ce genre d'émission...

    Je regrette qu'elle ait si peu évoqué son extraordinaire période Disco, tout le travail réalisé avec les B. Devotion pour ses chorégraphies, sa période plus difficile après le Zénith, ses spectacles de qualités dans les années 2000 etc...etc...etc...

    Les années passent,  Sheila s'éloigne de plus en plus des années glorieuses à paillettes (70 et 80), elle ne cherche pas ou plus à déplaire, elle est comme çà, brut de pomme, enfin, c'est mon avis.

    Quoiqu'il en soit, je n'y peu rien, cette artiste restera toujours dans mon cœur, dans mes pensées et présente chez moi par le biais des multiples souvenirs, des coupures de presse, des disques, des posters, des photos, des dédicaces, des concerts ...

      • SPACER
        Mercredi 25 Mai 2016 à 20:41

        Ma DIVA est un ROC . Un vrai de vrai  , costaud .

        Je l'AIME VRAIMENT.

      • SPACER
        Mercredi 25 Mai 2016 à 20:36

        Oui . On le sent dans ses propos : les années 70 et 80 s'éloignent à grands pas . Elle est dans le présent , l'instant présent à fond .

    43
    OLIVIER2
    Mercredi 25 Mai 2016 à 18:43

    Avant de m'exprimer plus longuement (faute de temps) j'ai remarqué que les pochettes de Gilles sont souvent mises à l'honneur, ils tapent google images et hop ! bientôt les Unes de Gilles aussi ! 

    42
    Mercredi 25 Mai 2016 à 17:46

    Très, très bonne émission pour le grand public ! Je l'ai trouvée détendue, souriante et à l'aise. 

    41
    claudo
    Mercredi 25 Mai 2016 à 16:49

    Je viens de voir l'émission, c'est vrai qu'elle ne se livre pas parfois sur certains sujets : cc, son fils,

    mais je pense qu'elle a encore en elle de profondes blessures et qu'elle préfère positiver. Il est vrai que nos enfants ont parfois des paroles très blessantes qu'ils ne pensent pas mais qui nous font du mal quant à Claude Carrère j'ai appris qu'il n'avait pas voulu que ses parents gèrent les boutiques alors que je pensais qu'ils le faisaient. Pour ce qui est du Zénith, je pense qu'elle a eu raison car la presse ne parlait pas souvent des autres pour qui c'était pareil.

    J'ai retrouvé la Sheila que j'aime par sa simplicité, son naturel, sa joie de vivre et qui garde

    sa lucidité sur sa carrière et sa vie. Merci à ce monsieur de l'avoir convié sur le divan

    et nous permettre de la revoir.

    40
    Mercredi 25 Mai 2016 à 16:41

    Tout d'abord, j'ai adoré la présentation originale de sa biographie au début de l'émission, une émission très bien construite et bien dirigée par Marco . Ensuite, c'est une Sheila ravissante, tantôt émue, tantôt enjouée qui s'est dévoilée . Ok, mais comme tu le dis Gilles, elle s'est dévoilée pour le grand public seulement, car personnellement,( toujours son éternelle pudeur ), elle n'est pas toujours vraiment entrée au fond des choses pour certains sujets comme la fin de sa relation avec Ringo, j'aurais voulu en savoir un peu plus, sa relation avec son fils depuis quelques années et ajourd'hui, tout ça reste vague,  même sa relation avec Carrère, par exemple pourquoi ne dit-elle pas qu'il était venu la voir au Zénith au lieu de se plaindre de ses absences dans les spectacles suivants ? J'ai regretté que Marco ne lui ai pas posé cette question, mais sans doute ne disposait-il pas des renseignements nécessaires pour la lui poser, et ici, on aurait enfin appris  quelque chose de nouveau... tout ça manquait un peu de profondeur, et là , je parle pour nous les fans qui connaissons ses interviews précédentes, ses livres etc... ça manque , comme dans son dernier livre d'anecdotes, je suis sûr qu'il y en a plein de croustillantes dans toutes ces "affaires",  mais encore une fois , elle a fait preuve d'un peu trop de pudeur . Après, je peux respecter tout ça, c'est son choix , mais c'est dommage . J'ai vu l'émission sur Céline Dion avant, elle parle de tout comme un livre ouvert sans jamais choquer, même du pire .  Françoise Hardy aussi, mais Sheila, non  . Marco lui parle du Zénith, de suite elle s'énerve, en disant sans arrêt qu'il y a eu simplement parfois des rangées non remplies par les gens, mais elle aurait dû reconnaître que des soirées entières ont été annulées, et alors, cela n'aurait pas été grave, mais par fierté elle n'a pas voulu le dire, on sentait que Marco en restait surpris . Ok, c'est bien, elle ne semble vouloir voir que le positif comme il lui dit . J'ai trouvé l'animateur plutôt sympa sur ce coup-là . Mais bon, j'ai bien sûr aimé la voir, l'entendre s'exprimer de nouveau . Elle reste dans mon cœur, sinon je ne serais pas là à donner mes impressions .

      • Bettina b
        Mercredi 25 Mai 2016 à 22:08

        Je vois que nous avons passé la même soirée , mais tu ne peux pas comparer DION et SHEILA, la culture étant très différente, les canadiens et américains étant très ouverts sur leur vie privée  et la petite fille de français moyen discrète par définition.

        Anny en raison de son éducation a appris à souffrir en silence et SHEILA en raison de sa notoriété  a souffert sans rien dire...pendant trop longtemps .

        pour ce qui me concerne, j'ai été  heureuse qu'elle explique le pourquoi du comment elle ne s'est pas rendue aux obsèques de CC, et son point de vue est défendable .

        j'ai été heureuse d'apprendre que petit a petit ,elle renoue avec son UNIQUE enfant, et je comprends son hésitation, ,tiraillée entre le fait de rétablir ou de fuir, tellement elle a peur d'une nouvelle blessure.

        concernant sa vie privée avec Ringo...tout comme avec Yves , je respecte le fait que cela puisse rester privé....et qu'y a t'il encore de plus  à en dire ?

        regardons l'artiste, un peu plus souvent non?

        bisous

    39
    Pat
    Mercredi 25 Mai 2016 à 16:25

    Vraiment un très bon moment que nous avons pu partager, de belles interventions de Jean Marie Perrier et d'André Torrent.

    J'ai redécouvert une Sheila pleine d'émotion et sensibilité, avec aussi de l'humour.

    Amicalement

    38
    Mercredi 25 Mai 2016 à 15:36

    Sheila parfois émouvante cette blessure avec Claude Carrère toujours présente j'ai aimé tout simplement est les belle parole de André Torrent Sheila la bande son de nos vies ............... 

    37
    Cambier
    Mercredi 25 Mai 2016 à 15:34
    Rien a dire ! Pour moi elle est parfaite et elle a l'élégance de ne pas critiqué ceux qui lui on fait tant de mal
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :