• 30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    Une émission qu'on regarde avec plaisir tant les tubes sont nombreux ! Sheila ouvre l'émission, et on la voit à de nombreuses reprises...

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    Voici, pour la première fois, le document sonore de RTL annonçant le pot-aux-roses de Love Me Baby !

    Clique ici pour l'écouter :

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    "Love me Baby" lui permettra même de proposer le premier Maxi-45 tours français...

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    Profitons-en pour rappeler que le tout premier pressage du Maxi-45 tours est celui-ci, uniquement destiné aux discothèques... Un véritable collector aujourd'hui !

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    Humbert Ibach, surnommé Mémé, a débuté dans le métier auprès de Claude Carrère. Ibach décide de transformer sur le modèle de Sheila une jeune chanteuse, Carène Chéryl...

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    Pendant ce temps, Sheila va encore plus loin dans le développement de sa carrière internationale. Jackpot ! elle collabore avec la crème de la crème, le groupe Chic, qui se spécialise dans la production d'un disco plus sophistiqué. C'est une façon pour elle de s'émanciper de son producteur historique.

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco  30 décembre 2016 / La fièvre des années disco


  • Commentaires

    12
    Mardi 3 Janvier à 11:03

    Une émission qui fait du bien ! Même si je trouve que l'angle était le Disco vu de France. Parce que le Disco ce n'est pas que de la musique débitée au kilomètre comme le critiquait Guy Marchand, c'est un genre beaucoup plus riche et complexe que ce qu'on veut bien lui accorder ! Un vrai mouvement de fond pour des "minorités" comme on dit, un style et une vie qui bousculait beaucoup de principes et puis des lieux où l'on ne se contentait pas de prendre un verre et de danser. J'étais trop jeune (si si ) pour vivre cette période de l'intérieur à ses débuts mais qu'est ce que j'ai pu fantasmer en écoutant la radio en regardant la télévision, fasciné par les tenues, les danses...même si le caractère érotique m'était étranger.....à l'époque !

    Tout ça pour dire qu'en effet une jolie place a été faite à Sheila même si Cerrone est plus représentatif du mouvement Disco, il était plus underground. sheila comme Dalida et Claude François faisaient partie des vedettes établies qui comme tant d'autres ont relancé leur carrière grâce au Disco, ce n'est pas Karen Cheryl qui dira le contraire sous la houlette d'un Mémé Ibach habité par l'esprit Disco et persuadé d'être le nouveau producteur incontournable...

    Morali et Belolo ont quand même fait largement mieux avec Village People, Ritchie Family et Patrick Juvet ou encore Dennis Praker et Phylicia Allen...ok ces 2 derniers sont plus confidentiels

     

      • Mardi 3 Janvier à 12:24

        Oui je vais sortir dans un club à la mode The Déambulator ! Moi j'avais entendu Sheila en Allemagne avec Singin in the rain, j'avais 13 ans et mon correspondant en avait 17 et je l'avais suivi dans une espèce de boite, plus genre de bar musical et dansant. J'étais fier et content !

      • JIPOUNET
        Mardi 3 Janvier à 11:18

        Blondinet qui doit disposer d'un tout petit peu plus de temps de retour !

        Perso mes premières sorties en boîte et je n'étais pas tout jeune ! Alors que de bons souvenirs !

        je trouve que Sheila était quand même plus représentative du Disco par rapport à d'autres Français pour qui cela représentait plus de l'adaptation, alors pourquoi ? Je pense que Sheila avait subit une transformation énorme et le fait d'être avec le groupe Black Dévotion l'avantageait beaucoup ! Bon ceci dit dans la boîte où j'allais je n'ai jamais entendu Sheila mais plutôt Amanda lear ou Cerrone par exemple !

        Bisous Blondinet et au fait je voulais te dire maintenant tu vas pouvoir aller t'éclater dans une bôite de majors car les seniors sont dépassés LOL !!!!!

    11
    vangarde
    Lundi 2 Janvier à 22:26

    QUELLE ÉPOQUE HEUREUSE.....pleine de fêtes endiablées et de libération sexuelle gay.....Hélas, début 80, la fête s'est bien tristement finie !

    Puisqu’enfin Sheila est devenue "CULTE", l'émission lui donne , sans le moindre bémol, toute sa légitime et première place française dans ce mouvement disco. 

     J'ai trouvé amusant son évocation de  sa "total immersion" et de sa rencontre à New York avec les compositeurs américains qui lui ont proposé Love me Baby !

    Que de charmants mensonges..... tellement Show biz !

    Au fait, sait elle aujourd'hui que c'est Carrère qui en était le compositeur ? happy

     

      • Mardi 3 Janvier à 08:52
        Merci Vangarde. .. tu m'as fait mourir de rire avec ta dernière phrase !
    10
    Gicé
    Lundi 2 Janvier à 21:06

    Une super-émission où , pour une fois, on a rendu à Sheila ce qui lui appartient . Bonne année à tous !

    9
    Lundi 2 Janvier à 20:13

    EXCELLENTE EMISSION !!!

    Pas très chaud pour la regardé , je les prise en route . Quelle bonne surprise , à peine terminé je me suis empressé de regarder le replay .

    Tant de souvenirs : la chanteuse d' Ottawan , Lady Marmelade , Cerronne , Village Peoples , le  Palace ... toutes ces musiques , ces chansons , ces lieux et ces personnes symboliques d'une époque de notre vie que je voulais oublier et qui me reviennent en pleine face !!!

    Que d'émotion ...

    Le plus drôle fut de voir Mémé Ibach " dansait " , c'est tout à fait lui . Tout le contraire de Carrère . L'un réservé et l'autre plus qu'exubérant . Fallait le voir backstage quand Carène Cheryl était sur le plateau , c'était une vraie pile électrique : il mimait en même temps qu'elle la chanson et la danse et à la fin il applaudissait tout seul . Vraiment il nous aura bien fait rire . Je l'adore .

    Je vais me repasser cette émission . Merci Gilles pour ces images .

      • Lundi 2 Janvier à 20:19

        Merci Chelliff pour ces anecdotes "vécues" concernant Mémé côté cour !!! J'adore !

    8
    marc 60
    Lundi 2 Janvier à 19:49
    Sheila bien présente et bien mise en avant dans cette émission, c'était un vrai plaisir, elle avait la place qu'elle méritait, merci beaucoup pour ces images pleines d'à la magie des paillettes et du disco
    7
    Lundi 2 Janvier à 19:32

    Sachant que la disco est mon genre de musique préférée et qu'il y avait ma chanteuse préfèrée. J'était aux anges! 

    J'ai adoré !!! Ça c'est quand même la classe : Sheila est la première à avoir proposé le maxi45 tours en France !

    J'ai vraiment adoré!

    6
    JIPOUNET
    Lundi 2 Janvier à 19:29

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco Chose bizarre, dans les pub de lancement, sur l'une Sheila se trouvait à droite et danièle à gauche contrairement à celle-ci !

    30 décembre 2016 / La fièvre des années disco30 décembre 2016 / La fièvre des années disco En fait un montage de plusieurs émissions vues il y a quelques temps  qui doivent se trouver dans la rubrique "Allume la télé" de Gillou !

    En tout cas un joli rappel de ces années DISCO où Sheila tenait une place importante et où tous les honneurs lui sont rendus à juste titre et au moins pour une fois comme c'est une émission fabriquée on a pas droit à "Sheila est un homme, à votre âge etc...j'en passe et des meilleures...toutes les bonnes chose Grr !!!! ont une fin "

    5
    Pat
    Lundi 2 Janvier à 19:11

    Une bonne série de photos, qui nous rappelle de grands souvenirs, avec une Sheila en grande forme et qui était à un grand tournant de sa carrière.

    Mémé était au commencent de sa carrière avec C.C. et il a su trouver un sosie à son "amie" Sheila qui maintenant semble oublier cette période des années 60.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :