• PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    Mise à Jour : 26/09/2012

    Merci à Bettina !

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    Le 25 juin 1968, la France se remet petit à petit au travail après un printemps houleux... C'est à cette date que le nouveau disque de Sheila peut enfin apparaître dans les bacs de nos disquaires ! Malgré le succès prodigieux de ce disque, dont on entend d'ailleurs les 4 titres en radio, il n'existe qu'un seul passage télévisé de ce 18ème opus, dans lequel Sheila chante deux fois le titre phare et une unique fois "La Petite Eglise", le tout en direct... Sheila fait les frais, comme tous les artistes, de la grève de l'ORTF suivie des vacances d'été...

    La photo du disque est, cette fois encore, de Jean-Marie Périer. Curieusement, je trouve que celle qui a été retenue n'est pas la plus belle ! Vous allez voir ci-dessous, dans ces clichés rarissimes, que notre Sheila est vraiment superbe ! Laquelle auriez-vous choisi ?

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

                                                                                     Voici l'ekta original...

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    Imprimerie J.COLOMBET

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    Imprimerie JAT. Contrairement aux autres EP, il semble qu'il n'existe pas de pochette papier, bien que le disque ait été réédité en 1972 avec un vinyl au centreur en peinture rouge SACEM.

     PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    La belle et rare K7 4 titres.

     LA SESSION DE PHOTOS EN EXCLUSIVITE POUR VOUS SUR SHEILA TELEREVEE !

     PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

     PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    La photo ci-dessus est une de celles que Sheila préfère...

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYENPETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    Vous reconnaissez bien sûr Mémé Ibach. En digne ex-coiffeur qu'il fut, il remet en place les cheveux de sa protégée !PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

    LES POCHETTES SURPRISES OFFERTES PAR SHEILA TELEREVEE !

    PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN                   PETITE FILLE DE FRANCAIS MOYEN

     

    « Commentaires, impressions et souvenirs : Part ISINGIN'IN THE RAIN »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    15
    florimond fulbert
    Lundi 16 Septembre 2013 à 10:47

    "Toutefois, dans "Petite fille de Français moyen" il s'agit bien de son père et non de la langue."

    Et sa mère, elle était plus grande ? ou plus petite ? Enfin, elle n'était pas moyenne, c'est pour ça qu'elle a aussi oublié le "s" final ? 

    Je suis d'accord avec toi, c'est beaucoup plus classe de boire au goulot quand la bouteille est en verre !

    17 ans, le coeur tout neuf, et déjà une aussi jolie collection ! Voilà qui va redonner du baume à de nombreux autres coeurs sur ce blog, celui de Gillou en tête ! 

    14
    17 ans
    Lundi 16 Septembre 2013 à 09:53

    Mais il n'y a absolument aucune agressivité dans ce que j'ai écrit !!!!!! Je constate les choses, simplement. Toutefois, dans "Petite fille de Français moyen" il est bien question de son père et non de la langue. Et sachez que je respecte Gilles (que je n'ai fait que d'entrevoir à la sortie de l'Olympia en septembre 2012) et le travail monumental qu'il fournit ! Toutefois, pourtant fan et collectionneur de Sheila depuis l'été 1964, je ne suis pas béat d'admiration devant tout ce qu'elle a dit et ce qu'elle a fait. Désolé. (La bouteille d'eau en plastique sur scène reste un sommet dans le manque d'élégance.) Je suis surtout collectionneur de disques, et je m'apprête à vous communiquer (par l'intermédiaire de Gilles) une série plutôt impressionnante de renseignements et de scans qui ne sont pas repris dans l'énumération des pochettes (et des labels)... de la Belle. A suivre...

    13
    florimond fulbert
    Lundi 16 Septembre 2013 à 09:27

    Mais moi, j'avais toujours pensé que Sheila nous expliquait avec humilité qu'elle s'exprimait dans un français moyen, donc y'a pas faute ! 

    C'est comme mon géniteur qui a carrément oublié les majuscules quand il m'a déclaré à l'état gillil ! Ben depuis, c'est celui qui ne me minisculise pas qui faute ! 

    12
    Lundi 16 Septembre 2013 à 08:50

    Pas mal ton intervention mais comme je viens de l'écrire dans un post précédent, est-ce le plus important ? Non, pas pour moi en tous les cas. Merci pour ce rappel. Bonne journée à tous.

    11
    Lundi 16 Septembre 2013 à 08:45

    Merci Gillou pour ce cours de français

    Fraois

    10
    Lundi 16 Septembre 2013 à 08:31

    Voici un grave problème !  Merci Franmi pour ton soutien. Je pense néanmoins (enfin, j'espère !) que "17 ans" voulait souligner les éventuelles fautes dans les textes écrits de la main de Sheila ?


    Voici les réponses apportées par l'Académie (avec majuscule...) française (sans majuscule...)


    Adjectif ou nom de nationalité : « il est français » ou « il est Français » ? Dans les noms et les adjectifs de nationalité, la majuscule est réservée aux substantifs désignant les personnes habitant un pays ou en étant originaires que l’on considère alors comme des noms propres (un Suisse mais une montre suisse). La langue correspondant à cette nationalité relève en revanche de la catégorie des noms communs et, en tant que tel, ne prend pas de majuscule (apprendre l’anglais). On écrira donc Les Français parlent le français ou, adverbialement, parlent français. Cette règle vaut également pour les noms qui désignent les habitants des villes, des régions, etc, et pour les adjectifs qui s’y rapportent : un Parisien, une Normande, un Asiatique mais un monument parisien, le parler normand, la cuisine asiatique.


    Un autre problème se pose dans les phrases du type Il est français : doit-on considérer français comme un adjectif et l’écrire avec une minuscule à l’initiale, ou comme un nom en position d’attribut (comme dans Il est médecin) et préférer une majuscule ? L’usage en la matière est mal fixé. L’Académie française, dans son Dictionnaire, choisit de le considérer comme un adjectif et écrit par exemple Il est belge.

    9
    FRANMI
    Lundi 16 Septembre 2013 à 06:24

    C'est  possible de le dire à Gilles sans agressivité  Merci !

    8
    17 ans
    Lundi 16 Septembre 2013 à 00:57

    Superbe faute d'orthographe en omettant la majuscule à "français"...

    7
    candice p. 34
    Dimanche 28 Avril 2013 à 14:18

    je préfère la première pochette surprise sheila est adorable avec un beau sourire.

    j adore la chanson la chanson la petite église

    petite fille de français moyen trés dynamique

    isabelle oui ça fait comédie musicale

    et maillot de bain me fait penser au vacance

    ho la la !!! farniante et plage  c est sublime ...

    6
    mitchou Profil de mitchou
    Vendredi 2 Novembre 2012 à 22:54

    très joli sourire sur la première pochette! j'adore!

    5
    olivier2
    Samedi 22 Septembre 2012 à 20:58

    merci pour cette série inédite pour moi, pour la pochette j'aurai pris comme toi la même photo

    4
    ff
    Samedi 22 Septembre 2012 à 18:48

    Vrai que le choix final ne fut pas le meilleur. Jolie pochette revisitée (la première) même si je préfère la 3ème en couleur et le sourire de la quatrième.

    Petite fille de français moyen, c'est peut-être ringard, ça pouvait paraître réac, la voix de Sheila trop criarde, mais je ne crois pas qu'il existe une autre chanson de Sheila aussi "écrite" dans toute sa disco (60/70 et peut-être même ultérieure...)

    La Petite église, j'ai toujours adoré, ça ne s'explique pas, sirupeux sans doute pour certains, magnifique et tellement touchant pour moi, j'aime beaucoup comment Sheila "vit" la chanson  comme Cloclo ou Johnny qui donnaient souvent l'impression de réellement souffrir quand ils interprétaient des chansons d'amour tristes.

    Isabelle, si frais, si léger, si virevoltant,  on se croirait dans une comédie musicale de Jacques Demy.

    En maillot de bain, j'adore l'intro très vacances sixties, un peu moins le texte, encore moins la chute, dommage...

     

     

    3
    Pascal du nord
    Samedi 22 Septembre 2012 à 15:47

    J'aime énormément la première pochette que tu proposes pour ce Hit 'révolutionaire'. Dans les années 70, lorsque j'étais encore enfant, ma voisine écoutait souvent "La petite église" que j'apprécie même si le texte est 'fleur bleue'. J'adore le débit ultra rapide pour "Isabelle", quel souffle !Quant à "En maillot de bain", çà me fait toujours sourire.

    2
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Samedi 22 Septembre 2012 à 15:16

    Mais où étais tu cachée petite Sylvie ??? Je t'ai cherchée partout, sous les strapontins, sur la scène, dans les cintres...

    1
    sylvie60 Profil de sylvie60
    Samedi 22 Septembre 2012 à 15:10

    Petit clin d'oeil au spectacle d'hier avec ces maaaaaaaaagnifiques photos.


    Merci Gilles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :