• CHANTEUR DE FUNKY

    Aïe !

    Yves Martin est seul responsable, en tant qu'auteur-compositeur-arrangeur-producteur, de cette oeuvre. Et, malheureusement, il aurait vraiment dû s'abstenir... C'est du mauvais, du très mauvais Sheila, à tous points de vue ! Même Dominique Blanc-Francard, aux manettes, n'a pas réussi à sauver ni la voix, ni l'orchestration, ni le son... Années Martin ou pas, ce titre est pour moi l'un des pires de toute la carière de Sheila... Et la pochette, navrante, n'arrange rien. Pourtant, mieux vaut encore celle-ci qu'une illustrée avec une photo contemporaine de la chanson. Mon Dieu, était-ce la même Sheila qui, il y a un an à peine, était somptueuse, belle à couper le souffle, féminine de la tête aux pieds ? Cette chanteuse de la fin 1985 a adopté un anti-look absolu, style camionneuse de banlieue avec chemises à carreaux taille XXL, baskets, presque sans maquillage, sans bouche, le cheveu horriblement triste, mal coupé, mal coiffé, et frisé à mort... Et le pire est le regard. Où, plutôt, l'absence de regard. Cette Sheila-là n'a plus d'oeil. Elle est éteinte, elle a perdu la Lumière, même si elle cherche parfois à se parodier, à essayer de jouer encore à être Sheila. En vain. Personnellement, elle me fait mal... A l'issue de cette mauvaise comédie, après ce bide absolu mais sans surprise, elle va quasiment disparaître pendant plus d'un an. Triste période que cet après-Zénith.

    Sheila, où es-tu............

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    Imprimerie S.N.A.

    Notez qu'en ce début d'année 1985, le code barre fait sa première apparition sur un disque de Sheila... Décidément, les temps changent !

    LES POCHETTES SURPRISES OFFERTES PAR SHEILA TELEREVEE !

    Désolé les amis, j'ai fait ce que j'ai pu ! Du bon, un peu, et du pas trop bon...

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    CHANTEUR DE FUNKY

    « 16/11/2012 : Sheila, une vie (TSR2)COMME AUJOURD'HUI »

  • Commentaires

    19
    marc.60
    Lundi 16 Mai 2016 à 22:19

    Du 45 tours "chanteur de funky " on peut sauver la face b tout de même ! "annie "est un beau texte d'introspection. Et même la face  À n'est pas à jeter aux chiens non plus. 

     

    18
    Lundi 14 Mars 2016 à 08:00

    Je confirme, cette pochette de 45 tours est bien une photo retravaillée avec un dessin ajouté. J'ai une autre pochette de 45 tours dans ma discothèque qui lui ressemble, celle du 45 tours de la chanteuse Amélie Morin "J'étais venue pour dire bonjour" datant de 1981. Peu rediffusée aujourd'hui (Excepté sur Bide et Musique qui me l'a fait connaître), peut-être certains se souviennent de cette chanson qui faisait : "J'étais venue pour dire bonjour, je vous avais cueilli des fleurs, j'avais le sens de votre humour j'étais votre petite soeur. Il y a du sang sur mes dentelles, vraiment fallait pas vous entre-tuer pour moi.". La chanteuse, aux longs cheveux bruns,  est aussi une comédienne de doublage qui a doublé le personnage de Candy dans le dessin animé, elle a une voix toute aiguë à la Sabine Paturel. Vous vous souvenez ? 

     

    La photo du 45 tours de "J'étais venue pour dire bonjour" est comme celle de Sheila, noire et blanche et on voit le visage d'Amélie redessiné avec des traits de couleur bleus, violets et rouges orangés. L'album qui comprenait cette chanson possède la même photo. Décidément, pour Sheila à cette époque il y a eu aussi un manque d'inspiration côté pochettes. Entre celle-là qui me rappelle celle du disque d'Amélie Morin et celle du 45 tours de "Et ne la ramène pas" qui me rappelle (en plus jolie toutefois) celle de l'album "Les chemins de traverse" de Francis Cabrel... 

    17
    Pame Profil de Pame
    Samedi 3 Novembre 2012 à 16:09

    J'ai décroché à Age Tendre, je n'ai pas aimé !! et quand au chanteur de Funky j'aime pas du tout !! cela résume comme vous ce que je pense aussi .. Maintenant je me suis repris très vite a ma passion et tout va bien !! et j'ai hâte !!

    16
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 15:26

    Comme tu le dis cher Pascal, faisons-nous du bien, profitons et savourons... Et remercions Sheila de continuer encore à nous donner du plaisir et du bonheur, envers et contre tout / tous !!! "Aimons-nous vivants, n'attendons pas que la mort nous donne du talent", comme dit le grand poète François Valéry !!! 

    15
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 09:33

    Pascal, nos idées se rejoignent, j'ai la même analyse !

    14
    Pascal du Nord
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 08:04

    Merci d'avoir pris le temps de répondre à ce petit questionnement. Oui, Stéphane je me souviens de nos conversations et de notre passion commune pour cette fabuleuse artiste qu'est Sheila. Moi non plus, je n'avais pas 'décroché', j'étais au contraire, profondément blessé par tout ce qui était dit ou réalisé de néfaste autour d'elle. A l'endroit, où je travaillais, certains connaissaient cette passion que j'avais pour elle et n'hésitaient pas à se moquer lorsque Sheila n'était plus au Zénith de sa gloire. En parallèle, ce silence discographique m'a permis de découvrir d'autres artistes Français tout en poursuivant cet amour qui ne s'éteindra jamais malgré le temps qui passe. Le fait d'avoir participé à la tournée Age Tendre m'avait déçu car j'estimait que sa place n'était pas là mais le côté positif est qu'elle ait pu remonter sur de grandes scènes...et peut-être retrouver un peu son public du tout début, celui de la France profonde comme on dit ? Je regrette aussi qu'elle n'ait pas enregistré d'autres Albums, pas focément celui de 2005 qui est tombé à l'eau, au lieu de se contenter de compil' mais c'est ainsi ! Aujourd'hui, je profite de l'instant présent et surtout, d'écrire, de partager ici et là cette passion avec d'autres et me dit que c'est maintenant ou jamais et puis, se faire plaisir n'a jamais fait de mal à personne. Celà fait partie de nos besoins fondamentaux ! (Sourire).

    13
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 18:35

    Pour répondre à Pascal, je dirais que j'étais encore + accros, j'avais envie de la soutenir 10 fois +, tellement c'était injuste ! D'ailleurs, tu dois t'en souvenir, car on en parlait beaucoup à l'époque... Le seul moment auquel j'ai "décroché", était le jour où elle annonça, sa participation à la tournée âge tendre, mais tout en suivant de près (quand même), ne serais-ce que pour la continuité de son histoire, et aussi pour la continuité de mon site. J'ai rebondi à l'annonce du tournage pour le documentaire, les 5 fois 10 ans à l'Olympia, et l'album.  

    12
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 18:20

    Je n'osais pas en parler, cher Olivier, de crainte de passer pour un assassin de celle que j'aime au-delà de tout, mais puisque tu évoques cette émission, il est vrai que le contraste entre le look de Star (trop ?) sophistiqué affiché par la belle Dali et celui tellement destroy et anti-star de Sheila ce soir-là, surtout dans ce type d'émissions, fut très douloureux pour nous tous...

    11
    OLIVIER2
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 18:10

    Incontestablement le début de la fin, enfin je vous rejoins avec le titre "C'est ma vie" qui est pour moi le vide, le néant ...Et aussi le début de toutes ces chansons qui s'adressent à nous qui dénotent un manque total d'inspiration alors oui le chanteur de funky finalement n'était pas aussi nul , je me souviens de ma consternation quand elle est apparue au Jeu de la vérité Dalida, tout le monde ne parlait que de ça ce soir là dans la boîte habituelle que je fréquentais, Dali qui avait retrouvé sa coiffure longue et blonde, habillée comme dans Dynastie (un summum du kitsch mais bon) un look de diva et la pauvre Sheila avec sa chemise moche ses baskets moches sa coiffure moche sa chanson moche, un mauvais souvenir aprés tous les superlatifs de tous les médias avant le zénith/Bérézina...

    10
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 12:06

    Quel bonheur,ff, de lire ces lignes dans lesquelles tu exprimes tellement si bien tout ce que j'avais envie de dire... Rien à ajouter donc, juste à m'approprier tes mots sortis du coeur.


    Merci...

    9
    ff
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 11:57

    "Avez-vous décroché à ce moment-là (pour certains), ou au contraire, êtes vous devenus plus 'accros' ?"

    "Décrocher" dans quel sens Pascal ? Lâcher définitivement Sheila (du moins, le croit-on...) et décider de passer à d'autres artistes ? Ca me parait impossible quand on est fan depuis aussi longtemps et je n'ai jamais cru ceux qui dis(ai)ent avoir franchement tourné la page et que le sort de Sheila les laissait indifférents même quand elle faisait le Tournée AT. Quand tu as grandi avec une artiste, que tu l'écoutais à 10, 15, 20, 30, 40 ans et +, que tu as besoin de suivre son actu ou sa non-actualité, d'échanger avec tes semblables et de t'exprimer avec amour ou dérision dessus même s'il n'y a pas matière à ça,  de clamer ton respect et ton amour éternels, de t'indigner de son absence de projets et de ses choix de carrière ou au contraire, de la jouer blasé et enfin mature, pour moi, dans tous les cas, tu ne fais qu'exorciser un manque et tu le fais à la façon qui te parait la plus adéquate : toujours énamourée, spontanée et bienveillante ou alors plus sévère, drôle ou "détachée" pour paraître plus raisonnable ou plus "digne".

    Pour ma part et pour répondre à ta question, non, en 85, je n'ai pas remplacé Sheila par les nouvelles stars du moment, Jeanne Mas, Elsa, Douchka..., les contemporain(e)s de Sheila, je les connaissais depuis déjà longtemps, j'en aimais bien certain(e)s, voire les aimais beaucoup. Et j'ai appris à en découvrir ou à mieux en connaître d'autres et à les apprécier, plus ou moins durablement d'ailleurs, mais ça n'a rien à voir avec le purgatoire (enfer ?) infligé à Sheila. J'étais encore très jeune et je continuais naturellement mon éducation variético-musicale. Alors certainement que, sans nouveauté, j'ai moins écouté Sheila en 86 et même les années suivantes parce que jusqu'au Zénith, c'était compulsif. Mais elle est toujours restée ma chanteuse préférée, la seule dont je pouvais (et peux encore) écouter et chantonner des dizaines de titres à la suite. C'est seulement qu'à partir de 85, les doutes, les regrets, les espoirs fragiles se sont douloureusement installés en moi (et en combien d'autres !) et le rêve s'est peu à peu délité et cela jusqu'à ce cataclysmique jour d'octobre 89 mais finalement si prévisible avec le recul. Depuis, je continue de m'enthousiasmer, de m'indigner, de regretter, d'espérer mais j'ai grandi et aujourd'hui le monde du show biz et l'actu musicale ne m'intéresse guère...  Je chope au gré du vent une mélodie ou des paroles qui me touchent, un tempo qui me donne envie de danser  mais ça ne va souvent pas beaucoup plus loin.  Je sais que Sheila restera ma chanteuse préférée quoiqu'il arrive, que ni les déceptions persos, les bides, les absences à répétition, les mauvaises orientations de carrière, les modifications chirurgicales, les calomnies, les railleries, les affaires de famille glauques n'y changeront rien, j'aime Sheila et je l'aimerai jusqu'à la fin et je savoure les providentielles et réjouissantes surprises comme cet Olympia 2012 et le plaisir de les partager avec vous.

    (Désolé pour le HS)

    8
    stephleo
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 11:31

    Je suis à tous points de vue d'accord avec toi Gilles !!!! Et ce sera mon dernier mot !!!! 


     


     

    7
    Pascal du Nord
    Mardi 30 Octobre 2012 à 22:10

    Après le fabuleux spectacle au Zénith, à l'époque, je me demandais ce qu'elle pouvait faire de mieux dans la continuité de sa carrière. J'avoue avoir été déçu par "Chanteur de Funky" pourtant, il s'agit d'une musique qui bouge mais pauvre car les synthétiseurs prennent la place de véritables musiciens ! Le fossé est énorme lorsqu'on a assisté au spectacle de ce Zénith où il y avait justement, d'excellents musiciens ! D'emblée, j'ai tout de suite préféré "Annie", cette chanson pathétique, de bonne qualité, très émouvante et autobiographique. Sheila chante à mon avis, merveilleusement bien ses états d'âme. Le look vestimentaire est totalement opposé à celui qu'elle avait adopté ces dernières années...et il fallait vraiment que la chanteuse soit mal pour aparaitre ainsi. J'ai lu qu'elle envisageait de se retirer du Show-business afin d'oublier ses ennuis, les rumeurs qui la poursuivaient depuis trop longtemps. L'année suivante, une certaine 'Une' a du lui causer du tord en écrivant qu'elle était au 'chômage' alors que de son côté, Philippe Bouvard rajoutait que plus rien n'allait pour elle dont le dernier disque "Chanteur de Funky" était sorti dans la discrétion, pour ne pas parler d'indifférence...En 1986, j'imagine que pour tous les admirateurs de Sheila, il fût difficile de découvrir que côté discographie, c'était le vide et que la presse n'était pas toujours sympa avec elle ?! Avez-vous décroché à ce moment-là (pour certains) ou au contraire, êtes-vous devenus plus 'accros' ? Pour ma part, tout celà me touchait mais ce fût aussi l'occasion de découvrir ou redécouvrir d'autres artistes...même s'il y avait un vide. Difficile en effet, d'offrir une pochette 'sublime' Gilles puisque l'artiste ne rayonnait pas ou plus...Pourtant j'aime la 1ère.

    6
    ff
    Mardi 30 Octobre 2012 à 21:28

    C'est vrai que le mot "inspiré" était impropre, car effectivement, je ne pense pas non plus que ce soit un dessin mais un travail de retouche "artistique"  sur photo originale. (J'en profite aussi pour retoucher mon allitération que vous aviez bien sûr tous repérée et qui avait du mal à s'envoler avec son l tronquée. )

    Et je suis d'accord avec le Steph, ça devait vraiment pas être facile pour elle à l'époque. Et elle devait se demander si ça valait la peine de continuer et ce qu'elle foutait encore là. Il ne faut pas oublier que beaucoup de gens et de professionnels la traitaient déjà comme une vulgaire has-been (avec quand même 22 ans de gloire ininterrompus) alors qu'à peine un an auparavant, elle était considérée par beaucoup comme la chanteuse à l'avenir le plus prometteur et excitant de sa génération.

    5
    jm.s
    Mardi 30 Octobre 2012 à 21:15

    la pochette de " chanteur de funky " n'est rien d'autre qu'une image retouchée , et non un dessin , merci photoshop !

    4
    ff
    Mardi 30 Octobre 2012 à 20:46

    Franchement mon Gillou, tu ne l'as pas gâtée.., excepté sur la première que je choisis donc. C'est vrai qu'elle ne souriait plus beaucoup mais quand même, elle n'a pas chanté qu'Annie à cette époque et il lui arrivait de simuler le plaisir (de chanter encore ! ). Quant à la pochette originale, c'est pas celle que je déteste le plus, c'est un chef d'oeuvre par rapport à celle de C'est ma vie, j'aime bien le N/B et le lettrage et en plus c'est inspiré d'une photo que j'adore et qu'on vient de revoir pour Je suis comme toi.

    Alors moi, curieusement, je l'aime bien ce titre, enfin je l'aime bien, n'exagérons rien..., aucune comparaison possible avec Trinidad, Tempérament de feu ou Tangue au (vous avez repéré l'alitération ? 3 titres en T ? ) mais je préfère écouter 100 fois ce Chanteur de funky plutôt que C'est ma vie, Dense ou Pour te retrouver pour en citer 3 autres. Et surtout, j'aime bien quand Sheila chante autre chose de moins perso, c'est à dire quand quelqu'un d'autre aurait pu créer le même titre à sa place. C'est gentil les messages d'amour à son public, le monde est difficile, les gens sont imbéciles, tendons nous la main et aimons nous parce qu'on est fragile et qu'il faudrait qu'on se retrouve et qu'on se parle... mais moi, je sature, c'est pour ça que je n'aime pas trop Pour sauver l'amour. Alors que ce Chanteur de funky, un tout petit peu mieux produit, sorti 2 ou 3 ans plus tôt (en pleine période funky) et surtout pas à une période de désamour et de résignation pour notre chanteuse, pouvait toucher le grand public et faire son petit effet parce que je le trouve au moins aussi réussi et dansant que Jeanie et qu'au fond, ce lover du samedi, c'est un petit cousin éloigné de l'excellent Louis.

    Annie, oui, je sais, c'est joli, ça peut même paraître poignant à ce moment précis de la carrière de Sheila mais ça sonne désormais comme un requiem et j'ai de plus en plus de mal  avec ce titre que j'aimais bien à sa sortie parce que j'avais rien d'autre de neuf à me mettre sous la dent et que j'avais besoin de ma dose trimestrielle de Sheila pour croire que rien n'avait changé..., aujourd'hui, trop de mauvais souvenirs y sont rattachés et cette Annie-là parviendrait facilement à me déprimer.

    Pour le look, c'était la coiffure qui était franchement impossible pour moi et aussi les baskets qui donnaient l'impression d'avoir été achetés 29,90F à Blanche Porte. mais je ne détestais pas ces larges chemises de bucheron signées Jean-Paul, oui... mais lequel ?

    3
    jm.s
    Mardi 30 Octobre 2012 à 20:24

    Pour moi cette chanson est tombée à un bon moment ,donc je l'ai apprécié , mais dire que j'en suis fan ..." Annie " est bien plus belle ! je n'ai pas compris  à l'époque ce qu'il se passait pour Sheila . Regrettable , mais qu'aurions nous pu y faire , les gens détestent aussi vite les "choses" qu'ils ont porté au paroxysme ! Ta première pochette est excellente ,Gilles , sur les autres on ressent le mal être qu'elle a eu en ce temps , je préfère la voir joyeuse , même si c'est égoïste ! jm

    2
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Mardi 30 Octobre 2012 à 19:06

    Sheila peut effectivement paraphraser un mot resté célèbre en affirmant "PAUL W. M'A TUER"...

    1
    Mardi 30 Octobre 2012 à 19:01

    Effectivement tu as tout à fait analysé, la situation... Tout a disparu en quelques mois, mais il y a (hélas) une raison : Le Zénith. Je pense, qu'après beaucoup d'effort, avec les émissions en promo, les séances photos, les répétitions du spectacle et tout ce qui tourne autour, et qu'au final, un certain "Paul Wermus", s'est amusé à décortiquer le nombre de spectacteurs, il y a de quoi pêter un cable, moralement. Du coup, Sheila a certainement perdu le goût, de faire des efforts, sur ses tenues vestimentaires, sa coiffure, son maquillage... On a tous plus ou moins connu des périodes, comme celle-ci, une baisse de morale, où l'on s'habille moins bien, on se coiffe moins bien, on se laisse aller quelques temps, et hop on repart. Pour les chansons, j'aime l'autre face "Annie", pour la mélodie, et avec des vrais musiciens, ça pouvait donner autre chose, mais il s'agit d'un manque de moyens, donc ceci explique cela...  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :