• CONDITION FEMININE

    Présentée à la TV le 28 février 1982, cette chanson sera finalement violemment rejetée par Sheila qui obligera Claude Carrère à renoncer à sa sortie. Le plus bizarre est, finalement, qu'elle ait accepté de l'enregistrer, non ? Officiellement, elle était rentrée le 27 de New-York où elle résidait alors et était aussitôt entrée en studio pour mettre ce titre en boîte... Aurait-elle réellement enregistré la chanson sans jamais l'avoir entendue auparavant ? Sans avoir écouté la bande-orchestre ? sans avoir lu les paroles ? Cela parait peu probable, et je pense que, au moins par téléphone, CC lui avait fait écouter la maquette... Donc, pourquoi avoir ACCEPTE d'enregistrer le titre puis, cela étant fait, REFUSE qu'il paraisse ?...

    CONDITION FEMININE

    CONDITION FEMININE

    CONDITION FEMININE

    CONDITION FEMININE

    CONDITION FEMININE


  • Commentaires

    28
    franmi
    Lundi 2 Juin 2014 à 18:24

    Je sais Gilles ,je t'adore !

    27
    Lundi 2 Juin 2014 à 18:17

    Tu parles de ma réponse à DUTY FREE, Franmi ? telle n'était pas mon intention en tout cas ! J'ai trouvé intéressantes ses remarques, mais personnellement je n'ai pas grand-chose à y ajouter... Toi si, peut-être ???

    26
    franmi
    Lundi 2 Juin 2014 à 18:09

    Courtoise mais séche !

    25
    Lundi 2 Juin 2014 à 17:58

    Un vrai inventaire à la Prévert en effet... Mais je pense que là, tu en as fait le tour, et je t'en remercie ! A moins que nos lecteurs ne nous en livrent quelques autres ?

    24
    DUTY FREE
    Lundi 2 Juin 2014 à 16:20

    Sûrement, Msieur SHEILATÉLÉRÊVÉE mais quand même! vous devriez même consacrer une petite rubrique aux diverses erreurs graphiques car ça commence à être légion:

    -1971: chanson inexistante "ACCORDEZ VOUS"

    -1976: pochette number one des "FEMMES" avec faute dans le recopiage des paroles du refrain (4 lignes) 

    -1976: pochette fautive de "L'AMOUR QUI BRÛLE EN MOI" avec le titre "UNE FILLE NE VAUT PAS UNE FEMME" rebaptisée "UNE FILLE N'EST PAS UNE FEMME" (je n'ose même pas mentionner les diverses erreurs d'orthographe dans les paroles du même album de la pochette intérieure)

    -noms des créateurs des chansons originales souvent lacunaires : on ne saura jamais si c'est Myriam TASSY ou Myriam TAFFY qui a écrit "LA VOITURE"

    -1996, faute grossière pour l'album "ON DIT" et le titre "E6 dans le quinzième" rebaptisée "E6 dans LA quinzième" sic!

    -2006: re-belote avec l'album "L'AMOUR QUI BRÛLE EN MOI" et le pataquès du mélange des paroles de 2 chansons pour la ré-édition CD

    -ré-édition, par Warner toujours of course pour l'argumentaire publicité/marketing de la ré-édition de l'album "KING OF THE WORLD" puisque à deux reprises il est question, sur ce flyer de l'album "KING IN THE WORD" (Roi dans les mots, à mon avis, celui qui était responsable du truc se prenait pour un King du langage, à n'en pas douter).

    -ré-édition des 45 tours vinyls en coffret CD: "CONDITION FÉMININE" création de pochette (puisque à l'époque le 45 tours n'était pas sorti) en "CONDITITION FÉMININE".

    On a besoin de re-lecteurs lorsqu'on pond un journal quotidien ou hebdomadaire, c'est certain, mais là, lorsqu'il s'agit de relire une pochette avec de simples titres, moi j'appelle ça de l'incompétence un peu crasse. Autrefois, certaines d'entre elles ont fait l'objet de ré-impression (pour le 45 tours des "FEMMES" et pour le 33tours de "L'AMOUR QUI BRÛLE...". Mais aujourd'hui? bah non simplement ça s'aggrave mais surtout on ne corrige plus rien.

    Donc, rien que pour une rubrique annexe vous pourriez tenter la chose; et l'appeler, puisque vous aimez jouer avec les titres des chansons de Miss CHANCEL: "Je pardonnerai... vos fautes" ou quelque chose dans ce genre... on vous fait confiance ! ;-)

      • JIPOUNET
        Samedi 26 Novembre 2016 à 10:03

        Merci pour toutes ces précisions !

        Nous sommes de toute façon à une époque maintenant où les générations futures n'auront plus besoin de correcteur, les fautes n'ont plus d'importance, écrire comme on parle c'est bien mieux !Si vous êtes présenteur ou journaliste et que vous utilisez le chiffre Vingt neuf, ne prononcez plus le "t" sinon vous êtes démodé ! Il faut dire vin neuf, c'est bien mieux ! Alors pourquoi aller discuter maintenant plus rien n'est crédible !

        En tout cas merci à notre Webmaster de rester "ancienne génération" dans la rédaction de ses textes où aucune faute n'est décelable, de nous relater des choses super précises et de mettre les informations entre parenthèse quand un doute s'installe !

      • Samedi 26 Novembre 2016 à 09:43

        Bravo Duty Free, je suis épaté ! 

    23
    Dimanche 1er Juin 2014 à 19:48

    CQFD, Duty Free... Personnellement, j'ai horreur de l'a peu près dans ce domaine, car tout ce qui est écrit demeure... Les relecteurs sont faits pour relire et, par conséquent, ne laisser passer aucune coquille, aucune faute, aucun doublon, etc... Sans doute Warner n'emploie-t-il pas de relecteurs !!!

    22
    DUTY FREE
    Dimanche 1er Juin 2014 à 16:07

    Il est surtout à noter que chez Warner, ils ont quand même osé laisser passer une faute très très très grossière, car ils ont écrit: "CondiTItion féminine" !!! vérifiez par vous-même, sur la pochette originale de la réédition des 45 tous; ils ont deux mots à vérifier : le nom de la chanteuse et le titre et ils trouvent le moyen de se planter... ce sont vraiment des bons à rien, c'était pareil lors de la réédition de l'album "l'AMOUR QUI BRÛLE EN MOI" avec mélange décomplexé des paroles de 2 chansons. J'espère que les graphistes ont été rétrogradés...

    21
    Huggui
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 02:28

    Ce titre est la première adaptation française de "The land of make believe", titre créé par le groupe britannique Bucks Fizz qui avait remporté l'Eurovision pour le Royaume-Uni en 1981 avec le titre "Making your mind up".

    Je trouve cette première adaptation française par Sheila plutôt agréable, mais je trouve surtout que le texte bien qu'assez intéressant (Sur le même thème que "Où sont les femmes ?" de Patrick Juvet par exemple) ne colle pas avec la musique. Plus que pour son message, c'est plutôt, selon moi, pour cette dernière raison que Sheila en a annulé la vente. La musique est plutôt guillerette et le texte s'il n'est pas foncièrement "engagé" est tout au moins sociologique.

     

    Il est à noter que si je dis qu'il s'agit de la première adaptation française du titre de Bucks Fizz, c'est parce qu'il y en a eu une seconde : "A quatre pas d'ici" enregistrée par Céline Dion en 1983 sur son album "Du soleil au coeur". Si le texte de cette seconde adaptation est moins intéressant au niveau du sens, il "sonne" mieux sur la musique. Il s'agit d'une chanson pour enfants dans laquelle Céline dit à un petit garçon qu'il faut qu'il réalise ses rêves. D'ailleurs, évoquant des personnages fictifs (Captain Kid), on aurait tout lieu de croire que le texte de cette seconde adaptation aurait été écrit pour un générique de dessin animé ! Mais il n'en est rien.

     

    Finalement la version de Sheila est plus intéressante au niveau de la portée et du sens du texte mais celle de Céline colle beaucoup mieux avec la musique.

    20
    thierrry pierre
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 23:02

    Oui je me souviens trés bien l'avoir vue chez Jacques Martin à l'ecole des fans...Bien sur comme je l'ai déja dis les paroles n'etaient pas "féministes",cela ne m"avait pas empêché d'apprécier cette chanson....le rythme etait à la fois entrainnant avec une façon de la chanter trés douce...en tout cas pas de catastrophe par rapport à certaines autres...ce n'est que grâce a l'integrale que j'ai pu la réecouter presque comme si c'etait une nouvelle chanson et rien que pour ça j'etais content !

    19
    Pascal du nord
    Dimanche 2 Décembre 2012 à 20:49

    Lors de la seule et unique promo de "Condition Féminine", j'ai tout de suite aimé son tempo et ai regretté à l'époque que cette chanson ne sorte pas sur un Single. Je me souviens l'avoir enregistré sur K7 audio, largement usée depuis ! Pour moi, elle avait le potentiel d'un succès...J'aime énormément le cliché choisit pour la 4ème pochette virtuelle avec une Sheila aux faux airs de Catherine Deneuve.

    18
    GILLESCD Profil de GILLESCD
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 18:48

    Non, ne me tue pas tout de suite, j'ai encore plein de choses à vous offrir !  On verra après !!!

    17
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 18:41

    je vais le tuer! lol! mais je m'en doutais un peu!

    16
    Pame Profil de Pame
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 15:38

    La 4 et la 5

    15
    GILLESCD Profil de GILLESCD
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 14:00

    Bien sûr, c'est du bidon...

    14
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 13:30

    Gilles, peux-tu me dire si la "vraie" est lien la cinq ou était-ce encore une farce? 

    13
    mitchou Profil de mitchou
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 17:21

    Si c'est comme pour les pochettes de "chariot" où je t'ai cru quand tu disais que c'était celles que Carrère avait choisies.... Mais si là c'est vrai, je pense à la cinq. Pour celle du single, je sais que la photo devait être une de Isserman, comme celle de la tendresse d'un homme, et comme il y a eu un problème de droit on en a mis une de l'été 81 pour ce coffret des singles en cd. Donc je penche pour la cinq qui est d'Isserman.

    12
    GILLESCD Profil de GILLESCD
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 15:48

    Non Adalgonze ! La VRAIE est parmi les miennes.....

    11
    ADALGONZE Profil de ADALGONZE
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 14:56

    Tout ceci étant dit, il faut croire que la pochette originale était déjà prévue avant même qu'elle la refuse puisqu'elle nous a été "offerte" dans le coffret des singles.

    10
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:34

    je crois que c'était plus pour une question de mélodie et de rythme,  que pour les paroles que Sheila avait "imposé" la tendresse d'un homme, car elle avait entendu cette chanson par Angela Bofill aux états-unis....

    9
    thierrry pierre
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:08

    Je pense me souvenir  "sheila" elue "femme de l'année 1975" par les auditeurs de RMC....

    8
    thierrry pierre
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:05

    Notre sheila a toujours eu cette petite ambiguité sur ce thème là . D'un côte elle s'est toujours revendiquée femme libre ,quittant ses parents trés jeune à 17 ans , trés souvent en accord avec le mlf (comme je crois elle en parlait en 1975 ,année ou elle etait elue femme de l'année par je ne sais plus quel jury ...) alors qu'au niveau de ces chansons elle incarnait toujours la femme "soumise" et "dependante" de son chéri sans qui elle n'etait rien (ou tu iras j'irai ,je te suivrai,fidèle comme une ombre ,vivre pour moi c'est t'aimer,tu es mon guide,je veux te suivre,... )  Alors pourquoi renier cette chanson pour chanter juste aprés "la tendresse..."qui a quand même le même thème ! (alors que j'aime quand même bien cette dernière et moins "condition feminine")?....encore un petit mystère et une certaine contradiction  avec sa pensée ... Mais attention tout ceci ne m'empêchant pas quand même d'avoir plus ou moins adoré ce genre de chansons là (pourquoi pas même cette "condition feminine"!)...     Pour les pochettes ,Gilles, je préfère la 1,la 3 ou la 5 ...                                      

     

     

    7
    mitchou Profil de mitchou
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:01

    J'aime les pochettes 2 3 et 5 avec une préférence pour cette dernière. Je n'arriverai jamais à comprendre pourquoi elle l'a quand même enregistrée alors qu'elle ne voulait pas qu'elle sorte???? à mon avis , Carrère avait dû lui promettre quelque chose qu'il n'a pas tenu pour qu'elle l'enregistre... lol! pour une fois qu'elle a réussit à s'imposer !

    6
    ff
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 20:30

    Et ça ne l'a pas pas dérangée de "diffuser" quelques semaines plus tard qu'une femme sans la tendresse d'une homme est une erreur folle, un jardin où ne vient personne ? " Le MLF a dû trouver ça très pertinent...

    5
    jm.s
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 19:59

    Bonsoir à Gilles , ff ,jp  et tout le monde , je crois avoir entendu dans un interview de Sheila , que celle ci refusait de "diffuser" la chanson , car elle avait été contactée par le MLF , et la chanson devait les desservir !!! Si je me souviens bien ,ce devait être "LE" problème . Tes pochettes 1,2 et 5 géniales .

    4
    Jean-Pierre CHAUWIN
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 17:07

    Et je me répète mais cette chanson a bien été présentée dans le coffret pour la réédition des 45 tours, donc elle compte tout autant qu'une autre !

    3
    ff
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 16:24

    Je choisis la 1, la 3 ou la 5, toutes superbes, avec un petit penchant pour la 3, plus originale que de bien jolis portraits.

    Je ne répondrai pas à tes questions Gillou, je ne sais pas ce qui a pu rendre soudainement Sheila aussi indisciplinée, à part le dramatique et éprouvant affrontement chez Polac qui a dû laisser des traces et éveiller en elle des vélléités d'insoumission et de révolte et sans doute des personnes de son entourage qui ont dû lui expliquer comment elle en était arrivée là, je ne vois pas.

    En tout cas, je l'ai déjà dit, elle a peut-être refusé Condition fémininine mais Carrère en acceptant de lui adapter Holdin'out for love en français, lui a refourgué la même thématique et la même idéologie contestable même si j'aime bien La Tendresse d'un homme (un peu moins Condition féminine).

    Heu..., c'est quoi la face B, une nouvelle version instrumentale ?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :