• Sheila écrivait déjà dans les années 70 !!!

    Mise à Jour : 11/01/2014

    Merci Sylvie !

    Jeune fille, puis jeune épousée, Sheila a toujours aimé écrire, tout simplement parce qu'elle savait déjà, en 1970, qu'elle ferait paraître en 2013 un livre où elle raconterait ce qu'avait été sa vie, notamment amoureuse !!!  Notez que Sheila, déjà portée sur l'ésotérisme et le mystique, avait dédicacé les poèmes de Verlaine à son amoureux le 04 mai 1970, alors qu'elle nous dit l'avoir rencontré le... 13 mai !!! En plus, elle savait déjà qu'il chanterait une chanson intitulée "Les violons de Verlaine" dans les années 1977... Un sacré poète notre Ringo, quand même quand on y pense ! Le détail qui tue, c'est qu'en fait, il s'appelait déjà Ringo en mai 1970... Sheila le trouve à première vue trop play-boy (Sheila, ma chérie, méfie-toi, il va te faire souffrir ! Je t'aurais prévenue...). Quelques semaines plus tard, il va se risquer à l'inviter au resto, et Sheila, qui n'attendait au fond que ça, s'avoue qu'il lui plait... Ouille, pauvre Pierre, elle vient juste de se fiancer avec lui au mois d'avril ! Pas facile la situation sentimentale de la demoiselle ! Plus loin, le 16 janvier 1971, on découvre que les deux vedettes ont fait le matin même les photos du roman-photo de Télé-Poche qui a commencé à paraître le...31 décembre 1970 ! Le 06 mai 1972, elle note qu'elle va fixer "avec Claude" la date et le lieu de son mariage ! Et après elle s'étonnera, même encore 40 ans plus tard, qu'Anne-Marie Peysson ait révélé l'info sur les ondes de RTL ! On apprend ensuite qu'elle s'est fiancée avec Ringo le jeudi 21 décembre 1972, en compagnie de Claude, à la Tour d'Argent (ben oui, quand même pas au self du Drugstore des Champs-Elysées !). Pour le coup, le Claude lui conseille d'aller se marier à Mexico, Mexi-i-cooooooooooo !!! Finalement, tandis que Ringo tourne des bouts d'essai avec une blonde pulpeuse et vulgaire, Sheila renonce à l'Amérique du Sud pour... la place d'Italie ! La journée du 13 février reste fidèle à ce que Sheila nous en a toujours dit, et on la comprend fort bien ! Par contre, bizarre qu'elle ait consacré une partie de sa nuit de noces à écrire dans son journal intime. Franchement, moi, à sa place, euh, comment dire... Bref, le lendemain, devenue femme quand même après que Ringo lui ait arraché virilement son foutu carnet des mains, elle découvre, émerveillée, que son époux, qui a été adorable (comment faut-il l'entendre ???), est aussi tendre, gentil et galant !!! En exergue, Sheila, comblée, jure de le chouchouter toute sa vie... Le 03 avril, ils visitent le chantier de Feucherolles où ils vont pouvoir emménager à la fin du mois. 12 pièces qu'elle rêve de remplir de petites têtes blondes...

    Un an plus tard, dans son agenda, on découvre un planning de ministre, jugez plutôt :

    • le Lundi 04 mars 1974, après s'être levée à 7 heures, elle a été voir le receveur des impôts (ouf ! cette année encore, elle n'est pas imposable !), avant de courir chez Danièle Gilbert pour MIDITRENTE (c'est bête d'ailleurs puisque l'émission n'a jamais été diffusée !), avant une longue séance photos pour Podium avec Gilbert Moreau.
    • le mardi 05, elle a été chez le véto faire le BCG d'If qui n'aime pas trop les piqûres et a beaucoup pleuré, ensuite elle a enregistré DOMINO chez Tonton Guy, et elle a enchaîné aussitôt chez Bernard Estardy où elle a répété puis enregistré en espagnol "le Couple", devenu "El Pareja", et "Allume ta radio" rebaptisée "Enciende tu radio" (voir votre intégrale de 2006 !). Pour se détendre, quoi de mieux qu'une soirée entre amis ? Elle a donc invité Fabrice et Leïla à dîner à la maison... C'est Leïla qui s'est gentiment collée aux fourneaux, du reste ! Au menu, un délicieux tajine de poulet pruneaux/raisins.
    • le mercredi 05, un peu de répit. Avec ses invités d'hier soir qui ont finalement couché là (Leïla avait revêtu une jolie chemise de nuit vert pâle de Sheila, quant à Fabrice il était quand même très à l'étroit dans le pyjama marron de Ringo, surtout dans la veste, et d'ailleurs il a renoncé rapidement à la boutonner !), bref, donc on parle voyage commun pour cet été; ce sera bel et bien la Martinique pour tous les quatre ! Dans l'après-midi, un petit tour s'impose chez Sauvage pour fignoler la déco du petit pavillon de banlieue. Tant qu'à être dans les boutiques, Sheila va acheter tout de suite le cadeau d'anniversaire de Ringo : un téléphone de voiture. Mieux vaut être organisée, car il faut prévoir l'installation dans la R16 améliorée ! Au bureau, rue Jean-Goujon, un peu de boulot, il faut bien écouter le souple du prochain 45 tours, choisir quelle photo on retiendra... Pour terminer la journée, Sheila et Monsieur vont au cinoche, au Normandie sur les Champs, regarder le nouveau film de George Lucas, American Graffiti. D'après leur avis, ça devrait marcher pas trop mal !
    • le jeudi 06, Sheila se rend à 10 heures à son cours de danse avec Arthur (qu'elle connaissait déjà, la preuve !), ensuite elle fait un tour chez Jacques Dessange ou Hélène officie. Impeccablement coiffée, elle déjeune chez Fripounet avec Sam Bernett et se rend avec lui au Super Club de RTL dont elle est la vedette, avant de passer dans les locaux de Podium Boulevard Exelmans pour répondre au courrier des lecteurs et embrasser Cloclo. Elle se demande si ce soir elle n'irait pas dîner chez Jean-Pierre Raffarin...
    • le vendredi 07, après avoir emmené la 4L au garage pour changer les bougies, et programmer l'installation du téléphone pour Guytou, de nouveau la corvée du coiffeur pour être belle pour MOZIK PARADE sur Europe 1 avec Jean-Loup Laffont. Après ça, rendez-vous chez Sylvain Dayan pour les essayages de la combinaison à paillettes verte. Ringo, effectivement galant, lui a même déclaré amoureusement en la voyant ainsi vêtue : "Ouah t'y es trop belle, sur la tête de ma mère, comment j'te kiffe grave". La lecture des Oeuvres complètes de Rimbaud a payé.
    • Samedi 08 et dimanche 09, Alain Chamfort, profitant de l'absence de sa grande copine Véronique Sanson qui est aux States avec son Christopher, tape l'incruste à Feucherolles pour deux jours ! Il faut dire qu'il s'était pris la tête avec Claude (François, pas Carrère) parce que son dernier disque marchait beaucoup mieux que le Sha-la-la du patron, et que Sheila, en le voyant si dépité dans les locaux de Podium, l'a invité à venir respirer l'air pur de Ste-Gemme. Pourvu que Cloclo ne l'apprenne pas ! 

    ...Quelle semaine mes enfants !!! 

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Sheila écrivait déjà dans les années 70 !!!

    Sheila écrivait déjà dans les années 70 !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!! Sheila écrivait déjà dans les années 70 !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

    Dans les années 70, Sheila écrivait déjà !!!

     

    « 1972 / 1973 : Le petit pull vert à chevrons blancs02 avril 1989 : Fou d'Or »

  • Commentaires

    32
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 15:43

    Disons, Anthony, qu'il y avait un fond de vérité sur lequel a été brodée cette histoire pour Hit Magazine !

    31
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 15:26

    Comme dit Olivier2 dit elle nous aurat prit ddes cruches?

    30
    Vendredi 6 Décembre 2013 à 15:25

    cela etait faux a ce que je lit elle vait ecrit ça comme ça !!??

    Ellle ne tenait pas un carnet? ou un carnet secret?

    29
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 03:41

    Mais elles vont se calmer toutes ces jeunes filles en fleur, non ??? 

    A propos de la nuit de noces, je n'y étais pas non mais je sais que le mariage ne fut pas consommé...

    28
    Lundi 2 Décembre 2013 à 20:04

    Avec moi non plus Joël !!! 

    27
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:42

    Je ne connaissais pas cette expression " exciter le pipi" Non seulement nous découvrons de nouvelles photos de Sheila, de nouveaux articles tous les jours sur ton site Gilles, mais aussi des mots et expressions de différentes régions. C'est super.Par contre la 2éme expression je la connais.

    Ah.! Jean Pierre, je sais qu'avec toi je serai jamais déçu

     

    26
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:34

    Ah ça, mon Gillou, il faut avouer que les "Olé" serrés du couple espagnol me donnent la fièvre !  Evidemment, dans la version française, ça ne le ferait pas trop !!!

    25
    Lundi 2 Décembre 2013 à 18:14

    Alors j'ai réécouté l'intégrale de 2006 qu'est ce qu'elle est bien cette version espagnole du couple, avec ces olé qui ponctuent la chanson, mais la face B est encore meilleure.... je l'aime presque autant que Accordez-vous....En plus notre Sheila a réussi à acheter des carnets de la même collection pour au moins 3 ans de suite !!! Que la vie est belle...

    24
    jp dit Jipounet
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:27

    Oui en fait avec Gillou, toujours des promesses toujours des promesses ! Comme dit l'expression "exiter le pipi" mais jamais d'aboutissement, cette fois je ne peux pas dire que c'est une similitude avec le prénom "Gilles" car le mien en provenance de Nice tiens toujours sa parole, n'est ce pas mon blondinet !!!! C'est bizarre, notre webmaster ne donne plus de réponse, y aurait il une modif concernant le résultat du jeu pour mon petit Joël qui n'a plus qu'a repartir "la queue entre les pattes " (c'est une expression !!!!)

    23
    Lundi 2 Décembre 2013 à 17:11

    Attention JP sort les griffes !! Gillou moi je viendrai les 15 jours ...en plus tu m'avais promis un bol de bouillon !!!!

    22
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:56

    Ne t'inquiète pas mon Jean Pierre, je comptais t'inviter à venir à Paris si j'y vais. Je te prendrai en main pour circuler dans Paris et te laisserai pas tomber. N'est ce pas Gilles?

    21
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:52

    OK, Super..! Merci Gilles. Tu me confirmeras les dates. Je suis un peu rassuré, avec la retraite si récente, il faut faire travailler sa mémoire. Le reste aussi d'ailleurs

    20
    jp dit Jipounet
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:49

    Webmaster, pas d'accord !!!!!!!!! Je ne partage pas mon Joël ! Pas jaloux mais question de principe !!!!!!!

    19
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:36

    Bravo Joël c'est bien çà ! Peut-être qu'au lieu d'écrire son journal intime elle aurait pu poursuivre son MAGNIFIQUE patchwork !!!  C'est sûr que l'on imagine la vie des stars "fantasque et intense" mais visiblement c'est un quotidien....aussi intense que le nôtre !!!

    18
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:32

    YES Mister Joël, you are the winner !!!


    Tu as gagné... une nuit de 15 jours avec le Webmaster !!!

    17
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:27

    La chanson dont parle Gilles ne serait ce pas "Aucune montagne, aucune rivière".

    16
    jp dit Jipounet
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:25

    Mon Thierry, toujours mignon dans tes propos, si tu es comme cela dans la vie quel chance il a (elle) celui (celle) qui partage ta vie. Merci chouchou, un t'ptit coucou du grand foufou !!!!

    15
    Thierry-pierre
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:17

    T'inquiète pas Gillou , je prends tout ceci avec le recul nécessaire ... Ce ne sont que des réflexions où il y a prescription depuis bien longtemps ! Aujourd'hui , cela fait sourire ... Admirons la conscience professionelle de notre Sheila pour préférer écrire dans son journal intime dans la nuit du 13 au 14 fevrier ... Willy le chat devait ronronner à ces côtés ... C'est sûr ! Allez oui , c'est beau l'amour , il faut y croire !

    14
    jp dit Jipounet
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:04

    Au secours Fanfounet viens aider ton Jipounet je ne sais de quelle chanson Gillounet veut parler ?

    13
    Lundi 2 Décembre 2013 à 16:00

    Remarque elle nous a chanté, un peu plus tard, dans la chanson préférée de Fanfounet :


    ......Sur la porte "Ne dérangez pas


    au moins pour 15 jours" !!!

    12
    Lundi 2 Décembre 2013 à 15:46

    Heureusement que tu es là mon Gillou pour me remettre dans le droit chemin...je suis un peu comme notre Sheila...un léger problème avec les dates !!! C'est sûr que ça fait une bonne nuit de noces...mais quand on aime le travail bien fait ....

    11
    jp dit Jipounet
    Lundi 2 Décembre 2013 à 15:41

    Quand on est amoureux et que l'on vient de s'unir rien d'autre ne compte que sa moitié qui se trouve entre ses bras, et si l'union est fondée le rêve est là et l'on a pas envie de créer des scenettes et faire du cinéma car l'intimité est dans ce cas là d'une haute intensité, au diable le monde extérieur , à partir de ma propre reflexion (quand même du vécu pour ma part), je pourrais dire quand même que je doute fort sur l'authenticité de ce mariage, j'ai des doutes, a force de se prêter a des situations pour des séances photos on fini par ne plus distinguer le vrai du faux !

    10
    Lundi 2 Décembre 2013 à 15:39

    Euhhhhhhh... mon Gillou, Tonton Guy en live c'était le...1er mars ! ça fait une bonne nuit entre le 13 février et le 28 !!!

    9
    Lundi 2 Décembre 2013 à 15:32

    C'est vrai que de lire toutes "ces pages" donne un sentiment partagé ...sur la véracité des écrits...mais il y a peu-être une bonne part de vrai...sinon pour la nuit de noces...c'est sûr que je ne me serais pas emparer du... stylo pour coucher ...des mots sur le papier.....mais avouons humblement que ça se passe pas toujours comme on l'espère, comme on le rêve...Ringo avait peut-être la migraine ? Trop bu ?...Et puis le lendemain il fallait être d'attaque pour aller chanter EN DIRECT les Gondoles à Venise chez Guy Lux !!!

    8
    Lundi 2 Décembre 2013 à 14:27

    Le 1er doc est paru dans Podium en 77, le dernier en 1974, tous les autres dans Hit en 74...


    Bien sûr que tout ceci était bidon... Mais ici, comme on ne parle que de Sheila, on ne regarde pas ce que faisaient les autres chanteurs à la même époque. Or, évidemment, on pourrait tout aussi bien trouver ce genre de "petits arrangements" avec la vérité pour la plupart des collègues de bureau de Sheila ! Tout ceci reste donc bien sûr à prendre avec le recul nécessaire... C'est juste rigolo de voir ce qui était écrit et de le comparer avec ce qui s'est passé en vrai !

    7
    Thierry-pierre
    Lundi 2 Décembre 2013 à 13:20

    En fait , mais d'où viennent ces documents ? ( Excusez mon ignorance , mais perso , c'est la première fois que je vois tout ceci ) ...C'est quand même extraordinaire , on dirait pratiquement un journal intime ... Donc , rien ne serait vrai , tout était calculé , comme une commande pour un magazine , fait à la va-vite , d'où des dates erronées ( c'était pas malin quand même !)... Donc tout était faux , dicté bien sûr par CC ?  En plus , perso , je ne reconnais pas son écriture sur le premier feuillet ...  Quand même , quelque part , notre Sheila s'est un peu trop prêtée à des méthodes "limites" ( plus ou moins de son plein gré , ça , je veux bien le croire ) , après , on peut parler de crédibilité ... Les méthodes "Carrere" ne devaient pas plaire à tout le monde ...et le retour du boomerang fut plutôt dur pour tous les deux...  AIE AIE AIE , je sens que ces quelques dernières lignes vont pas plaire à tout le monde ...tant pis , c'est ce que je pense !!

    6
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:31

    Lorsque j'ai découvert certains de ces documents dans les années 70, je me demandais si ces dates étaient réelles puis, les années ont passé et j'ai compris qu'elles étaient inventées !

    Bien sur, avec tout ce temps écoulé, ces écrits font sourire...mais çà vaut le coup de s'y pencher (au second degrés) même si çà n'a aucune valeur !

    A-t'elle conservé ces 'faux' carnets à spirales comme le chantait si bien William Sheller ? (Rires).

    5
    jp dit Jipounet
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:53

    Mais mon Gillou comment fais tu pour avoir encore autant de jolies choses, tu nous étonneras toujours (j'avais mis un autre commentaire mais je l'ai effacé car "trop cru" !!!!

    4
    Thierry-pierre
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:52

    AH AH AH ! ... Déjà très tôt , notre chanteuse était fachée avec les dates , puis après ce fut avec les chiffres ... Moi aussi cela me fait rire ... et c'est comme cela qu'on l'aime !  Sinon à part une erreur , je ne la savait pas plutôt bien copine avec A.Chamfort ... Quand même , il aurait pu lui écrire une chanson quand elle le lui a demandé ! Non mais ! Et le week-end à Feucherolles , c'etait quand même gentil de sa part !! Quelle ingratitude!!

    3
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:45

    C'était l'époque avant tout !! je suis plutôt attendrie quand je revois tout ça !! Merci mon Gilles

    2
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:21

     Comme tu dis... Mais avouons qu'avec le recul, c'est à mourir de rire ! 

    1
    olivier2
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:00

    elle nous aurait pas pris pour des truffes notre bonne copine ? Mdr en tous cas

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :