• PILOTE SUR LES ONDES

    Mise à jour : 24/10/2012

    Merci Bettina et Sylvie !

    Premier disque en français depuis Kennedy Airport, PSO est un disque qui a marqué son époque, quoi qu'on puisse en penser aujourd'hui... Le LP était tout à fait dans l'air d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! Il nous a en tous cas permis de voir Sheila à la télévision jusqu'à l'overdose, toutes les chansons, sauf deux, ayant été interprétées. Et toujours en direct ! On sent que Sheila était, une fois encore, prête à brûler les planches... Un disque que j'affectionne encore aujourd'hui. C'est avec lui que j'ai pour la première fois de ma vie vu Ma Sheila en vrai, tellement Star, emmitoufflée dans sa fourrure blanche... Giancarlo Botti, encore lui, a réalisé le cliché très "Lola Rastaquouère" d'une Sheila au look incertain...

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    Imprimerie JAT

    LES PHOTOS

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDESPILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDESPILOTE SUR LES ONDES

     

     

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDESPILOTE SUR LES ONDES

     PILOTE SUR LES ONDESPILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    LES POCHETTES SURPRISES OFFERTES PAR SHEILA TELEREVEE !

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    PILOTE SUR LES ONDES

    « SEVEN LONELY DAYSRUNNER »

  • Commentaires

    17
    SPACER
    Vendredi 19 Octobre 2012 à 20:27

    Franchement , quand je lis tous vos commentaires je me dis" eh bien ! Il y a des plus fans que moi QUI CONNAISSENT ABSOLUMENT TOUT D' ELLE !

    C'est un pur régal à chaque fois !

    MERCI MERCI A TOUS ET VIVE NOTRE GILLES !

     

    16
    Mardi 16 Octobre 2012 à 08:15

    Merci ff  ! Et oui, j'ai voulu le mettre déjà dans l'historique, pour continuer la suite de l'histoire... C'est vrai, j'aime bien "On s'en fout", et je pense l'apprécier encore mieux, quand l'album sortira, car c'est un titre qui est plus agréable à l'écoute, je pense...

    Merci à Gilles et Suzy Solidor pour leur commentaires !

    ODL...

    15
    ff
    Lundi 15 Octobre 2012 à 20:32

    @ Steph : Ce n'est plus la peine, enfin trouvé et lu ! En fait, je restais paresseusement sur la page d'accueil et je supposais que ton résumé allait finir par prendre la place du nouveau single et de Mat Camison, je ne pensais pas qu'il était déjà archivé dans l'historique.

    Superbe compte rendu, exhaustif et neutre (ah non, à un moment, j'ai vu que tu qualifiais d'"agréable" la ballade "On s'en fout") et quelle icônographie ! Bravo Steph !

    14
    Lundi 15 Octobre 2012 à 07:40

    @ ff : pour le compte-rendu de l'Olympia, je peux te mettre le lien par mail, écris-moi à : ondit13@voila.fr

    Bon début de semaine à tous !

    13
    bettinab
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 22:37

    Et bien, je viens de découvrir en FF une personne encore moins complaisante que moi...ça m'inquiète !!!!


    Je me souviens en effet avoir trouvé le 33t avant les 45t et que la pochette m'a surprise...mes titres préférés restent Les sommets en N°1 ,suivent Peur du silence et Rien qu'une fille...


    Pour ce qui est de ses prestations TV et interviews, je pense que nous avons eu droit à du "LIVE" tant dans le micro que dans l'attitude...cherchant à se dépasser et à montrer qui elle est ....peut-être de façon maladroite et "logorrhéite" et d'ailleurs on ne lui a pas demandé d'être intelligente...mais quel être humain parcourt sa vie avec un "sans faute" ?


    je crois surtout qu'elle était un peu paumée entre Carrère and c°et ses envies profondes à cette époque.


    Même si c'était un peu too much, elle a quand même assuré au niveau vocal à mon goût.

    12
    ff
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 19:08

    Ah oui, c'est ça ! Merci Steph !

    (HS : je ne dois pas savoir me débrouiller sur ton blog, j'ai cherché ton propre compte rendu sur L'Olympia dont tu nous avais parlé ici, je n'ai jamais réussi à le trouver)

    11
    Dimanche 14 Octobre 2012 à 09:37

    Pour ff : le créateur des pulls de Sheila, lors de la promo, était : Yamamoto Kansai Co LTD... Elle en porta d'autres plus légers, lors d'une séance de photos, pour la promo de "King of the world". On retrouve un tee shirt du même créateur, sur la pochette de "Et ne la ramène pas"...

    10
    olivier2
    Samedi 13 Octobre 2012 à 19:57

    Oui Sheila savait pas quoi faire de son grand corps pendant les prestations télé , la coiffure aussi ! quand on voit les photos où ses cheveux sont lâchés , mais quelle idée ces barrettes et ces boucles ! mais bon elle se rattraperait deux ans plus tard

    9
    Pascal du Nord
    Samedi 13 Octobre 2012 à 18:21

    Pour la seconde fois, FF et moi sommes d'accord (sourire). Cette 3ème pochette est géniale et mériterait d'exister vraiment ! Merci Gilles.

    8
    SHEILATELEREVEE Profil de SHEILATELEREVEE
    Samedi 13 Octobre 2012 à 18:19

    Ouf !!! 

    7
    ff
    Samedi 13 Octobre 2012 à 18:16

    Parfaite cette troisième pochette Gillou !

    6
    ff
    Samedi 13 Octobre 2012 à 12:51

    Est-ce que, comme moi, certains d'entre vous ont zappé l'achat de ce 45t (et du suivant qui aurait sortir avant, non ?) se contentant de se procurer directement l'album, le premier de Sheila proposant uniquement des chansons inédites ? Sur les précédents, on avait toujours au moins 2 titres qui étaient déjà parus en 45t.

    Comme vous, j'aime beaucoup ce 33 tours, très à part dans la disco française de Sheila, mais dire que je l'adore serait inexact. Je ne déteste pourtant aucun morceau de cet opus audacieux (même si plus factice qu'il ne parait) mais 32 ans après, aucune chanson ne s'est imposée dans mon palmarès perso, à savoir mes 10 ou 20 titres préférés toutes époques confondues, même si Louis n'est pas loin d'y figurer... (Pascal, pour une fois, on est tout à fait d'accord sur un titre et sur l'urgence de le ressusciter sur scène . )

    Quand je découvre le devant du pull, je me dis que celui qui décidé de proposer Sheila de dos sur la pochette du disque a eu un éclair de génie... ou de lucidité. Gillou, j'aime bien ta seconde pochette mais je ne la trouve pas assez "rock" puisque c'est la nouvelle image qu"on" voulait donner à Sheila cette année-là. (la première me parait un peu "hors-sujet", je vais me faire tuer ! )

    Les 2 faces du 45t restent très sympas et efficaces même si le texte de PSO n'est pas toujours très fluide (Je ne plains pas ce temps sans sommeil... Dédie moi une chanson pour moi...) et celui de L'Amour au téléphone, plutôt désuet aujourd'hui après avoir paru avant-gardiste, provocant et sulfureux dans la bouche de la Petite fille de Français moyen en 80.

    Restent les prestations sur le petit écran et c'est là que le bât blesse selon moi. Sheila contrainte de faire toute sa promo télé en direct pour certifier qu'elle était une "vraie chanteuse" après la récente "panne" de play back du Palmarès (dramatique pour la suite de sa carrière de star et chanteuse populaire, je persiste !), ça, c'était plutôt bienvenu et la plupart du temps bien exécuté malgré des musiciens réduits à faire de l'"air guitar" et une Sheila pas toujours à l'aise sur certaines notes plus difficiles (M...èèèèèèèè LE TITRE DE TON CHOIX PEU M'IMPORTE...). Mais il y avait surtout 2 gros problèmes lors de l'exploitation de ces titres : le look et l'attitude. Problèmes qu'on peut ramener à un seul : la dichotomie entre la chanteuse et ce qu'elle chantait.

    Plus encore que ces longs pulls bariolés de je ne sais plus quel créateur japonais, comment paraître crédible sur des morceaux rock avec ces anglaises revisitées, vague hommage à Nellie Oleson ? Je ne me ferai jamais à cette coiffure ! Alors qu'un look moins apprêté et plus "rebelle" s'imposait pour défendre tous ces nouveaux titres et leur donner plus d'authenticité. Quant à l'attitude, en plus d'une Sheila atteinte de logorrhéite aigüe chez Danielle et chez Sabatier mais sans rapport avec le nouveau contenu des textes qu'elle chantait, c'est un euphémisme de dire qu'elle en faisait peut-être un peu trop à l'époque sur L'Amour au téléphone. Certes, ce titre requérait  davantage de "folie" qu'une interprétation sage et minimaliste mais entre une sobriété malvenue et la franche hystérie à laquelle on a eu droit, il devait certainement y avoir un juste compromis moins préjudiciable à l'accueil réservé à ce 45t malgré son matraquage télé. Mieux vaut justement réécouter le disque...

    5
    Pascal du Nord
    Samedi 13 Octobre 2012 à 09:20

    Après la période Disco, j'attendais avec une certaine impatience cette période de retour à la chanson Française 'traitée' par tes bons soins ! J'ai comme vous, de bons souvenirs par rapport à cet Album que j'affectionne encore malgré le temps qui passe. Il faut souligner que pour ce disque, Sheila change une fois de plus de répertoire avec beaucoup, beaucoup, beaucoup d'aisance . Elle passe aussi des rythmes Disco à d'autres plus Rock, Punk parfois et Ska ! Je trouve que l'Album est le reflet des sons et des idées de ce tout début des années 80, les titres sont bien ficelés et notre chanteuse s'émancipe de plus en plus ! Je me souviens avoir lu que Jean Schmitt avait envie d'écrire davantage pour la femme que la chanteuse dont l'image véhiculait la bonne humeur, un sourire permanent. Il fallait oser chanter un texte comme "L'amour au téléphone" de la part de Sheila car la France est encore  plus ou moins puritaine. J'ai adoré la voir en promo car l'artiste nous réservait une surprise de taille : celle de s'entourer de musiciens, de chanter en direct et surtout, elle dégageait  beaucoup d'énergie même si avec le recul, elle en faisait peut-être un peu de trop ? En tous les cas, une fois de plus, Merci Gilles pour tout le travail que tu réalise autour de ce thème. J'aurais bien aimé voir une pochette avec sur laquelle, Sheila est accompagnée des 'Mauvais garçons'...Sur celles que tu proposes, Perso, je préfère la seconde qui reflète davantage la folie de ce disque. Pour le présent, j'attends en vain la réedition de ce 33 tours en CD avec peut-être quelques variantes pour certains titres ? Dommage aussi que la créatrice de cet Album semble avoir la mémoire qui flanche par rapport aux chansons qu'il comporte...'Louis" aurait pû  et mérité d'être reprit à l'olympia. Qu'en pensez-vous ?

    4
    Samedi 13 Octobre 2012 à 09:20

    L'album "Pilote sur les ondes" est un sacré tournant musical, dans la carrière de Sheila. Elle devient soft-rock, s'éclate en télévision, même s'il y a des gestes maladroits dans les émissions, c'est pas grave, car elle oublie ses soucis persos. J'ai vraiment aimé tout ça, et tout l'album ! Encore maintenant, j'apprécie certaines chansons de ce disque. Pour Mat Camison, c'est l'un des ses plus beaux souvenirs avec elle, car Sheila s'impliquait vraiment avec lui, ainsi que tous les musiciens... Quand elle mimait aux claviers, en télévision, le final de "Pilote sur les ondes", Mat Camison lui avait pris à le jouer, pour que ce soit crédible, quand elle le faisait...

    3
    Pame Profil de Pame
    Samedi 13 Octobre 2012 à 01:15

    merci Gilles superbe !!

    2
    jm.s
    Vendredi 12 Octobre 2012 à 19:47

    Pour moi aussi , Gilles , c'est album a été une grande joie , d'entendre chanter Sheila de nouveau en Français . C'est un album que j'aime beaucoup , avec l'abum " on dit " . Merci , Gilles pour toutes tes créations . jm  

    1
    Jean-Pierre CHAUWIN
    Vendredi 12 Octobre 2012 à 14:29

    Je ne suis pourtant pas toujours devant mon écran (footing ce matin et rentrée de bois pour la cheminée) je viens donc de prendre un bon bol d'air et quel joie de rentrer d'interroger son écran et de trouver de magnifiques photos et de superbes pochettes avec deux styles de coiffures différentes. Je m'empresse de créer une nouvelle page où je mélange photos et pochettes....Quel bonheur.....merci.....bisous...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :