• LE MARI DE MAMA

    LE MARI DE MAMA

    3 versions différentes pour une seule pochette, qui dit mieux !!! Dans les trois cas, il s'agit de la même photo prise en avril 1972 pour SLC par Benjamin Auger qui mitraille les deux jeunes vedettes pas encore fiancées... Sans doute ces clichés ont-ils été pris à Feucherolles alors que la construction de la maison battait son plein... Sheila, interrogée, dira n'avoir aucun souvenir de cette série... N'empêche que nous, à l'époque, étions fort surpris, et même jaloux, de voir une main ainsi posée sur l'épaule de la belle ! Très peu de variantes à vous proposer néanmoins...

    Le Mari De Mama fête ses 40 ans, et sans doute l'Olympia vibrera-t-il en septembre au rythme des "Ouh là là" !!! C'est un très très bon titre, injustement mis à l'écart jusqu'alors par Sheila. Il est temps de réparer cet oubli !!! UN, DOS, TRES, QUATRO !!!

    LE MARI DE MAMA

    1er recto. Le titre principal n'est pas surligné, le logo Carrère est rouge.

    LE MARI DE MAMA

    Il s'agit de la même pochette sur laquelle a été apposé un sticker "Mention Spéciale Disc-Jockey été 72". C'ets la pochette la plus rare des 3 !

    LE MARI DE MAMA

    Le troisième recto nous propose le titre phare avec un lettrage cerclé de noir, un logo Carrère blanc, et un bandeau "Disc-Jockey" qui vient opportunément dissimuler la main Ringoesque ! 

    LE MARI DE MAMA

    Imprimerie JAT. Ce verso lorsqu'il est celui de la 1ère pochette existe en papier lisse et en papier grainé. Pour la 3ème pochette, uniquement en papier lisse.

    LE MARI DE MAMA

    Imprimerie Phonogram. Existe pour les 1ère, 2ème et 3ème pochettes (papier lisse).

    LES PHOTOS

    LE MARI DE MAMA

    Photo d'un single japonais.

    LE MARI DE MAMA

    Photo parue seulement en 1977 dans OK.

    LE MARI DE MAMALE MARI DE MAMA

    LE MARI DE MAMALE MARI DE MAMA

    Autres poses de la même séance. On voit mieux la tenue de Sheila !

     

    LA POCHETTE SURPRISE OFFERTE PAR SHEILA TELEREVEE !

    LE MARI DE MAMALE MARI DE MAMA

    « QUAND UNE FILLE AIME UN GARCONBLANCS, JAUNES, ROUGES, NOIRS »

  • Commentaires

    5
    JIPOUNET
    Mercredi 11 Juin 2014 à 12:37

     ALLEZ UN PEU DE MUSIQUE...

    Un petit remix pour mettre de l'ambiance dans vos chaumières, histoire d'accomoder un fond musical aux rayons du soleil venus nous faire revivre et histoire aussi de ne pas oublier notre Sheila des années 1970.

    - http://www.youtube.com/watch?v=kINKymiZ_JE

    4
    thierry pierre
    Lundi 5 Août 2013 à 09:52

    Bien sûr , pas une chanson intemporelle , à prendre avec énormément de recul , chantée avec humour .... C'est sûr , on ne se prend pas la tête , mais elle fait partie du repertoire de notre Sheila qui a aussi fait son succés , je boude pas mon petit plaisir .... C'est vrai , pourquoi pas dans un medley "rigolo" sur scène (avec Et ne la ramène pas , L'amour au telephone , etc....) avec toutes ses chansons "improbables" mais sympathiques malgré tout ?

    3
    Andrew Russell Profil de Andrew Russell
    Lundi 5 Août 2013 à 00:28

    Le mari de mama dort tranquillement depuis plus de 40 ans. Pourtant, je suis sûr qu'il ne demande qu'à être réveillé! Oublié dans les réenregisrements de chansons, les medleys, les remix, les compilations. Ignoré dans tous les spectacles à Paris, en province. Pourtant, c'est une chanson qui ferait un formidable tableau scènique. Et comme le dit ff, il avait bien du mérite à laver la vaisselle, et cirer les parquets. Pauvre de lui!

    2
    ff
    Samedi 18 Août 2012 à 21:25

    Alors là c'est plus embêtant... Hormis l'intro plutôt prometteuse, je n'aime pas du tout ce titre que je trouverais même à la limite du calamiteux aussi bien pour son refrain rengaine que pour ses paroles consternantes et la pochette ne sauve rien, je ne l'ai jamais aimée, même tout môme.

    J'apprécie déjà davantage le très frais Oui je t'aime.

     

    Et tu dis qu'il y a de grandes chances que Le Mari de Mama s'invite à l'Olympia le mois prochain ?  Bon, ben, je ferai avec..., ça sera peut-être une bonne surprise au second degré.

    En même temps, c'est pas gentil de ma part d'être aussi sévère avec un mec aussi aimant et vaillant, qui lave la vaisselle et cire les parquets sans même déjeuner...

    1
    erwan69
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 22:37

    bon j'avoue bêtement que je n'avais jamais remarqué la main sur la droite... tes chroniques sur les pochettes sont trés interessantes (et bien marrantes)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :