• Novembre 1988 : Interview sur RFO

    Je ne suis pas certain du reste qu'il s'agisse vraiment de cette station, mais Sheila a accordé cette interview à la sortie du LP Tendances, dans le cadre des concerts prévus en décembre 1998 en Haïti.

    Vous entendez ici la version non montée, avec donc des bonus avant / après... Eh oui, le Musée sonore s'agrandit ainsi... J'espère que vous en serez satisfaits !

    Novembre 1988 : Interview sur RFO  Novembre 1988 : Interview sur RFO Novembre 1988 : Interview sur RFO

    Écoutons la version de Sheila, telle qu'elle l'a livrée à Laurent Boyer au cours de Fréquenstar le 17 septembre 1989 :

    • En Haïti vous avez failli donner un concert et vous êtes partie en Floride au moment du concert...
    • Vous voulez qu'on rentre dans le sujet ? Alors rentrons dans le sujet !
    • Non c'est pas ça mais le parlement français a été obligé de s'excuser auprès des Haïtiens...
    • Non, écoutez moi j'étais en Haïti pour zéro Franc cinquante, j'allais là-bas pour voir le pays que je ne connaissais pas et pour chanter pour les gens. Mais pour chanter, il faut un minimum de choses je veux dire, parce que Haïti c'est c'est quand même assez grand, les Haïtiens ils n'ont pas l'habitude de voir Sheila chez eux donc déjà, si on ne les avertit pas ils ne sont pas au courant que je suis là ! Si on veut me faire chanter quelque part il faut au minimum un micro, une petite scène, je ne vais pas trop bouger mais une petite scène, quand même ! Je veux dire il y a un minimum d'organisation, et c'est vrai qu'on est arrivés là-bas avec la meilleure foi du monde, mais quand il n'y a rien... je leur ai dit, moi d'ailleurs : "faites-moi chanter dans le stade, moi je m'en fous y'a pas de problème", mais apparemment même ça ce n'était pas possible, donc on est repartis... J'étais déçue pour les gens, ce sont qui ont le plus souffert, c'est pas les organisateurs parce que eux ils sont passés pour des andouilles mais ça ils le méritaient bien, mais c'était surtout pour les gens, je trouve que c'est dommage parce que c'est bien d'aller chanter dans des endroits comme ça...

    Je reproduis ici le texte de mon ami Stéphane du magnifique site

    SHEILA – ON DIT… DANS LE MONDE DES ARTISTES

    Sheila s’envole à bord de la compagnie AIR FRANCE, pour HAÏTI à PORT AU PRINCE (HÔTEL OLOFFSON). Elle doit y donner 3 galas organisés par Bernard MOISSET, avec Yves MARTIN et Jean-Claude CAMUS.

    06 DÉCEMBRE 1988

    La chanteuse fait une conférence de presse dans le hall de l’Hôtel OLOFFSON. Sheila explique que depuis la matinée, l’organisateur et le producteur sont en tractation sur des problèmes de détail. Elle accepte de chanter dans des salles de spectacles. Les lettres de contrats précisaient que l’artiste pouvait changer de salle de spectacle et non d’une salle de spectacle à un cabaret ou une discothèque. Sheila devait passer au THÉÂTRE NATIONAL, puis finalement ce sera dans une discothèque. Elle s’excuse et refuse de donner ses galas dans ce genre d’endroit, en précisant qu’on n’y fait pas un show de qualité. La chanteuse veut bien aller dans un stade ou dans une prairie. Sur place, la DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE FRANÇAISE présente ses excuses au peuple haïtien, pour clore cet incident avec la présence de HAÏTI OBSERVATEUR "Sheila s’explique à la conférence de presse", LE CANARD ENCHAÎNÉ "Honnie petite Sheila", puis TAP-TAP HAÏTI "L’affaire Sheila, un relent de scandale".


  • Commentaires

    12
    Joël88
    Mardi 26 Juillet 2016 à 22:51

    Je ne m'étais pas trop intéressé à l'époque de cette histoire de "Haïti". J'avais vu un article dans un magasine ( Lequel..?) et ma curiosité ne s'est pas manifestée pour en connaître la raison. Avec ces journalistes qui brodent des histoires pour faire vendre un magasine... J'avais d'autres préoccupations. Je croirais plutôt Sheila et même si elle avait encaissé un chèque, elle a sûrement ses raisons. Merci Pascal de nous en dire plus et de souligner qu'elle sera reconnue innocente. Merci Gilles pour cet interview.

    11
    Mardi 26 Juillet 2016 à 21:32

    De l'inédit ! Merci.

    Je trouve que notre amie est un peu sèche dans l'intonation de sa voix mais se reprend très vite lorsque l'enregistrement se fait...

    1988...Sheila a traversé de très mauvaises périodes (Zénith écourté, tournée marathon, le vide, la maladie...) je ne lui cherche pas d'excuses mais se remettre de cette période noire, après des années dorées, n'a pas du être facile.

    D'après ce que Sheila a raconté, c'était pendant ses vacances à l'Ile Maurice et autres voyages qu'elle a découvert Haiti puis une proposition de concerts lui a été proposée...

    En dernière minute, l'organisateur de spectacle veut la faire chanter en discothèque, chose qu'elle refusera dit-on parce que pour elle, les conditions n'étaient pas bonnes, que cela n'était pas stipulé dans le contrat !

    D'après un article parut dans 'Platine' (si mes souvenirs sont bons), Sheila aurait empoché le cachet sans bien sûr chanter pour s'envoler vers la Floride enregistrer l'émission de Jean-Pierre Foucault...

    Du coup, elle sera condamnée à verser une certaine somme (j'ai oublié le montant et je n'ai pas le courage de fouiller dans ma collection d'articles) mais sera reconnue innocente en 1993, çà, il faut le souligner.

    10
    franmi
    Mardi 26 Juillet 2016 à 21:19

    On s'en fout du canard enchainé et de tous ces journalistes "bobos gauchos" qui préférent la musique anglo saxonne sans rien y comprendre ;Sheila avec 35 années de carriére a eu des exigences et alors ?

      • Scarlett
        Mardi 26 Juillet 2016 à 22:55

        Tout à fait d'accord avec toi Franmi. On ne parle que des trains qui déraillent, jamais de ceux qui arrivent à l'heure. Or et il ne faut pas l'oublier, l'artiste à plus souvent été à l'heure qu'en retard.

        CQFD

        Bonne nuit à tous

    9
    Scarlett
    Mardi 26 Juillet 2016 à 21:09

    Décidément cette "affaire" était du pain béni pour le canard. Il est évident, que la chanteuse n'était pas leur tasse de thé. Alors fidèle à sa réputation, le journal a essayé d'en faire une affaire.

    C'est clair que cet incident est regrettable pour l'image de la chanteuse, mais elle n'est pas la première à connaître de genre de désagrément. Certains artistes sont allés bien au-delà, on été odieux, irrespectueux, et pourtant cela est resté sans suite. On ne compte plus les concerts annulés à la dernière minute.

    Mais encore une fois, puisqu'il s'agit de Sheila et même si on peut considérer que cet incident est regrettable, il n'en demeure pas moins que c'était là encore une occasion pour une certaine presse de la descendre. Et puis sait-on réellement ce qui s'est passé?

    8
    Cambier
    Mardi 26 Juillet 2016 à 20:34

    Merci Gilles Je me savais pas Mais Elle a raison sûr toute la ligne c'est quand même une grande chanteuse une grande professionnelle  Elle ne pouvais pas faire autrement qu'elle de partir 

    7
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:42

    Merci Gilles c'est gentil ! Je pense que tu réagis comme moi, tu restes objectif et tu fais la part des choses. C'est ça grandir et évoluer !

    Je me souviens bien de cette annonce dans l'émission Sacrée soirée, dans laquelle elle évoquait ce départ pour Haïti. Je ne sais pas s'il y avait des musiciens ou si c'était sur bande orchestre. On ne saura jamais. C'était l'époque où Jean-Claude CAMUS faisait partie de la production. Je l'ai rencontré 2 fois et il aimait vraiment SHEILA ! Mais bon... c'est la vie ! 

     

    6
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:28

    J'avoue que je n'avais jamais trop prêté attention à cette affaire, Haïti c'est loin, et n'ai jamais cherché à comprendre ce qu'il s'était réellement passé , je me suis toujours fié à ce qu'avait dit Sheila à Laurent Boyer, par contre j'étais étonné qu'elle fasse un mini ? spectacle là-bas, alors qu'en France il n'y avait aucune scène de prévu ... Je l'avais appris lors d'un "Sacrée Soirée" où Sheila disait qu'elle allait chanter en Haïti", bizarre ... mais bon, pourquoi pas ? Merci Gillou pour les bonus, j'adore les deux annonces qu'elle essaie d'enregistrer à la fin, avec sa jolie voix encore claire à cette époque . Encore de l'inédit!!!

    5
    Marc 60
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:22

    Mais je ne peux pas croire qu'elle ait eu ce genre de comportement, ça ne lui ressemble pas du tout à mon avis. Mon message en deux fois car j'ai fait une fausse manoeuvre. LOL. 

    4
    Marc 60
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:18

    Cette affaire haïtienne est bien regrettable. Difficile de faire la part du vrai et du faux. Généralement,le canard enchaîné est plutôt bien informé...les caprices de star ne ressemblent pourtant pas trop à sheila. Je ne sais que penser de cette histoire... notre amie n'est pas une sainte, et à cette période elle était peut-être chatouilleuse sur le respect qu'elle pensait lui être dû...évidemment,si elle a empoché le cachet sans chanter,il ya problème... 

    3
    JJF
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:14

    Je me souviens très bien de cette histoire. ..j'ai toujours pensé qu'on l'avait manipulée. Elle a pris ses clics et ses clacs et est allé enregistrer l'émission de Jean-Pierre  Foucault à  Dysney  world en Floride. Et tout est assez vite  rentré dans l'ordre. 

    2
    Pat
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:12
    Bonsoir, je ne connaissais pas cette histoire, comme quoi on en apprends chaque jour qui passe. Il doit y avoir encore une polémique là dessous, Laquelle ? En 1988 on en voulait encore a Sheila pour son Zénith, et pour pleins de choses encore, comme quoi elle ne pouvait pas chanter etc.... Par la suite je sais qu'il y a eu d'autres concerts de prévus en France et qui on étaient annulés, là encore je ne sais pas le pourquoi. Sheila a toujours était la cible de certains médias. Amicalement


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :