• Côté Cour.

    Mise à jour : 02/08/2016

    Merci Sylvie, Patricia et Mitchou !


    Côté Cour

    Côté Cour  Côté Cour

    En voiture ou en autocar, on arrive devant ce joli portail en chêne...

    Côté Cour

    Côté Cour

    Splendide photo offerte par Bettina où l'on voit très bien le portail de bois, la porte pour l'entrée piétons, le N°6 apposé sur le crêpi blanc, et... le poteau EDF dont Sheila et Ringo ont dû, après en avoir obtenu l'autorisation, faire boucher les trous de la partie inférieure afin de faire cesser les grimpettes des fans qui ont vite découvert l'adresse de leurs idoles !!!

    Côté Cour.Côté Cour.

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour  Côté Cour

    Dans le même ordre d'idées, ils ont rapidement renoncé aux canisses blancs en guise de clôture pour de vrais murs...

    Côté Cour

    Lorsqu'on vous ouvre la porte, une longue allée pavée s'offre à vous, et au bout... La maison !

    Côté Cour

    Jolie vue sur Ringo, les pavés de pierre, le portail et le portillon...

                                                                                               Côté Cour.

    Côté Cour  Côté Cour.

    On voit ci-dessous l'ancienne maison qui a été transformée en 4 garages. A l'étage sont logés les domestiques du couple.

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour 

    Côté Cour  Côté Cour / NOUVEAUTES EN HD

    Côté Cour / NOUVEAUTES EN HD  Côté Cour

    Côté Cour

    Ringo et Mireille... Ah non, c'est Sheila ! Bizarre cette perruque, non ? Ils posent ici identiquement revêtus de peaux de bêtes très seyantes pour une des toutes premières fois à la maison au printemps de 1973... Le jardin, c'est pas encore vraiment ça !

    Côté Cour  Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour

    Ces photos sont prises sur le rebord de la fenêtre de la chambre d'amis au rez-de-chaussée.

    Côté Cour  Côté Cour

    Magique aussi de nuit, non ? De nombreux spots ont été judicieusement disposés sous la toiture, créant des effets splendides.

    Côté Cour  Côté Cour

    La fameuse entrée qui avance, avec sa porte-fenêtre à 4 battants, surmontée d'une grille de ferronnerie en demi-marguerite dessinée par Sheila elle-même. Par une transparence étudiée, on voit le jardin de derrière. En haut, le couloir en bois qui dessert les chambres et ouvre sur le balcon filant. Les appliques de bronze et de verre proviennent de la Boutique Danoise.

    Côté Cour

    Essuie-toi les pieds sur le paillasson si tu veux rentrer !

    Côté Cour

    13 février 1974 : Ringo offre If à sa femme.

    Côté Cour

    Noël 1975...

    Côté Cour

    On voit à gauche de l'entrée, ici en 1992, que la fenêtre à guillotine de la cuisine posée à l'origine a été remplacée par une fenêtre normale.

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour  Côté Cour

    On aperçoit ici, et ici seulement, l'une des deux arches latérales de l'entrée. Comme on peut le constater, elles sont entièrement vitrées, et d'un seul tenant !

     Côté Cour  Côté Cour

    L'entrée vue de l'intérieur : quel beau volume ! Notez les deux immenses radiateurs de part et d'autre de la porte ! Au sol, un très beau carrelage terre brûlée. A droite, l'escalier de bois revêtu de moquette orange. A gauche, l'un des canapés revêtus de velours orange rescapé de la rue de la Glacière, avec ses coussins écossais (il sera remplacé l'année suivante par un canapé à damiers). Le lustre est en fait une immense nasse à poissons en rotin joliment réutilisée.

    Côté Cour  Côté Cour  Côté Cour

    Ludovic et son papa devant la porte en 1977. Sheila n'avait-elle pas souvent déclaré qu'elle rêvait que son fils soit un Ringo Junior...

     Côté Cour

    A l'époque de Et Ne La Ramène Pas, Sheila revint à Feucherolles pour les reportages et les émissions télévisées, mais on voit bien que cela lui est douloureux... If est encore là.

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour

    J'aime cette jolie vue sous le soleil d'hiver. A gauche, l'une des porte-fenêtres  de la salle-à-manger (les deux autres sont sur le côté), puis la petite porte destinée à la cuisinière, la cuisine, le vestibule, les toilettes, deux chambres. A gauche, au premier étage, le fameux œil-de-bœuf de la salle de bains.

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour  Côté Cour

    Côté Cour

    La maison au moment de sa mise en vente...

    « Le bureau07 mars 1973 : Mozik - Plate forme N°1 sur Europe 1 / NOUVEAUTES ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    33
    JIPOUNET
    Jeudi 4 Août 2016 à 09:27

    Cette petite vidéo qui va bien avec ce reportage côté cour !

    - http://www.youtube.com/watch?v=1apP8WAf0zI

    Ca c'est pour le qualificatif de "brin macho" que viens d'utiliser Gillou !!!!

    32
    JIPOUNET
    Jeudi 4 Août 2016 à 08:51

    Sur la dernière photo, quand la maison était à vendre on a vraiment l'impression de ne trouver que des murs, j'avoue que ce vis à vis en tranparence c'est ce qui m'emballait le moins dans la maison mais je suis sûrement rétro car les maisons avec très peu de murs et énormément vitrées c'est ce qui se fait de plus en plus aujourd'hui ! Pour vous Mesdames qui adorez faire les carreaux, c'est génial !!!!

      • Jeudi 4 Août 2016 à 09:24
        Eh les filles Télérêveuses, vous ne trouvez pas qu'il est un brin macho le Jipounet ??? On va l'envoyer à Feucherolles faire toutes les vitres, du sous-sol au grenier !
    31
    Marc 60
    Mercredi 3 Août 2016 à 11:45
    C'est juste Gilles. Merci à toi et merci également à scarlett pour son éclairage.
    30
    Marc 60
    Mercredi 3 Août 2016 à 08:32
    Merci beaucoup Joël 88 et pascal 59 d'avoir tenté de répondre à ma question, c'est très gentil à vous.
      • Joël88
        Mercredi 3 Août 2016 à 20:03

        Merci à toi aussi Marc de l'Oise de nous faire revisiter des THEMAS, Emissions ou autres sujets que nous avions survolé les mois passés ou même non vu. C'est sympa de voir une jeune génération partager nos passions.

      • JIPOUNET
        Mercredi 3 Août 2016 à 09:54

        Il faudrait qu'un fan gagne au loto et rachète la maison et la fasse visiter comme celle de clo-clo ! De toute façon elle sera revendue tous ces culs-terreux sont incapables de la garder !

      • Mercredi 3 Août 2016 à 09:37
        Marc, je crois que Scarlett a apporté des éléments de réponse assez pertinents... Il est évident que si elle en avait eu les moyens financiers, Sheila ne se serait jamais défaite de cette maison qu'elle avait créée de toutes pièces, et qu'elle adorait. Sans doute qu'après son divorce, il fallait qu'elle parte pour fuir les fantômes de son passé, mais avec le temps, et l'amour de Yves, elle y serait retourné. De plus elle disait que c'était la maison de Ludo et qu'elle la gardait pour lui, pour les souvenirs qu'il y avait...
      • Mercredi 3 Août 2016 à 08:47

        Merci à toi Marc, tes interventions nous font voyager à travers ce fabuleux Blog et nous permettent de rajouter ou non, une pièce à cet immense 'Puzzle' comme j'aime le dire...

    29
    JIPOUNET
    Mardi 2 Août 2016 à 22:40

    Côté Cour. Encore bien souriante notre Sheila, pour Ringo on voit bien une fois de plus que c'est du contraint et forcé ! Allez je lève ma paluche et après tu vires de là !

    28
    Scarlett
    Mardi 2 Août 2016 à 21:50

    J’ai toujours adoré cette maison et tellement regretté lorsqu’elle a dû s’en séparer. Je crois savoir pour l’avoir lu dans un article, qu’elle avait eu beaucoup de peine de devoir la vendre. Il me semble également que lors du procès avec CC, elle avait déclaré qu’elle aurait pu garder sa maison, s’il CC lui avait versé ce qui lui revenait de droit. Il faut donc croire, que c’est par dépit qu’elle l’a vendue, même si elle dira plus tard, que cela avait permis de recommencer une autre vie ailleurs. Cette maison est était magnifique, digne de la star qu’elle était. J’adore la photo de Ringo et  Ludo avec les guitares. Ne m’en veuillez pas si j’exprime une opinion somme toute personnelle, mais comment un père peut-il  se détourner de son enfant, l’ignorer, renoncer à lui-même si cette histoire leur appartenait car depuis elle est devenue publique. Sur la photo, Ludo ressemble à un petit ange. Mon Dieu qu’il est mignon. Il a l’air tellement innocent. Des années plus tard, j’ai été peinée lorsque Ringo avait  déclaré dans article avoir une ex-femme et un ex-fils. C’est pitoyable. Je préfère mettre un terme sur ce sujet car je risque d’être désagréable et je ne veux pas l’être  sur cette tribune.

    27
    Cambier
    Mardi 2 Août 2016 à 20:28

    Très beau documents et photos merci 

    26
    Joël88
    Mardi 2 Août 2016 à 19:04

    Une trés belle maison avec un vaste entourage, un grand espace de verdure, Une maison de star quoi, mais l'entretien, le chauffage et les taxes diverses sont, je pense, la raison pour laquelle Sheila  l'a vendue. Oui, c'était magique la nuit avec des détecteurs de présence aussi je suppose. Les photos de l'entrée vue de l'intérieur, un beau volume mais que de place perdue... Merci Gilles pour cette mise à jour.

      • Mardi 2 Août 2016 à 21:48

        Comme l'explique Joel, j'ai déjà lu que les factures devenaient élevées...et puis, en 1996, Sheila n'était plus une vendeuse de disques surtout depuis son arrêt. Peut-être préférait-elle profiter de voyages multiples ?

    25
    Marc 60
    Mardi 2 Août 2016 à 18:35
    Au fait,sait on exactement pourquoi sheila a vendu cette maison soudainement, alors que elle avait pu la conserver si longtemps ?
    24
    Marc 60
    Mardi 2 Août 2016 à 18:25
    Quel dommage et quel crève coeur cela a du être pour sheila de vendre cette maison mythique. Merci beaucoup pour toutes ces images.
    23
    adeline95
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 19:51

    Cette maison m'a fait rêver...... Elle restera pour moi toujours associée à Sheila. La photo en HD est superbe. Effectivement on  voit que Ringo n'apprécie pas tous ces reportages...... Je le comprends même si je raffole des photos de Sheila chez elle.....

    Merci pour ce partage. Bon we

     

     

    22
    JIPOUNET
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 13:16

    Côté Cour Jolie photo, dommage que sur cette HD notre Sheila ne soit pas un peu plus souriante, toujours interessant de voir l'envers du décor !

    Je me demande bien ce que sont devenus les concierges ? Enfin de toute façon, elles sont comme moi, de vieilles personnes à la retraite (happy Ah! là là, mais oui je rigole, rigole de trottoir et comme on dit il n'est jamais trottoir pour rigoler!!!!!!!!

    Je sens que Franmi va penser "Ca y est le muppet Show est encore de sortie", ah j'aime bien le titiller ce Franmi ......

    En tout cas merci a notre Mitchou bientôt à la fête sur la promenade des Anglais  !!!

    Merci à notre Gillou qui doit être entrain de préparer les cotillons et les gadgets pour les jeux coquins !!! Ah! non je ne plaisante pas cette fois !!!!yes

    21
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 19:38

    A Louveciennes, depuis 1973.

    20
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 19:32

    Ou habitaient  ces parents a cette époque là  quand Sheila était a Feucherolles  ??  . Merci pour vos réponses . Gros bisous a tous .

    19
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 18:05

    comme tu dis mon Franmi ! Mais il y en reste des photos sublimes, dont toi et les autres Télérêveurs allez profiter très vite, puisque je remets à jour tout Feucherolles, avec encore plus d'exclusivités et d'inédits... dont certains clichés de ce jour-là, celui de la pochette de Ne fais pas tanguer le bateau !!!

    18
    franmi
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 18:00

    Cette nouvelle photo avec Ringo est très jolie ,je ne suis pas sûr qu'ils se soient éclatés ce jour là ,surtout qu'il a l'air un peu ridicule sur la petite moto .

    17
    JIPOUNET
    Lundi 21 Juillet 2014 à 23:49

     Gilles tu as dû me raconter cette histoire mais je ne m'en souvenais plus, cette anecdote n'est pas mal non plus ! J'ai peut être aussi confondu avec Jean Noël qui envoyait des cadeaux régulièrement, des présents bien calculés pour lui aussi, confectionnés avec amour !

    16
    JILDAMIEN
    Lundi 21 Juillet 2014 à 23:38

    Moi j'ai eu le plaisir d'y aller également et une fois j'ai pris mon courage à deux mains... j'ai sonné. Un voix masculine m'a répondu a"attendez on arrive"... j'ai attendu quelques minutes  (qui m'ont parues interminables)....et soudain le double portail s'est ouvert, j'ai vu la maison entière puis la Mercedes est sortie avec Yves et Sheila. ils se sont arrêtés j'avais un cadeau pour Sheila puis je lui ai demandé si elle voulait bien me dédicacer son livre.... hélas je n'avais pas de stylo, elle non plus.... Heureusement le jardinier n'était pas loin et nous a dépanné. Sheila était bonzée, radieuse et les cheveux tirés, Elle a été super aimable. Je garde un super souvenir de cette rencontre brève mais dans une totale courtoisie... sans aucun énervement de la part de Sheila, je tiens à le préciser, alors que c'était un dimanche, et qu'elle partait (surement chez ses parents) puisqu'elle en a pris la direction.

    15
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 14:50

    Merci Sylvie et Gilles pour toutes ces jolies photos parfois inédites, Ringo et Ludo à la guitare trop mignon, la propriété illuminée la nuit, grandiose, je ne l'avais jamais vue photographiée de nuit, habitaient-ils encore ensemble au moment de la prise de ces photos?...

    14
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 08:30

    Me rendre jusqu'à la propriété de la chanteuse est une chose que je pensais irréalisable pour l'admirateur provincial que j'étais et que je suis encore même si j'ai vieilli...Je n'aurai jamais osé le faire, de peur de déranger...

    Jean-Pierre, je te félicite pour cette rencontre qui a du être très, très courte tout comme la personne qui a pris la photo vachement bien réussie !

    13
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 01:47

    Merci Sylvie pour le partage. En regardant Ringo avec son fils, comment un père digne de ce nom, peut il rester plusieurs semaines sans envie de revoir son gamin si petit, de le protéger et de lui donner toute l'affection et l'amour qu'il demande. Si l'amour passion peut se briser, l'amour paternel (ou maternel) pour un petit enfant ne peut s'arrêter. Après, une fois adulte, c'est une question de complicité mutuelle.

    12
    JIPOUNET
    Samedi 19 Juillet 2014 à 20:19

     Il fallait Olivier ! Peut être aurais tu obtenu cela :

    (mais tu connais déjà je pense !)

    11
    olivier2
    Samedi 19 Juillet 2014 à 20:12

    cette maison du bonheur qu'est-ce que j'ai rêvé y sonner sans jamais avoir osé, heureusement d'ailleurs.

    10
    claudo
    Samedi 19 Juillet 2014 à 18:52

    SUPER ces photos avec ringo et son fils , du jamais vu pour ma part

    merci pour tout

    9
    steph.leo
    Samedi 19 Juillet 2014 à 18:14

    Je partage ton avis Chelliff....

    Quand je vois la photo de Ringo et Ludo à 2 ans je me dis comment n'a-t-il pas pu s'attacher à son enfant cet abruti !!!   Sinon ce reportage est très sympa ! Merci

    8
    Samedi 19 Juillet 2014 à 06:25

                                                            Jolie vue sur Ringo, 

                ... t'es sympa Gilles . Avec tous ses paquets-cadeaux , on dirait un "bourrin" qui vient de gagner au loto . Et puis y'a quoi dedans ? la panoplie du nouveau riche (ou ancien pauvre) ?

            Je n'ose imaginer les horreurs hors de prix (avec des dorures partout) qu'il a dù choisir pour lui et son épouse ...

         Procés d'intention ? sans doute .

        Déjà pour une femme c'est limite , alors un mec avec tous ces cadavres sur les épaules , alors là JAMAIS !!! On n'est pas chez les Inuits .

     

        J'espére que Franmi que j'adore ne m'en voudras pas trop ... en tout cas tu nous manque , reviens vite sinon je blatère d'autres horreurs !!!

     Merci Gilles pour toutes ces images ...

     

          

     

    7
    Catherine.51
    Dimanche 18 Mars 2012 à 22:02

    Je ne connaissaisais pas cette photo de Ludovic et ringo.

    Que travail tout cela !! merci encore de me faire découvrire certaines petite  merveilles qui m'était inconnu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :