• 30 mars 1989 / 100 BOUGIES POUR LA TOUR EIFFEL

    Partir

    A bord d'un bâteau-mouche, Sheila fête le centenaire de la Tour Eiffel : rencontre entre deux stars !

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil

    « 22 avril 1989 / LA UNE EST A VOUS05 mars 1989 / LE MONDE EST A VOUS »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Marc 60
    Jeudi 25 Août 2016 à 19:22
    Je me souviens très bien de cette émission présentée par Jean Claude Brialy sur FR 3 .
    3
    Dimanche 30 Mars 2014 à 11:56

    J'ai bien sur regardé cette émission à la télé. Je m'en souviens très bien et de penser que cela fait déjà 25 ans, comme le temps passe vite. 

    Un titre prémonitoire, je pense que oui moi aussi. Ce métier est très ingrat et ce manque de reconnaissance et les critiques faciles arrivent à mettre un frein aux ambitions. Il n'y avait plus dans son regard ce pétillement de plaisir d'être là, sa bonne humeur, un manque de motivation, comme Jean Pierre et Pascal l'expliquent si bien. Avec ses cheveux aux vents, Sheila est très belle.

    J'aime beaucoup cette chanson et qui, un jour n'a pas pensé "Partir" pour un changement total de vie?

    2
    Dimanche 30 Mars 2014 à 09:04

    Je me souviens de ce passage télé, j'aimais assez bien...

    J'adorais le titre "Partir" qui trottait souvent dans ma tête à l'époque surtout les phrases 'Et ce feu dans les regards, les mots dit en douceur...vivre de blessures et de plaisirs', elles avaient beaucoup de signification pour moi.

    Le refrain de cette belle chanson est assez accrocheur.

    Comme toi Jean-Pierre, je trouvait aussi qu'en cette période, on pouvait lire une certaine lassitude sur le visage ou dans le regard de notre idole...

    Elle s'est beaucoup remise en question suite à sa maladie en 1987 et peut-être que pour elle, être au-devant de la scène n'avait plus toute son importance, ce n'était plus sa priorité, peut-être avait-elle compris que la vie, sa vie était désormais plus importante ?

    Quoiqu'il en soit, c'est sympa de nous emmener vers des thémas plus ancien...

    1
    Jipounet
    Dimanche 30 Mars 2014 à 08:01

     UN 30 MARS POUR UN 30 MARS

    Un peu échevelée mais quand même superbe notre Sheila dans l'interprétation de ce titre prémonitoire du grand départ de fin d'année ! Je trouve qu'une certaine tristesse pouvait se lire à l'époque dans son regard ou alors peut être n'étais-ce que de la fatigue,  ou encore un ras le bol !

    Quelques émissions à l'époque avant quelques mois d'absence pour préparer ce fameux olympia !

    Je sais que vous avez ce document télé dans vos archives, pour le coup je n'ai pas trouvé la vidéo de cette prestation, peut-être auriez vous un tuyau pour la dénicher sur l'un des sites...allo allo bruno !

    Pas très locasse pour cette fois mais j'espère que ce théma non encore ouvert vas regorger de vos commentaires, après avoir gondolé à Venise et de ce petit détour par le bâteau-mouche je pense que notre Gillou compte bien sur vous toutes et tous pour sortir la tête hors de l'eau !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :