• 30 octobre 1985 / L'ACADEMIE DES 9

    Annie

    Mon Dieu... Cette Sheila de l'après-Zénith m'a toujours paru si douloureuse, si dépitée, si malheureuse même... J'ai toujours du mal à la regarder, en la voyant ainsi je pense à Dalida entre 1985 et 87, ou à Joëlle (d'Il Etait Une Fois) de 1981-82. Je la sens tellement mal dans sa peau que j'en ai mal aussi, c'est difficile à exprimer...

    Son look a changé en ces quelques mois du tout au tout, elle arbore une coiffure qui ne lui va pas, un maquillage trop dépouillé qui la durcit, des vêtements inadéquats... Ses 2 nouvelles chansons sont loin d'être de la veine de l'album sorti en 1984, même si Annie est porteuse d'un assez joli texte, la mélodie n'accroche pas, les instruments qui l'accompagnent... ouille ! quant aux arrangements, c'est pas ça non plus  ! Voilà l'exemple d'une chanson qui aurait pu être, mais qui n'est pas...

    Vraiment pas ma période préférée, mes amis le savent !!! Regardez, impossible hélas de trouver dans ces captures, même si elle est jolie, une trace de la pétillance dans les yeux qui nous a tant fait craquer !

    AccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueilAccueil


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    stevie94 Profil de stevie94
    Samedi 6 Octobre 2012 à 15:05

    Où est Sheila durant cette difficile période de l'après-Zénith? "Chanteur de funky", "Comme aujourd'hui" et "C'est ma vie" ne sont pas vraiment convaincants même si elle s'efforce d'y croire! C'est la femme à fleur de peau et un peu paumée (et non plus la chanteuse) qui se livre sur les Faces B de ces 45 tours avec "Annie" et "Tout changer". Il faut attendre "Pour te retrouver" pour justement... retrouver notre Sheila.

    2
    Pascal du Nord
    Lundi 7 Février 2011 à 20:42

    C'est çà que j'aime aussi chez Sheila, sa force de caractère, cette volonté de rester droite face à la tempête. Pascal.

    1
    Lundi 7 Février 2011 à 19:35

    C'était pas évident de continuer comme ça ! Mais elle a essayé quand même, elle a eu beaucoup de courage, malgré tout ! Tout ça à cause de deux journalistes, qui ont démoli, toutes les critiques posivites du spectacle au Zénith !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :